AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

 Pourquoi mettre Alexis entre nous? PV Salomé ♡

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ADMIN À HARCELER SI BESOIN

avatar

|métier| : Livreur de pizza Chez Dora.
|statut civil| : En plein dilemne existentiel
|âge du perso| : 28

_______________________________
Clinging to me. Like a last breath you would breathe. You were like home to me. I don't recognize this street.Please don't close your eyes. Don't know where to look without them. Outside the cars speed by. I've never heard them until now. I know you care. I know it is always been there.
_______________________________
SALOMÉ (ma tite poule) - ALEXIS L'ATTARDÉ
|célébrité| : Sam Claflin
|crédits| : avatar: moi ; sign/profil: tumblr & moi
|pseudo/prénom| : .burn@light
|dcs| : Olivier, Victoria & Sonya
|nombre de messages| : 3263


MessageSujet: Pourquoi mettre Alexis entre nous? PV Salomé ♡   Ven 18 Mar - 5:15

Depuis la dernière soirée que j'avais passé en compagnie d'Alexis, je n'avais pas vraiment envie de lui adresser la parole. Je m'étais pourtant pointé dans ce bar lorsqu'il me l'avait demandé, mais je me demandais bien pourquoi. Non seulement je n'avais pas envie de lui venir en aide puisqu'il était loin d'être en danger de mort, mais il était entrain de me foutre en l'air ma soirée entière et d'insulter ma collègue de travail, que je trouvais extrêmement sympa, même s'il arrivait qu'elle me mette mal à l'aise avec ses commentaires à double sens. Au moins elle n'était pas cruelle donc lorsqu'il fut temps de prendre partie, ce fut vite fait. Alexis pris rapidement le décor, puisque j'avais décidé de passer le restant de la sortie seulement en compagnie de la serveuse et non de celui que je ne considérais plus réellement comme étant un ami, bien que je le connaissais depuis plus longtemps qu'elle. Lorsque je fut écœuré de son comportement, mais également un peu tanné de le voir, j'ai finalement décidé qu'il serait plus judicieux de le planter là. Peut-être qu'ainsi il allait comprendre le message. J'avais passé l'éponge sur beaucoup trop de ses travers, mais avec la disparition de Thomas et les propos dérangeants qu'il crachait ce soir, je ne pouvais simplement pas fermer les yeux et lui sourire. Il avait finalement atteint le fond de ma patience qui était pourtant presque illimité jusqu'à présent. En fait, il est rare que je suis rancunier, si ce n'est lorsqu'il est question de ma soeur. Je pardonne très facilement, trop facilement. Je vois toujours le bon côté des gens, j'essaie de les sortir de la merde quitte à m'y enfoncer sans même m'en rendre compte. J'ai toujours été ainsi. Même Maria, ma belle-mère, je ne la déteste pas vraiment. Je la trouve juste un peu idiote et énervante par moments, même si j'essaie de ne pas juger mon entourage. Il faut dire qu'elle ne me facilite pas la tâche non plus.

Une main dans le dos de Salomé pour qu'elle me suive fut le seul geste que je posai après avoir quitté Alexis de manière plutôt directe et sec. Pas question qu'il pense qu'il était le bienvenue à nous suivre, même s'il allait avoir du mal à penser le contraire. Heureusement pour nous, il semblait plutôt pris avec les ami'e's de la rouquine précédente, qui l'entouraient maintenant en gloussant comme des otaries. Avec un peu de chance, elles allaient le distraire assez longtemps pour qu'il ne fiche complètement la paix. Une fois dehors et ayant évité de marcher sur les lignes du trottoir, oui parce que bon ça porte malheur tout le monde sait ça han!, j'ai levé la tête vers Salomé, qui s'était rapprochée de moi. Clignant plusieurs fois des yeux, ne comprenant pas trop ce qu'elle faisait, je l'ai laissé m'embrasser sur la joue, légèrement décontenancé. Il faut dire qu'il était rare qu'une fille m'embrasse, même si ce n'était pas sur les lèvres. C'était généralement réservé aux garçons, sinon, je me poussais assez brusquement. Allez savoir pourquoi, ce n'était pas le cas avec elle. Je me suis même surpris à rester bouche-bée, ne sachant trop quoi dire ou quoi faire.... moi qui était pourtant du genre à parler pour ne rien dire, littéralement. Salomé non plus ne pris pas la parole, tournant plutôt des talons tout en marchant en diagonal, ce qui ne semblait pas être son intention puisque son chemin était littéral, en titubant et en chantonnant un truc horrible. Bon elle était bien gentille, mais elle chantait mal. Pas la peine de mettre des gants blancs non plus, c'était juste insupportable comme air. '' Non mais attends, je vais au moins te raccompagner...'' Pas question que je la laisse ainsi. De toute manière, nous étions toujours à Bienne et je commençais à me demander si Alexis n'avait pas mis des pilules douteuses dans le verre de mon amie. C'était bien son genre. Il me l'avait fait une fois... avant de me voler mes fringues et me faire croire que j'avais couché avec un chien. Puisque ça ne m'avait fait ni chaud ni froid... après tout je n'ai rien contre les chien, je ne suis pas chienhophobe, il avait simplement dit que j'étais 'plate' et avait lâché l'affaire. '' Si je te laisse seule, tu vas finir par tuer les oiseaux. En chantant comme ça, ça va les déconcentrer et ils vont foncer contre les poteaux...'' Vraiment, ça n'avait aucun rapport. Vraiment aucun, mais c'était pas mal comme tout ce que je disais en fait. Je l'ai donc rattrapé en moins de deux secondes, puisqu'elle était loin d'être entrain de piquer un sprint. "Marche pas sur les lignes, ça porte malheur. Je ne connais un type qui était mort qui m'a dit que ça l'avait tué... ou c'était pas dans cet ordre, mais en tout cas ça porte malheur." Y'a vraiment des fois où je devrais juste me taire car le pire, c'était que tout ce que je disais avait beaucoup de sens pour moi. C'était parfaitement clair et ceux qui ne me comprenaient pas, c'était eux qui étaient étranges à mes yeux.


They say we are what we are. But we don’t have to be. I’m bad behavior but I do it in the best way. I’ll be the watcher of the eternal flame. I’ll be the guard dog of all your fever dreams. I’ll try to picture me without you but I can’t. 'Cause we could be immortals. Just not for long, for long. And if we meet forever now, pull the blackout curtains down. Sometimes the only payoff for having any faith. Is when it’s tested again and again everyday. I’m still comparing your past to my future. It might be your wound, but they’re my sutures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : Serveuse à la pizzeria chez Dora
|statut civil| : Célibataire
|âge du perso| : 27


Il te fait rire, il te fait pleurer. Un jour, il comprendra que tu existe et si ce n'est pas le cas, insiste.
MES SUJETS

Matteo --- Daniel --- Rick
|célébrité| : A. lamagnifique Berges-Frisbey
|crédits| : Avatar: AvengedInchains
|pseudo/prénom| : SQ
|dcs| : Stella
|nombre de messages| : 368


MessageSujet: Re: Pourquoi mettre Alexis entre nous? PV Salomé ♡   Dim 20 Mar - 14:41

Salomé n'avait jamais été aussi humiliée de toute sa vie, mais de cette soirée, elle n'allait presque rien se rappeler. Elle avait pris un verre en compagnie de Matteo et de l'un de ses amis, c'était tout ce qu'elle avait en tête présentement. Elle l'avait fait. La petite fille sage et tranquille, celle qui n'avait jamais élevé la voix et qui espérait tant pouvoir sortir de son cocon, avant pris un verre en compagnie de deux hommes. Et la suite? Elle y allait un peu à l'aveuglette. Demain matin, ceci ne serait qu'un lointain souvenir. Enfin, ce qu'elle allait se rappeler complètement. Pour l'instant, rien n'était encore certain. Elle pouvait bien aller dormir sur le perron d'un inconnu, danser complètement nue devant une animalerie ou peut-être même embrasser sur la bouche Matteo, rien ne pouvait l'empêcher de commettre ces actes. Dans les dernières secondes, elle s'était même approchée de Matteo, l'embrassant sur la joue. Si ce dernier lui aurait souri pleinement, elle l'aurait embrassé, elle ne se saurait aucunement gênée. Elle lui aurait peut-être même demandé de passer la nuit avec elle, de lui faire connaitre ce bonheur tant espéré depuis qu'elle travaillait à la pizzeria. Matteo avait eu l'air surpris au départ, ce qui avait empêché la jeune femme d'aller plus loin dans ses pensées. Quelle idiote aussi! Salomé avait tellement entendu parler de livreur, que ceci en était presque devenu alarmant. Il n'allait jamais l'aimer, il n'était qu'un simple ami ou même un employé de la pizzeria. Ce que Matteo désirait était sûrement un bel être au regard de feu, un brun légèrement plus grand que lui, un homme doux et chaleureux mais, avec une petite touche de naïveté lorsqu'il l'embrasserait. Matteo aimait les hommes, Salomé ne l'avait pas oublié. Elle avait uniquement espéré, pendant quelques petites secondes, pouvoir briser ce mauvais sort qui s'abattait sur elle. Comme bien d'autres depuis des lustres. Être amoureuse d'un homme qui préfère une bonne amitié en retour, n'a jamais eu que des désavantages. Dans les comédies romantiques, à la télévision ou au cinéma, les meilleurs amis des demoiselles les aiment en secret, préférant rester ami pour ne pas se faire démasquer. Pendant quelques secondes, Salomé y avait cru. Mais avec l'agissement de Matteo, elle avait eut tort. Pourquoi espérer quelqu'un qui ne pourra rien faire pour vous dans un futur proche?

Salomé entendait les paroles de Matteo, mais elle continuait d'avancer. Elle ne voulait pas se faire perdre de vue, disparaitre du champs de vision du bellâtre. Elle voulait seulement être un peu plus loin de lui, pour empêcher ses jours de rougir encore plus. Que lui avait-il pris de l'embrasser ainsi? Pourquoi s'était-elle jeté sur lui pour franchir cette ligne entre eux deux? Jamais Salomé n'aurait voulu importuner le jeune homme, cette dernière lui portant trop de respect pour agir ainsi avec lui. Elle l'aimait d'un amour profond, quelque chose de bien réel. Elle savait seulement que c'était impossible pour elle de continuer à ce faire des idées. Trop de choses les séparaient, Salomé le savait bien. Et Matteo aussi, probablement. Alors pourquoi continuer d'espérer de la sorte? Peut-être parce que la jeune serveuse était masochiste? Ceci pourrait expliquer tellement de choses dans sa vie. Tandis que Matteo souhaitait raccompagner Salomé, cette dernière décida de se mettre à chantonner. Elle voulait se changer les idées mais également, ne pas engager de conversation avec le livreur de pizza. Tout lui plaisait chez lui. Sa manière de s'égarer dans ses paroles, ses sourires moqueurs, l'odeur qu'il possédait le soir, au restaurant. Lorsqu'il avait passé la journée à travailler, Matteo sentait les frites. C'était peut-être ridicule, mais ceci plaisait à Salomé. Elle avait toujours le coeur beaucoup plus léger. Elle laissa ses pieds ralentir leurs cadences, ne voulant pas dépasser de trop Matteo. Ce dernier ne l'avait pas repoussé, n'avait pas été méchant avec elle. Elle devait donc rester tranquille et sage avec lui. Comme à son habitude. « Tuer des oiseaux? Tu aurais du donner la solution à Melanie Daniels dans le film. Peut-être qu'elle aurait pu s'enfuir plus vite. » Parler de films, ce n'était pas la tasse de thé de Salomé. Par contre, elle connaissait assez de vieux films des années 60 pour entretenir une conversation presque importante aux yeux des autres. Elle avait toujours pensé que ce talent n'allait jamais lui servir. Et voilà que maintenant, elle comprenait qu'elle avait eut tort. Depuis toute petite, elle avait réellement eut tort. Pour l'histoire des lignes, elle fit une petite moue. Elle n'avait jamais entendu parler de cette histoire rocambolesque, mais elle s'y prêta au jeu. « Papa a toujours dit que c'était une femme qui était morte et non un homme. Tu es certain de ce que tu avances? » Salomé s'arrêta de marcher un moment, avant de sourire à Matteo. « Mais non, je blaguais. C'était un enfant de six ans, si ma mémoire est bonne. Ce dernier est sorti à la supérette du coin pour aller chercher du pain et il n'est jamais revenu. On raconte même qu'il a été mangé par des loups. » Des loups ou des lignes sur le chemin... Quelle différence?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ADMIN À HARCELER SI BESOIN

avatar

|métier| : Livreur de pizza Chez Dora.
|statut civil| : En plein dilemne existentiel
|âge du perso| : 28

_______________________________
Clinging to me. Like a last breath you would breathe. You were like home to me. I don't recognize this street.Please don't close your eyes. Don't know where to look without them. Outside the cars speed by. I've never heard them until now. I know you care. I know it is always been there.
_______________________________
SALOMÉ (ma tite poule) - ALEXIS L'ATTARDÉ
|célébrité| : Sam Claflin
|crédits| : avatar: moi ; sign/profil: tumblr & moi
|pseudo/prénom| : .burn@light
|dcs| : Olivier, Victoria & Sonya
|nombre de messages| : 3263


MessageSujet: Re: Pourquoi mettre Alexis entre nous? PV Salomé ♡   Lun 11 Avr - 4:46

Parfois, lorsque je me mettais à converser tout en omettant de réfléchir à mes paroles, ce qui avait pour résultat de faire en sorte que je dise n'importe quoi, les gens me regardaient bizarrement. Ils se disaient que j'étais un imbécile, ou bien que j'avais une case en moins ou encore que j'étais autiste ou quelque chose du genre. Ils ne connaissaient tout simplement pas le mot fantasque. Je disais ce que je pensais, même si ça n'avait aucun sens, et voilà tout. Salomé, elle, ne faisait pas partie de ces gens. Elle n'était jamais entrain de me juger, j'avais même l'impression que parfois, lors de certains moments, elle essayait de me comprendre. C'est l'une des raisons pour laquelle elle était l'une des seules que j'étais capable de supporter au travail. La majorité de mes collègues étaient hypocrites, mais pas elle. Toute fois, je ne connaissais pas grand chose sur elle, si ce n'était des brides d'informations racontées ici et là. En règle générale, elle me rendait plutôt mal à l'aise en lâchant des commentaires à doubles sens qui me faisaient rougir et m'obligeait à aller me réfugier plus loin. ''Mais non, c'est un film.'' C'était pourtant logique non? Je ne pouvais pas dire à un personnage de cinéma de faire attention à une chose alors que le personnage en question n'existait pas dans la vraie vie. ''Mais j'aurais dû avertir les oiseaux de la fin du film. Pour leur donner une chance de continuer leur massacre.'' Comme je vous le disais plus tôt, mes propos avaient beaucoup de sens pour moi.

Salomé continua ensuite la conversation en me racontant qu'elle avait entendu une toute autre histoire, avec une femme, pour ensuite dire qu'elle blaguait et que c'était un enfant. ''Alors... est-ce que ça veut dire qu'on peut marcher sur les lignes si on est plus âgés que six ans?'' La question paraissait bête, mais il en était tout autre pour moi. Elle venait réellement faire en sorte que je me pose une question existentielle. Quoi qu'il en soit, il n'était pas question que je tente le diable en marchant sur les lignes. Il y avait certaines forces dans ce monde qu'il ne fallait tout simplement pas tenter. '' Tu crois qu'il y a des loups, des panthères et des bestioles de ce genre en Suisse?'' C'était réellement une question. Je n'en avais aucune idée. Je savais beaucoup de choses, souvent inutiles, mais pas ce petit détail. ''C'est qui les parents du petit qui est disparu et puis, qu'est-ce qui nous dit qu'il est pas tombé dans un puits ou bien qu'il est pas entré dans la maison de Dorine et qu'elle l'a pas mangé? Hey, tu veux qu'on aille faire un tour dans la maison de Dorine?'' Je ne savais trop pourquoi, mais l'envie de m'y rendre s'était installée toute seule un quelques secondes. Ce n'était sûrement pas une bonne idée puisque Salomé ne semblait pas dans son état normal et que lorsque je n'avais pas eu une bonne nuit de sommeil, j'avais tendance à être encore plus étrange qu'à l'habitude. C'était des histoires pour qu'on imagine des trucs. ''Attention y'a une chenille à terre.'' On m'a toujours dit qu'il ne fallait pas écraser les insectes, qu'ils avaient des sentiments, j'y crois bon. ''Attention y'a une branche d'arbre devant toi.'' Je l'ai poussé pour qu'elle ne la heurte pas. La branche, pas Salomé. Et encore une fois, je parlais trop. ''T'aurais pas pris un truc ce soir? En dehors des quelques gorgées d'alcool que tu as bu?'' Non parce qu'elle avait une drôle de démarche et que je ne faisais pas confiance à Alexis, donc... ''Tu habites toute seule? Parce que t'as pas l'air dans ton assiette. Tu peux dormir sur mon canapé si tu veux.'' Quoi? Je ne lui proposais absolument rien d'indécent.


They say we are what we are. But we don’t have to be. I’m bad behavior but I do it in the best way. I’ll be the watcher of the eternal flame. I’ll be the guard dog of all your fever dreams. I’ll try to picture me without you but I can’t. 'Cause we could be immortals. Just not for long, for long. And if we meet forever now, pull the blackout curtains down. Sometimes the only payoff for having any faith. Is when it’s tested again and again everyday. I’m still comparing your past to my future. It might be your wound, but they’re my sutures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : Serveuse à la pizzeria chez Dora
|statut civil| : Célibataire
|âge du perso| : 27


Il te fait rire, il te fait pleurer. Un jour, il comprendra que tu existe et si ce n'est pas le cas, insiste.
MES SUJETS

Matteo --- Daniel --- Rick
|célébrité| : A. lamagnifique Berges-Frisbey
|crédits| : Avatar: AvengedInchains
|pseudo/prénom| : SQ
|dcs| : Stella
|nombre de messages| : 368


MessageSujet: Re: Pourquoi mettre Alexis entre nous? PV Salomé ♡   Lun 11 Avr - 5:36

Elle continuait d'avancer, telle une automate pour ne pas perdre le fil de ses pensées. La serveuse avait un grand brun dans sa ligne de mire et elle n'était pas capable de se le sortir de la tête. Depuis des mois, Salomé vivait uniquement en pensant à lui le lendemain. Il serait dans les parages, au même travail. Ceci la rassurait tendrement. Elle n'en était pas amoureuse, certes non. C'était bien pire. Elle était folle de lui, s'imaginant mourir si jamais il quittait la suisse. Elle n'avait jamais vécu quelque chose d'aussi fort pour un être humain, même pour une personne de sa famille. C'était autre chose, quelque chose de compliqué à installer dans sa tête. Elle imaginait sa vie incomplète sans lui, trouvant cette dernière morne et sans goût. Comme la bière qu'elle avait pris tout à l'heure. Aucun goût et fade. « Quel film? » Salomé suivait la discussion à demi, ne sachant pas trop par où commencer. Elle avait envie qu'il lui demande de l'accompagner au cinéma pour le voir, ce film. Si ce dernier n'était plus à l'affiche, elle serait ridicule. Salomé a tout bonnement décidé de se mordre l'intérieur de la joue pour ne pas dire trop de conneries mais Matteo y allait pour deux. « J'ai pas réellement regardé le film. L'horreur ce n'est pas mon truc. Je préfère les soirées romantiques devant un films de Leonardo Dicaprio. » Titanic, plus précisément. Comme elle avait pleuré devant la fin de ce film et, à chaque fois qu'elle s'autorisait à le regarder encore, elle en avait les larmes aux yeux, espérant une fin différente à tout moment. Chose qui ne se produisait pas et la crise de larmes revenait de plus belle. Peut-être qu'en l'écoutant avec Matteo, le film serait beaucoup moins triste.

« Je ne sais pas. Ne prend pas de chance, je ne veux pas te perdre. » Salomé venait de dire ces mots comme ça, n'y pensant pas. Elle ne voulait pas perdre Matteo, c'était vrai. Lui, voulait-il la perdre? « Si toi, tu veux me perdre, vas y, marche dessus. » La jeune serveuse décida alors de s'amuser un peu avec lui, le poussant légèrement vers la gauche pour le faire marcher sur les lignes devant lui. Rien ne se passa, elle sembla rassurée. Elle soupira un moment avant de tourner son visage vers Matteo, allant jusqu'à lui frôler la main. « Tu me sembles en bonne santé. Tu vois, tu es toujours en vie. Mais ne recommence plus, la deuxième fois pourrait être pire que la première. » Et la troisième? Elle y verra ensuite. « Le petit Jérémy est mort Matteo, et il ne reviendra pas. Il a été dévoré par un ours sans poil. Le quatorzième jour de mai, à tous les ans, on peu entendre ses pleurs dans la vallée de Sevig. La prochaine fois, si tu veux, on pourra y aller ensemble. Prend ça comme une invitation à sortir. » Salomé avait parlé vite, espérant que son ami n'ait pas réellement entendu ses mots. Elle voulait bien une invitation, mais pas comme ça. De toute manière, il était gai. Harchis gai selon tout le monde. Pourquoi s'intéresser à lui dans ce cas? Parce que Salomé avait encore une petite lueur d'espoir. Pas très grande, mais elle était suffisante pour la faire sourire. Elle s'avança encore un peu, avant de poursuivre. « Il y a des loups, j'en suis certaine. À la pleine lune, tu écouteras les cris qu'ils poussent. » Elle n'avait jamais entendu quelque chose du genre, mais le faire croire à Matteo avait un petit quelque chose d'excitant. Elle ne savait pas quoi, mais un petit quelque chose tout de même. « Quelle chenille? » Une chance, Salomé n'avait pas écrasé la bestiole mais en l'évitant, elle avait écrasé une famille de fourmis. Magnifique. Matteo s'empressa de repousser une branche par terre, ce qui fit rigoler Salomé un moment. « On dirait que tu me prends pour ta soeur ou quelqu'un comme ça. Je suis si importante pour que tu te soucis de moi? C'est bien, tu es important pour moi aussi. » Vive l'alcool qui lui faisait dire n'importe quoi ce soir. « Si j'habite toute seule? C'est une manière de me demander si j'ai quelqu'un dans ma vie, c'est ça? Alors... Suspense... Non, je n'habite pas toute seule. J'ai un petit frère, mais ce dernier n'est pas là. Il passe quelques semaines chez une arrière grande-tante. » Ce n'était pas vrai, mais Salomé voulait bien aller chez Matteo pour la nuit. Il risquait de lui dire d'aller chez elle, si elle lui confirmait présence à cet endroit. Jamais elle n'avait été aussi heureuse de toute sa vie. Un peu plus et elle l'aurait embrassé. Ce qu'elle fit, mais uniquement sur le bord de la joue. En seulement quelques minutes, c'était la deuxième fois qu'elle avait osé ce mouvement envers lui. Perverse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ADMIN À HARCELER SI BESOIN

avatar

|métier| : Livreur de pizza Chez Dora.
|statut civil| : En plein dilemne existentiel
|âge du perso| : 28

_______________________________
Clinging to me. Like a last breath you would breathe. You were like home to me. I don't recognize this street.Please don't close your eyes. Don't know where to look without them. Outside the cars speed by. I've never heard them until now. I know you care. I know it is always been there.
_______________________________
SALOMÉ (ma tite poule) - ALEXIS L'ATTARDÉ
|célébrité| : Sam Claflin
|crédits| : avatar: moi ; sign/profil: tumblr & moi
|pseudo/prénom| : .burn@light
|dcs| : Olivier, Victoria & Sonya
|nombre de messages| : 3263


MessageSujet: Re: Pourquoi mettre Alexis entre nous? PV Salomé ♡   Jeu 2 Juin - 16:40

''Leonardo quoi?'' Les films romantiques, très peu pour moi. Je n'avais jamais été capable de regarder l'un d'eux sans m'endormir. La majorité du temps, je les trouvais beaucoup trop clichés. Bon d'accord, je n'avais rien de spécial contre ça, seulement ça avait tendance à m'ennuyer. Puis les noms des acteurs, j'étais incapable de les retenir. Ils se ressemblaient tous ou presque à mes yeux. Salomé se mise alors à me dire quelques phrases concernant le fait qu'elle ne se risquerait pas à marcher sur les lignes si elle était à ma place. Des trucs du genre qu'elle ne voulait pas que je meurs ou quelque chose du genre. Pour être honnête, je ne l'écoutais qu'à moitié puisque je regardais présentement les lignes du trottoir avec un air soupçonneux. C'est également pour cette raison que j'ai sursauté lorsqu'elle m'a poussé, me faisant ainsi marcher sur une ligne, attendant la réaction en chaine qui allait peut-être suivre. Mais cette dernière ne vint pas. Sur le moment, je me suis surtout demandé pourquoi elle voulait à ce point ma mort. Après tout, nous venions tout juste de stipuler que cette action pouvait être dangereuse pour la santé de la personne qui l'entreprenait. Ensuite, je me suis rappelé qu'elle n'était pas dans son état normal. C'était sûrement pour cette raison, également, qu'elle comprenait plus ou moins ce que je lui disais depuis tout à l'heure. Je savais très bien que j'étais souvent à côté de la plaque niveau cohérence et conversation pour les gens. Même si de mon point de vue, j'étais parfaitement clair. À vrai dire, je ne comprenais toujours pas pourquoi ce que je disais devenais régulièrement du charabia pour les autres. Je trouvais que tout ce que je disais avait parfaitement du sens. Mais bon, les gens sont bizarres. ''Apparemment, je suis toujours en vie. Enfin, pour l'instant. Je vais peut-être me réveiller mort.'' Si c'était Alexis qui m'aurait poussé sur la ligne, je l'aurais probablement moins bien pris. Mais puisque c'était Salomé, c'était entièrement pardonnable. Surtout que ses paroles laissaient supposer que c'était moins qui m'étais précipité sur la ligne alors que c'était plutôt elle la fautive. ''Aucune chance que je remarche dessus. Après tout, c'est peut-être un coup de chance.'' Pas question de tenter le diable. Toutes ces superstitions, j'y croyais. Enfin, certaines d'entre elles. Les plus ridicules. Celles qui avaient le plus de sens pour les gens, je les trouvais stupide. J'étais vraiment un marginal.

Ce n'est qu'ensuite qu'elle m'invita de manière plutôt étrange à sortir, ce qui me fit sourire. Décidément, j'aimais bien cette fille même si elle me mettais souvent mal à l'aise. ''Tu veux aller courir les fantômes avec moi? Pourquoi pas. T'auras qu'à me dire quand et ce sera bon pour moi.'' Ce n'était pas comme si j'étais réellement occupé. Surtout lorsque j'étais avec Alexis. On pouvait alors me déranger sans problèmes. ''T'es sûre que c'est pas seulement des hiboux mutants ou un truc du genre?'' Oui oui! C'était pourtant connu, les animaux avaient subits des mutations dans le coin. Enfin, à mes yeux. J'avais rencontré des moufettes sans lignes blanches dernièrement. Bon, Hanna m'avait répété à plusieurs reprises que c'était juste un chat, mais elle avait tort. Heureusement pour Salomé, je ne l'écoutais pas du tout alors qu'elle écrasa une famille de fourmis, trop occupé à bouger une branche qui aurait pu la heurter. ''Pourquoi? Tu préfèrerais que je laisse la branche te cogner?'' Je l'avais dit sur un ton de plaisanterie et non de reproches. ''Si t'étais pas ne serait-ce qu'un peu importante pour moi, j'aurais pas envoyé bouler mon meilleur ami dans un bar et je ne serais pas sorti pour te raccompagner.'' Pourquoi je disais ça? J'en sais rien, mais ça avait un fond de vérité. Je l'ai ensuite laissé parler, alors qu'elle me répondait concernant le fait d'être ou non seule chez elle. J'ai voulu répliquer lorsqu'elle me demanda si c'était une manière voilée de lui demander si elle était en couple, mais j'ai plutôt viré rouge tomate. Et écarlate lorsqu'elle m'embrassa sur la joue de nouveau, sans préavis. Vraiment, cette fille avait le don de me mettre dans tous mes états. ''Hum...'' Je me suis mis à tousser avant de continuer, visiblement intimidé. ''Alors c'est réglé, tu dors chez moi.'' En espérant qu'Alexis ne revienne pas de sitôt à l'appartement.


They say we are what we are. But we don’t have to be. I’m bad behavior but I do it in the best way. I’ll be the watcher of the eternal flame. I’ll be the guard dog of all your fever dreams. I’ll try to picture me without you but I can’t. 'Cause we could be immortals. Just not for long, for long. And if we meet forever now, pull the blackout curtains down. Sometimes the only payoff for having any faith. Is when it’s tested again and again everyday. I’m still comparing your past to my future. It might be your wound, but they’re my sutures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : Serveuse à la pizzeria chez Dora
|statut civil| : Célibataire
|âge du perso| : 27


Il te fait rire, il te fait pleurer. Un jour, il comprendra que tu existe et si ce n'est pas le cas, insiste.
MES SUJETS

Matteo --- Daniel --- Rick
|célébrité| : A. lamagnifique Berges-Frisbey
|crédits| : Avatar: AvengedInchains
|pseudo/prénom| : SQ
|dcs| : Stella
|nombre de messages| : 368


MessageSujet: Re: Pourquoi mettre Alexis entre nous? PV Salomé ♡   Dim 26 Juin - 3:01

Salomé n'en revenait simplement pas. Matteo ne connaissait pas Dicaprio? Quel genre de film regardait-il alors? Si c'était uniquement de l'horreur, elle allait commencer à en regarder pour avoir un sujet de conversation avec le châtain. Elle voulait le connaitre encore plus et aussi commencer à se faire connaitre différemment que comme la serveuse du petit restaurant du coin de Quertal. Une petite pizzeria que tout le connaissait, mais pas uniquement pour les bonnes raisons. Salomé y travaillait depuis assez longtemps pour connaitre les problèmes de ce restaurant. Elle avait entendu toutes sortes de choses venant de cet endroit. Depuis que Matteo faisait parti du personnel, elle se sentait plus en sécurité. C'était ridicule et elle le savait, elle n'y pouvait rien. C'était comme ça, point barre. « C'est celui qui a joué Jack, dans le Titanic. Tu connais l'histoire, n'est-ce pas? » Salomé n'était pas une experte pour les films et pour les raconter. Mais pour le Titanic, elle connaissait l'histoire en entier et par coeur. Un bateau, un accident avec le bateau, plus de bateau. Bien entendu, il y avait l'histoire entière d'un amour impossible mais ça, Salomé allait le garder pour elle. Elle n'imaginait pas Matteo aimer ce genre de film. N'avait-il pas vu Love, Rosie? Un film agréable à regarder. Un peu enfantin et tellement cliché, mais merveilleux de contempler l'amitié de ces deux êtres. Le prochain film qu'elle voulait voir? Me before you! Rien de moins. Pour l'instant, la jeune serveuse ne devait pas s'en faire. Matteo n'avait pas l'air de l'écouter, préférant regarder les barres vers le bas. Ceci décourageait un peu Salomé mais elle commençait à en être habitué. Elle connaissait Matteo depuis un moment pour savoir qu'il était dans la normalité de choses pour lui, d'agir ainsi. Pour rester avec le livreur, elle était bien prête de passer en deuxième, derrière les lignes. Elle n'avait aucun problème avec ce tout petit détail dans leur relation. Si relation pouvait exister en ce moment même. « Si tu te réveilles mort, appelle-moi ensuite pour me le dire. Je suis trop curieuse de savoir ce que ça fait. » Salomé ne riait pas, elle était persuadée que si Matteo le disait, c'est qu'il y avait une certaine vérité dans ses paroles. Elle pouvait le croire sur n'importe quel sujet. Probablement à cause d'une certaine confiance qu'elle avait en lui. « Tu crois vraiment à la chance, aux pouvoirs surnaturelles et autres gugusses étranges? » Salomé espérait encore une réponse positive de sa part. Si elle n'était pas très accros aux films d'horreurs, elle aimait bien les histoires à faire peur. Avec les histoires, certaines personnes en mettait beaucoup. Et toujours des choses impossibles. Ça, elle était capable d'en entendre parler.

Et c'était pour ça qu'elle avait invité le châtain à sortir. Si elle aurait été ajeun, jamais elle n'aurait osé le faire. Il l'intéressait trop pour qu'elle puisse s'avancer vers lui de cette manière. Comme une jeune pré-adolescente qui voulait se faire belle devant le mec le plus génial de son école, Salomé souriait, espérant pouvoir amadouer le livreur. Si Matteo lui disait que non, il ne voulait pas sortir, elle allait être déçue. Et triste aussi. Elle passerait les prochaines semaines enfermées dans sa chambre à se demander ce qui pouvait ne pas aller chez elle. La réponse était pourtant toute simple. Elle était une fille et non un garçon. Lorsqu'il accepta son invitation, Salomé souriait encore plus. Et tandis qu'il continuait de lui parler de hiboux, elle continuait de sourire sans lui répondre. Elle ne voulait pas gâcher ce moment et surtout, elle voulait trouver une date pour cette sortie hors de l'ordinaire. « Cet abrutis est réellement ton meilleur ami? » Salomé avait sorti ses mots après être sortie de ses rêveries. Elle allait peut-être regretter ses paroles, mais pas tout de suite. Elle voulait tout savoir sur le livreur, allant jusqu'à comprendre pourquoi devenir ami avec un type pareil. Le meilleur ami de Matteo lui avait fait mauvaise impression, ce qui était nouveau pour elle. Salomé aimait tout le monde alors, pour qu'elle puisse trouver quelqu'un louche et le détester, c'était un total con. Et parler de ce dernier n'était pas dans son top 10 de meilleures choses à faire. Elle préféra donc répondre à la question de Matteo, espérant que ce dernier puisse comprendre que non, elle n'était pas en couple. Si jamais il avait l'intention de l'inviter demain matin pour manger ou peut-être à sortir au cinéma, elle voulait se montrer comme une femme libre. Après avoir viré au rouge, Matteo lui fit mention qu'elle pouvait rester chez lui. Toujours aussi souriante, Salomé était aux anges. Elle vivait sur son petit nuage en flocons. « Si je t'avais dit que oui, j'avais un chaperon à la maison, tu m'aurais quand même invité à ton domicile? » Ça, c'était l'effet de l'alcool. Demain matin, Salomé allait regretter toutes les questions posées à son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ADMIN À HARCELER SI BESOIN

avatar

|métier| : Livreur de pizza Chez Dora.
|statut civil| : En plein dilemne existentiel
|âge du perso| : 28

_______________________________
Clinging to me. Like a last breath you would breathe. You were like home to me. I don't recognize this street.Please don't close your eyes. Don't know where to look without them. Outside the cars speed by. I've never heard them until now. I know you care. I know it is always been there.
_______________________________
SALOMÉ (ma tite poule) - ALEXIS L'ATTARDÉ
|célébrité| : Sam Claflin
|crédits| : avatar: moi ; sign/profil: tumblr & moi
|pseudo/prénom| : .burn@light
|dcs| : Olivier, Victoria & Sonya
|nombre de messages| : 3263


MessageSujet: Re: Pourquoi mettre Alexis entre nous? PV Salomé ♡   Mer 4 Jan - 2:23

Jack, le titanic... rien de tout ça ne me disait quoi que ce soit. J'étais toujours dans le noir complet. Je me suis donc contenté de hausser les épaules après un léger moment de réflexion. Non, moi et le cinéma, ce n'était pas la joie. Pas que je ne passais pas quelques soirées devant la télévision, mais c'était généralement pour écouter de la trash tv. Rien de très intéressant au final. Des filles qui se battaient pour être la meilleure ménagère et conquérir le coeur du fermier. Ce genre de connerie. Ce n'est pas pour autant que ce genre de séries m'intéressait, c'était même rare que j'allume la télévision dans l'appartement. C'était plus Alexis qui y était accro que moi. "Si je me réveille mort, est-ce que ça voudra dire que je suis un zombie? Et si je suis un zombie, est-ce que je vais me rappeler du fonctionnement d'un téléphone?" La discussion aurait semblé absurde écoutée par d'autres, mais moi, j'étais très sérieux. C'était vraiment une question et non une manière de rire de la conversation. Je me demandais réellement si on pouvait se réveiller zombie et tout de même comprendre le fonctionnement des choses. Comme si ce genre de situation pouvait arriver réellement. Mais dans mon esprit, tout cela avait beaucoup de sens.

"Mouais. À certaines. Je crois qu'on ne peux pas tout expliquer, sinon la vie serait bien trop monotone." La science et toutes ces conneries, ce n'était pas pour moi. Je trouvais qu'à un certain moment, on devait tout simplement accepter de ne pas tout comprendre et de toute simplement faire attention aux avertissements qu'on se recevait de mère nature et ce genre de choses. C'était pourtant évident que faire exprès pour marcher sur des lignes alors qu'on pouvait les contourner n'apportait rien de bon, à mon avis. C'était de même pour ce qui était de manger des bonbons qui claquent tout en buvant de la boisson gazeuse. Complètement idiot de tenter ainsi le diable, non? Allez savoir pourquoi, mais la discussion revint ensuite vers Alexis, à mon grand désarroi. S'il était mon meilleur ami? Il n'y a pas si longtemps, j'aurais répondu oui sans hésiter mais maintenant... " Et bien... disons que ma naïveté ne m'a pas perdu de voir à quel point c'était un gros con avant dernièrement. Donc je dirais que c'était mon meilleur ami." Ces mots étaient aussi dures à dire qu'à entendre, mais ils n'en étaient pas moins vrais. "Seulement lui, a du mal à le comprendre." Il faut dire que j'étais encore habitué à le suivre et à l'écouter lorsqu'il m'appelait à la rescousse. De mauvaises habitudes que j'allais devoir perdre si je voulais enfin être libre de mes mouvements et ne pas toujours l'avoir dans les pattes. "C'est mon colocataire donc c'est dure de l'ignorer pour le moment." Pas moins vrai. Même si j'y mettais tout mon coeur. C'est après un petit moment des plus malaisant que Salomé décida de répondre à ma question, par une autre question. Je me suis raclé la gorge, toujours un peu gêné par le baiser sur la joue. "Tu m'aurais quand même dit oui?" Pourquoi est-ce que je jouais son jeu aussi? Oui, elle avait le don de me rendre mal à l'aise et de me faire sortir de mes habitudes, mais comme tous les autres, elle allait vite se fatiguer de mon comportement des plus étranges. Les gens ne restaient jamais très longtemps dans mon entourage, mis à part Alexis. Et c'est pour cette raison que la récente situation avec lui me mettait un peu dans tous mes états.


They say we are what we are. But we don’t have to be. I’m bad behavior but I do it in the best way. I’ll be the watcher of the eternal flame. I’ll be the guard dog of all your fever dreams. I’ll try to picture me without you but I can’t. 'Cause we could be immortals. Just not for long, for long. And if we meet forever now, pull the blackout curtains down. Sometimes the only payoff for having any faith. Is when it’s tested again and again everyday. I’m still comparing your past to my future. It might be your wound, but they’re my sutures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi mettre Alexis entre nous? PV Salomé ♡   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi mettre Alexis entre nous? PV Salomé ♡

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» JOHNNY HALLYDAY
» Une photo de chacune d'entre nous !!
» Réservations.
» Un petit voyage dans les lieux mythiques du blues
» Psss !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum