AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

 TRUST ISSUES (ft Neal)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : Avocat, travaille principalement avec son père
|statut civil| : Célibataire
|âge du perso| : 28

Cassy
|célébrité| : Jamie Dornan
|crédits| : easylover«c»
|pseudo/prénom| : REDTwins (Diane)
|dcs| : Corina
|nombre de messages| : 355


MessageSujet: Re: TRUST ISSUES (ft Neal)   Dim 1 Mai - 16:17

Parole de Neal. Comme si tes paroles peuvent finir par amadouer Cassandre et lui faire comprendre certaines choses que même toi, tu n'arrives pas à comprendre pleinement. Des sentiments naissants, réalisant que ceux-ci ont toujours fait parti intégralement de ta vie. Espérant les laisser loin de ta vie, réalisant que ceci ne sert à rien. Continuant de t'enfoncer délibérément dans les couvertures, espérant te faire avaler tout entier à cet endroit et ne jamais revenir ensuite. Mais le regard de Cassandre te fit comprendre que tu n'es pas totalement dans ton état normal. Avec ses paroles, elle n'exprime pas ce que tu as pensé pouvoir lui parler. Parler décoration, loin de toi cette idée, mais tu as cru pendant un moment que de parler d'autre chose que de vous, aurait pu alléger les choses. Chose perdu, on peut dire. Cassandre a une patience folle, tu viens de t'en apercevoir. Elle reste là à te regarder, comme si tu es le pire des imbéciles. Tu n'es certainement pas le premier à être couché dans son lit, pourtant. Traite t'elle les autres hommes ainsi aussi ? Ceci te fais une petite plaie au coeur, tandis qu'elle te parle de partir au salon, te laissant son lit comme seul ami pour la nuit. Prenant d'autres coussins au passage, tu ne peux t'empêcher de les serrer contre toi, d'essayer de les faire tiens. L'odeur de Cassandre t’enivres, c'est une sorte de tragédie tandis qu'elle n'accepte pas ton invitation. À sa place, tu aurais fait pareil. Pourquoi dormir dans la même chambre qu'un inconnu. Un presque inconnu, à vrai dire. Pas si inconnu que ça, depuis des années. Mais un inconnu quand même, vu que ce n'est pas ta chambre, mais celle de Cassandre. Jamais tu ne vas cacher que cette chambre te plais bien, par contre. La couleur des murs, celle des draps. Les décorations, les coussins que tu chéris depuis des minutes entières maintenant. Ton agissement est pathétique et tu ne peux t'empêcher de sourire lorsque Cassandre t'annonces qu'elle revient. Elle quitte peut-être la chambre en vitesse, mais ceci t'inspire confiance. Une sorte de confiance étrange. Elle ne t'as pas dit non, elle ne t'as pas dit bonne nuit vaguement. Un petit je reviens qui te fais sourire, innocent.

Les secondes passent, Cassandre ne revient pas. Tu as fini par t'amuser avec la lampe. Allumée, éteinte. Allumée, éteinte. Tel un enfant ne comprenant pas la fonction de cet objet. Allumée, éteinte, encore une fois. Et puis deux. Trois. Laissant la lampe allumée, tu tournes sur toi-même, allant t'allonger de tout ton long sur un côté de lit, espérant pouvoir trouver le sommeil. Ce qui n'arrivera pas tout de suite, tu le sais. Tu attends Cassandre, tu as envie de savoir si oui ou non, elle osera s'aventurer dans sa propre chambre, sachant que tu t'y trouves. Les yeux fermés, tu attends sagement, ayant décidé de laisser tranquille la pauvre lampe. De toute manière, cette dernière sera là demain matin, tu pourras continuer ton jeu à ce moment. Demain matin. Tu trouveras Cassandre là, près de toi, demain matin. Peut-être qu'elle sera à la cuisine, peut-être qu'elle sera ailleurs dans son appartement, mais elle sera là tout de même. Un grand frisson te parcours le corps, tu ne peux admettre pourquoi.

Le lit grince un petit moment, la lampe s'éteint. Cassandre est de retour. Les yeux ouverts, tu cherches son regard. Dos à toi, c'est ainsi qu'elle se présente. Tu l'as comprend parfaitement, elle n'a certainement pas envie de parler ou de voir avec qui elle passe cette nuit. Étrange comme les choses évolues vite. Il y a peu, tu ne savais même pas que Cassandre était à Quertal. Il y a peu, tu l'as traitais de n'importe quoi, espérant pouvoir la rabaisser devant les autres. Maintenant, elle est là, tout près de toi. Si facile à toucher, si facile à briser. Tu n'oses pas parler, aucunement répondre à ses deux petits mots. Il est évident qu'elle ne souhaite pas parler, qu'elle veut uniquement dormir et certainement oublier la situation gênante qui se passe entre vous deux. Par contre, tu t'autorises quand même à t'approcher un peu d'elle, passant ton bras droit sur sa taille, voulant te coller un peu. Tu ignores si ceci est mal placé, si elle va se relever, décidant d'aller au salon. Disparaitre sans but dans son appartement ou rester allongée à tes côtés. Te rapprochant d'elle encore un peu plus, tu as fini par mettre le bout de ton nez dans son cou, ne voulant plus jamais partir d'ici. Dort-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : Secrétaire médicale à Bienne.
|statut civil| : Célibataire, mais ...
|âge du perso| : 25

NOBODY SAID IT WAS EASY

|célébrité| : Emma Watson, la parfaite.
|crédits| : timeless (avatar), imaginarium (signature).
|pseudo/prénom| : Schizophrenic (Emilie).
|dcs| : No oooone.
|nombre de messages| : 6491


MessageSujet: Re: TRUST ISSUES (ft Neal)   Jeu 5 Mai - 19:28


Trust issues ft Neal


Difficile de dire si Cassandre a fait le bon choix ou une très grave erreur, en acceptant finalement de partager le lit avec Neal. Sans doute aurait-il été plus judicieux, ou en tout cas plus prudent, d'aller sur le canapé. Mais cela ne la tente pas le moins du monde. Il fait toujours froid dans le salon, et le canapé n'est pas confortable, et ... Et elle se cherche des excuses. Mais elle n'en a pas ; tout comme elle n'a aucune explication à chacun de leurs agissements. A croire que Neal n'est pas le seul à lui sembler inconnu, elle-même ne se reconnaît pas toujours, lorsqu'elle est en présence de cette personne en particulier. A croire qu'il est capable de la changer sans avoir quoi que ce soit à dire. N'écoutant que son courage et ravalant sa fierté, Cassandre s'installe donc sur son lit. Celui-là même où Neal se trouve déjà. Elle prend soin de ne pas le toucher, ni même le frôler. Elle veut bien dormir au même endroit que lui, mais ne veut pas non plus donner l'impression d'avoir une idée dans la tête. Il ne manquerait plus que ça, tiens. Surtout qu'il est ivre mort et que ce n'est pas franchement le moment de penser à ... ce genre de choses. Et puis c'est de Neal dont il s'agit. Ils ont été intimes une fois et elle ne sait toujours pas ce que cela signifie. Autant dire qu'il y a encore du boulot avant qu'elle accepte de faire ne serait-ce que penser à recommencer. Mais non, elle ne pense pas du tout à cela. Elle veut juste dormir, et passer une bonne nuit tant qu'à faire. Bon, la présence de Neal à ses côtés ne semble pas lui être des plus bénéfiques. Elle a un peu trop conscience du fait qu'il est là, pas trop loin. Elle croit même sentir son regard posé sur elle mais elle doit se faire des idées, comme souvent ces derniers temps. A croire qu'il est revenu dans sa vie dans l'unique but de la rendre complètement folle. Qu'il sache que, jusqu'à présent, cela fonctionne très bien ... elle est en bonne voie pour devenir hystérique ou même névrotique qui sait. Tout ça, c'est de la faute de Neal. Ou de celle de Cassandre. Elle n'en sait rien. Il y a longtemps qu'elle n'a pas réussit à avoir une idée concrète et définitive sur un point.

Comme toujours, elle se pose beaucoup trop de questions, et ne peut s'empêcher de les retourner dans tous les sens dans sa tête. Elle ne sait pas, finalement, si cela vient d'elle ou de Neal. Peut-être qu'elle était folle avant même de le voir revenir vers elle, près de cette maudite fontaine. C'est plus probable ainsi, à vrai dire. Elle n'a jamais eu besoin de qui que ce soit pour agir comme bon lui semblait. Alors il ne peut en être autrement dans cette situation aussi. Bref, il faut qu'elle dorme. Il n'y a que comme cela qu'elle parviendra à s'ôter Neal de la tête ... ou presque. Mais encore faudrait-il qu'elle y parvienne. Et elle n'est pas en bonne voie pour changer ce fait ; il lui semble entendre les draps se froisser, signe que Neal est en train de bouger. Et elle avait effectivement raison ; quelques secondes à peine plus tard, elle sent quelqu'un chose venir se poser autour de sa taille. D'instinct, elle se tend. Déjà parce qu'elle n'est pas habituée à se retrouver dans ce genre de situation - il n'y a qu'à Sydney qu'elle a eu des relations assez sérieuses pour se retrouver à dormir avec un homme -, et ensuite parce qu'elle ne sait pas trop à quoi s'attendre pour la suite. Elle n'a pourtant rien à appréhender, et elle le sait. Neal est peut-être trop ivre pour réaliser ce qu'il est en train de faire. Alors qu'elle sent le bout du nez du jeune homme frôler la peau de son cou, Cassandre se détend finalement. Un petit soupir incontrôlable lui échappe et ses muscles se font moins tendus. Comme quoi, appréhender un tel contact était vraiment ridicule. Elle se sent finalement mieux qu'il y a quelques minutes, peut-être qu'elle n'attendait finalement que ça. Stupide. Elle comble les derniers millimètres qui manquaient pour sentir le corps de Neal tout contre le sien, et pose sa main sur la sienne, reposant près de sa taille. Elle ferme aussitôt les yeux. Là, c'est mieux. Elle est prête à dormir et à passer une bonne nuit. Meilleure, sans aucun doute, que toutes celles qu'elle a passées ici, à Quertal.



    3 words, 8 letters ; say it, and I'm yours
    Remember those walls I built? Well, Baby they're tumbling down and they didn't even put up a fight, they didn't even make a sound. I found a way to let you in but I never really had a doubt. It's like I've been awakened, every rule I had you breaking. It's the risk that I'm taking.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : Avocat, travaille principalement avec son père
|statut civil| : Célibataire
|âge du perso| : 28

Cassy
|célébrité| : Jamie Dornan
|crédits| : easylover«c»
|pseudo/prénom| : REDTwins (Diane)
|dcs| : Corina
|nombre de messages| : 355


MessageSujet: Re: TRUST ISSUES (ft Neal)   Sam 4 Juin - 17:19

Dort-elle ? Tu ne le sais pas encore, mais les choses peuvent évoluer assez rapidement. Comme le fait de t'approcher d'elle tranquillement et de te coller à son corps encore chaud. Donc, elle ne dort pas encore. Une chance pour toi. Jamais tu n'as voulu profiter de la situation et prétendre être un harceleur. Comme dans ta jeunesse, toujours avec Cassandre. Tu te rappelles très bien les derniers mots dit à cette femme, avant qu'elle ne quitte Quertal pour quelques années. Tu n'avais pas été très gentil, ni très doux. Et là, maintenant, tu le regrettes toujours. Tant que tu ne l'auras pas dit à Cassandre et que celle-ci ne puisse accepter pleinement tes excuses, une partie de toi n'arrivera pas à vivre. Toujours dans un coin sombre de ton esprit, cette partie restera là. Si Cassandre accepte de te pardonner, les choses pourront aller mieux. Un nouveau soleil se lèvera dans ta vie, un monde nouveau à découvrir. Avec le temps, tu as compris que les choses ne sont pas si simple, comme si tout allait bien. Et ce n'est pas le cas. Un bras autour de Cassandre, une main la rapprochant de toi, espérant ne pas être trop vite en approche. Tu n'as pas envie qu'elle disparaisse, qu'elle décide d'aller dormir ailleurs. Qu'elle puisse te mettre à la porte ! Ce n'est pas l'idée présente. Tu essaies seulement de trouver une manière pour dormir, une manière de rassurer celle qui t'as ouvert la porte cette nuit. Et c'est le seul moyen que tu as trouvé en ce moment, soit de te coller à elle. Et Cassandre termine les derniers millimètres, se rapprochant encore plus près de toi. Tu es aux anges, un sourire se colle à tes lèvres, tu soupires tranquillement, heureux de la situation. Tu as compris qu'elle ne disparaitra pas et qu'elle restera là pour cette nuit.

Les médicaments sont toujours sur la table de nuit. Tu les veux, mais tu ne veux pas déranger Cassandre qui a fini par déposer sa main sur la tienne. Tu sais que si jamais tu bouges trop, Cassandre peut s'en aller. Elle peut aussi penser autre chose de toi, comme une certaine approche, la même que tu as déjà eu la dernière fois que tu as posé les pieds dans son appartement. Les choses seraient plus simple si tu te trouvais chez toi. Tu pourrais prétendre entendre le téléphone, avoir oublier de sortir le chien imaginaire ou vouloir ouvrir une fenêtre. Pour l'instant, tu ne bouges pas, tu n'oses même pas respirer pleinement, de peur d'alerter Cassy. Dort-elle maintenant ? Et si elle souhaitait parler un peu, savoir ce qui se passe dans ta tête ? C'est une fille après tout, une dame maintenant. Les filles veulent toujours parler, surtout lorsque ce n'est pas le temps. Est-ce que c'est ce qu'elle désire ? « Merci de me garder cette nuit. » Tu te risques quelques mots, ne sachant pas si elle dort ou non. Si elle ne répond pas, tu laisseras tomber. Si elle te répond, tu risques d'engager la conversation et peut-être passer une nuit blanche. L'alcool que tu as pris tout à l'heure fait toujours son effet, mais c'est beaucoup moins pire depuis que tu te sens à l’abri. Et elle, avec tous les verres qu'elle a prit, comment se sent-elle ? Peut-être qu'elle aussi, elle a besoin de médicaments pour ne pas avoir une gueule d'enterrement le lendemain matin. Dois-tu lui en apporter toi aussi, comme elle a fait pour toi tout à l'heure ? Un verre d'eau, deux comprimés, un bisous sur le front et le souhait d'une bonne nuit de repos ? Cette dernière idée, tu n'en ais pas certain. C'est beaucoup plus compliqué à faire qu'à dire. Jamais tu ne vas arriver à dormir, tes pensées sont trop présentes. Tu as trop de choses en tête en ce moment, tu espères seulement ne pas déranger. Lorsque Cassandre dormira, dois-tu partir et ne plus revenir ? Dois-tu rester et attendre le lendemain ? Peut-être veut-elle le petit-déjeuner, demain matin ? Peut-être n'aimerait-elle pas que tu fouilles dans sa cuisine, à la recherche de quelque chose. C'est décidé. Tu restes pour la nuit. Et demain matin, tu feras semblant de dormir, attendant son réveil à elle, pour voir son agissement. C'est le mieux que tu puisses faire. Tu as tout de même peur de son état, de comment elle réagiras demain matin, voyant que tu ne l'as pas quitté. Jamais partir. Toujours rester.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : Secrétaire médicale à Bienne.
|statut civil| : Célibataire, mais ...
|âge du perso| : 25

NOBODY SAID IT WAS EASY

|célébrité| : Emma Watson, la parfaite.
|crédits| : timeless (avatar), imaginarium (signature).
|pseudo/prénom| : Schizophrenic (Emilie).
|dcs| : No oooone.
|nombre de messages| : 6491


MessageSujet: Re: TRUST ISSUES (ft Neal)   Mar 7 Juin - 17:35


Trust issues ft Neal


C'est étrange mais Cassandre est désormais persuadée de ne jamais s'être sentie aussi bien qu'à cet instant précis. Plus que bien, elle se sent à sa place. Elle se sent en sécurité. Elle est pourtant tout à fait consciente de la présence de Neal dans sa chambre, dans son lit. En temps normal, elle aurait facilement pu en être effrayée ou énervée mais pas maintenant. Plus maintenant. Ils n'ont jamais entretenu une relation très positive ; bien au contraire, même, puisqu'ils se sont détestés des années avant que Cassandre ne quitte Quertal, un départ qu'elle pensait définitif à l'époque. Depuis son retour, tout est différent. Neal est différent, elle-même est différente. Mais elle reste très méfiante, très repliée sur elle-même. C'est pourquoi, bien souvent, et généralement quand Neal n'est pas à ses côtés, elle ne peut empêcher les doutes de la saisir de nouveau. Et s'il se moquait d'elle ? Et s'il essayait de se rapprocher d'elle pour mieux la détruire ensuite et s'assurer que son départ suivant soit définitif, lui ? C'est nocif, de se comporter et de penser ainsi, elle le sait ; mais elle a bien du mal à s'en détacher. Elle semble plus ou moins y parvenir ce soir, ce qui est un miracle. C'est peut-être dû au fait qu'elle n'avait pas vraiment le choix : Neal, après tout, avait vraiment besoin d'elle. Mais elle l'a fait, et c'est déjà un très grand pas en avant. Il lui reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour réussir à faire totalement confiance à Neal mais elle veut croire que cela arrivera. Pourquoi pas, après tout ? Il a l'air très bien intentionné. Il n'a pas l'air de vouloir réellement reprendre ses bonnes vieilles habitudes au moment où elle s'y attendra le moins. Elle veut croire en sa sincérité, et elle semble être en très bonne voie pour y parvenir. Sinon, elle serait allée dormir sur le canapé, le laissant seul dans son lit. Sinon, elle n'aurait pas renforcé leur étreinte, elle n'aurait pas posé sa main sur la sienne. A force de trop penser, elle sent que son cerveau va finir par entrer en ébullition ; elle doit se laisser aller ... un peu, au moins. Mais c'est plus facile à dire qu'à faire : elle sent qu'il lui sera très difficile de s'endormir.

Est-ce la présence de Neal qui la perturbe à ce point ? Peut-être bien. Cela pourrait aussi être autre chose, mais c'est l'explication la plus plausible qu'elle est capable de trouver. La voix de Neal l'extirpe de force de ses pensées, en plus de la soulager d'un certain poids ; sans qu'elle en comprenne vraiment la raison, le silence commençait à devenir pesant. « Je t'en prie. » C'aurait été abominable de sa part de ne pas réagir, de le laisser se bourrer la gueule et rentrer seul. Il n'a pas été capable de lui donner son adresse alors rentrer seul ? Il n'aurait jamais pu arriver jusque chez lui, c'est certain. Et Cassandre s'en serait beaucoup voulue, elle se serait même, à tous les coups, fait du souci toute la nuit. Elle n'aurait eu, en plus de cela, aucun moyen de s'assurer qu'il était arrivé à bon port. Oui, définitivement, c'était la meilleure idée qu'elle aurait pu avoir. Elle a bien fait, elle ne le regrette pas. Il y a, bien sûr, quelques doutes qui subsistent, mais ce n'est rien à côté du fait qu'elle lui soit venue en aide. C'était la meilleure chose à faire, et elle ne remettra jamais cela en question ; même si Neal disparaît le lendemain matin sans la prévenir auparavant. « Quoi que, maintenant que tu le dis, j'aurais peut-être mieux fait de te laisser là-bas ... » Elle ne sait pas s'il sera sensible à sa tentative d'humour, mais elle n'a rien trouvé de mieux pour se détendre totalement. Ah si, peut-être soupirer de temps en temps ; pas par dépit mais par nécessité absolue. Ainsi, elle peut au préalable prendre de profondes inspirations et s'assurer de ne pas se laisser mourir par étouffement. Elle a comme l'impression que, en présence de Neal, tout est possible. Le pire, comme le meilleur.



Spoiler:
 


    3 words, 8 letters ; say it, and I'm yours
    Remember those walls I built? Well, Baby they're tumbling down and they didn't even put up a fight, they didn't even make a sound. I found a way to let you in but I never really had a doubt. It's like I've been awakened, every rule I had you breaking. It's the risk that I'm taking.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : Avocat, travaille principalement avec son père
|statut civil| : Célibataire
|âge du perso| : 28

Cassy
|célébrité| : Jamie Dornan
|crédits| : easylover«c»
|pseudo/prénom| : REDTwins (Diane)
|dcs| : Corina
|nombre de messages| : 355


MessageSujet: Re: TRUST ISSUES (ft Neal)   Lun 27 Juin - 13:21

Toujours rester. Au plus profond de toi, tu ne comprends pas ton agissement. Devenir un grand sentimental ne t'as jamais traversé l'esprit. Et encore moins avec Cassandre Dechamps. Si tu recules, ne serait-ce que d'une année, tu peux comprendre que les choses ont évolué un peu trop vite à ton goût. Partie pour fuir un passé incontrôlable, Cassandre revient, te tombes dessus et toi, tu l'embrasses. Tu couches avec elle, elle te rejoins quelques jours ensuite. Maintenant, tu passes la nuit à ses côtés. Toute personne saine d'esprit peut comprendre que quelque chose ne fonctionne pas entre vous deux. Pour l'instant, tu ne peux mettre le doigt dessus, mais quelque chose ne fonctionne pas. Pourtant, tu n'as pas envie de te poser sur cette question. Tu es bien présentement, tu n'as pas envie de te compliquer les choses. Couché à ses côtés, le bras tendu vers elle, tu espères trouver le sommeil rapidement avant de te morfondre et de comprendre ce qui cloche. Tu n'as pas envie de devoir essuyer une autre erreur, une erreur de trop. Pour toi, ce petit bout de femme commence à être important à tes yeux. Jamais plus tu ne laisseras quelqu'un s'approcher d'elle pour lui faire du mal. C'est une promesse que tu te fais. Seulement, tu aimerais être capable de la lui faire, à elle aussi. Certainement par gêne, tu n'y arrives pas. Tu préfères regarder ses cheveux, souriant. Elle te tourne le dos, tandis qu'elle se colle d'avantage. Tu n'as qu'une seule envie, ne jamais partir d'ici et de rester avec elle pour le restant de ta vie. Vieillir avec elle, apprendre à connaitre son emploi du temps par coeur. Participer à ses activités, lui souhaiter bonne nuit à tous les jours de votre vie. C'est ainsi que tu aimerais voir les choses, mais c'est beaucoup plus compliqué que tu ne le penses. Tant que Cassandre ne comprendra pas pourquoi tu agis comme ça avec elle, tout sera compliqué et malheureux autour de vous deux. Quelque chose se bloque présentement en toi et refuse de sortir. C'est ainsi que tu te sens, tu n'y peux rien. Et c'est certainement mieux ainsi dans de telles circonstances. Tu ne veux pas lui faire peur, la faire pleurer ou crier. Tu ne veux plus être cet homme que tu as été, jadis. Rester toi-même, tu n'es plus capable. Changer te feras du bien, tu le sais maintenant.

Entendre sa voix te rassures un peu. Tu as l'impression d'être dans un rêve, de ne pas pouvoir te réveiller tout de suite tellement tu te sens bien. Tu espères ne pas te réveiller. Tu espères pouvoir continuer ainsi pendant un moment, collé à Cassandre et tes pensées ayant quittés ton esprit depuis trop longtemps. Revenir en arrière te sembles impossible et tu t'en rends bien compte. Ce n'est pas ce soir, ni demain, que tu arriveras à comprendre ce qui se passe réellement entre vous deux. Tu peux le lui demander, mais pas tout de suite. Tu ne veux pas détruire la magie qui se passe en ce moment même. Tu es trop bien pour parler, pour lui demander son avis. Mais ce n'est pas de l'avis de Cassandre qui elle, décide de te répondre encore une fois. Elle blague, n'est-ce pas ? Te trouve t-elle déplacé, trop collant ? Dois-tu te reculer un peu, te retourner et lui tourner le dos pour le restant de la nuit ? Il est trop tard pour y penser, trop tard pour penser à quoi que ce soit. Morphée arrive à grands pas, te soulageant un peu. Jamais tu n'as pensé pouvoir dormir aussi tôt, surtout en compagnie de Cassandre, mais chaque chose change avec le temps. Et c'est justement le moment de voir cette chose changer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TRUST ISSUES (ft Neal)   

Revenir en haut Aller en bas
 

TRUST ISSUES (ft Neal)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» TRUST
» Taratata : Motorhead, Deep Purple, Trust
» Neal Asher
» In Tyler We Trust
» TRUST

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum