AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

 All is fair in love and war

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : Serveuse à la pizzeria chez Dora
|statut civil| : Célibataire
|âge du perso| : 27


Il te fait rire, il te fait pleurer. Un jour, il comprendra que tu existe et si ce n'est pas le cas, insiste.
MES SUJETS

Matteo --- Daniel --- Rick
|célébrité| : A. lamagnifique Berges-Frisbey
|crédits| : Avatar: AvengedInchains
|pseudo/prénom| : SQ
|dcs| : Stella
|nombre de messages| : 368


MessageSujet: All is fair in love and war   Jeu 6 Fév - 14:46

Salomé Dicaire Liermann
Astrid Berges-Frisbey // sarahelps.tumblr.com

   
NOM ♦️ Dicaire Liermann PRÉNOM ♦️ Salomé ÂGE ♦️ 23 ans DATE ET LIEU DE NAISSANCE ♦️ 14/08, à Quertal À QUERTAL DEPUIS ♦️ Toujours MÉTIER/ÉTUDES ♦️ Elle est serveuse à la pizzeria chez Dora mais aimerait reprendre des études STATUT CIVIL ♦️ Célibataire ORIENTATION SEXUELLE ♦️ HétérosexuelleQUARTIER D'HABITATION ♦️ Appartement à la place de la fontaine
     

L'histoire, c'est la légende sans le merveilleux.
- AVEZ-VOUS DÉJÀ FAIT UN VŒUX? ♦️ Tu ne feras rien qui pourra me faire honte. Jamais. C'est les derniers mots qu'elle a entendu de la part de sa mère avant que cette dernière ne décide de partir, tard dans la nuit. Salomé a alors décidé de faire son premier voeu à la fontaine ce soir là, avant d'aller se coucher, les larmes aux yeux. Elle a souhaité de vivre heureuse et de pouvoir tout oublier. Son père, un homme violent et sans coeur, n'a jamais été là pour s'occuper de sa famille. C'est toujours la petite fille qui a appris à se débrouiller toute seule, malgré les apparences. Elle avait l'air gentille et douce mais au fond, elle avait un caractère de feu. Elle a souvent souhaité des tonnes de chose, de tout petits voeux pour commencer et ensuite, de beaucoup plus ambitieux: d'avoir un chien, d'aller manger au restaurant au moins une fois dans sa vie, que son père puisse les laisser tranquille (elle et ses deux frères), qu'elle tombe amoureuse d'un homme bien, qu'elle puisse trouver une façon de rejoindre étude et le travail, qu'elle puisse vivre heureuse, qu'elle trouve un travail convenable, que certain livreur tombe amoureux d'elle, qu'elle puisse se marier et fonder une famille avec lui. Salomé y croit un peu puisque certains de ses voeux se sont déjà réalisés. Pas de grandes choses mais certains d'entre eux ont vu le jour. Comme pour le souhait de se trouver un travail, puisqu'elle travaille dans un restaurant depuis que un peu plus de deux ans.

     - QUE PENSEZ-VOUS DE LA FONTAINE AUX SOUHAITS? SUPERSTITION IDIOTE OU FAITS RÉELS? ♦️ Moi j'y crois et toi? Salomé à toujours été mitigé sur les pouvoirs de la fontaine. Des fois c'est oui, des fois c'est non mais depuis environ deux ans, elle penche beaucoup plus pour le positif que le négatif. Lorsqu'elle était jeune, elle a fait plusieurs voeux et ces derniers n'ont jamais été merveilleux ou entendus. Elle avait souhaité que sa mère revienne, chose qui n'est jamais arrivé. Elle avait souhaité que son père arrêter de crier sur son petit frère, Carl-Étienne mais au lieu que tout s'arrange, c'est elle qui a commencé à avoir de grave problèmes. Puisqu'elle défendait ses deux frères, Carl-Étienne et Simon. Salomé a toujours aimé prétendre que la fontaine serait magique et que cette dernière finirait par les sauver, ses frères et elle. Mais jamais une fontaine n'allait devenir une si bonne amie pour les aider et les sauver. Elle rêvait donc éveillée à chaque fois qu'elle passait devant la grande place, regardant de ses grands yeux tristes la fontaine à souhaits. Salomé a toujours cru en la magie, aux légendes et aux comptes de fées. Depuis deux ans, elle travaille dans un petit restaurant du coin et sa vie à commencé à prendre un nouveau tournant. Elle a mis de l'argent de côté espérant pouvoir repayer les dettes de son père puisque ce dernier ne faisait rien pour s'aider. Et soudainement, ce dernier est mort. Comment? Elle même, elle ne pourrait le dire mais il est mort. La vie de Salomé a un peu changé depuis ce temps, depuis les trois derniers mois, depuis que son père est décédé. Elle cherche sans cesse une manière de reprendre contact avec sa mère, même si elle sait que celle-ci va refuser de revenir vers eux puisqu'elle a une nouvelle vie et qu'elle avait été très clair avec ses enfants. Elle ne voulait pas garder contact, aucunes nouvelles et refaire sa vie. Simon est également parti, depuis deux ans. Où se cache t-il? Salomé l'ignore mais il avait parlé d'aller vivre avec sa copine. Ce dernier est parti lorsqu'il dix-sept ans, son père ne lui disant rien, le laissant partir ainsi. sans un sous, sans même donner de nouvelles. Salomé n'a jamais revu Simon depuis mais espère tout de même qu'il va bien. Elle aimerait que ce dernier puisse lui donner des nouvelles, qu'il puisse montrer aux gens autour de lui qu'il va bien et qu'il est toujours en vie. Depuis la mort de son père, Salomé s'occupe de son petit frère, maintenant âgé de seize ans. Ce dernier est un vrai trouble fête insouciant et imprudent. Donc, lorsque Carl-Étienne lui pose cette question: Moi j'y crois et toi?, Salomé n'a pas vraiment envie de lui répondre. Car oui, elle y croit car certaines choses qu'elle avait souhaité ce sont réalisées mais elle lui répondra toujours non, de peur que son petit frère ne décide d'aller faire un souhait dévastateur et insouciant, comme lui.

     - LE RÉCENT TOURISME ENGENDRÉ PAR LA FONTAINE AUX SOUHAITS VOUS DÉRANGE OU VOUS INDIFFÈRE? ♦️ Salomé est une personne paranoïaque et elle le confirme elle-même. Lorsqu'elle voit des gens qu'elle ne connait pas encore elle devient un peu plus énervée et se renferme souvent sur elle-même, laissant croire aux autres qu'elle est sensible, maladroite et inoffensive. Mais ce n'est pas le cas. Elle sait être dévastatrice lorsque c'est le temps et douce et gentille lorsqu'il le faut. Elle a peut-être tendance à s'emporter pour beaucoup de chose mais toujours, elle gardera le sourire, espérant montrer le meilleur d'elle-même. Mais lorsqu'elle tombe nez à nez avec une personne qu'elle ne connait pas, ni d'Adam ni d'Ève, elle panique. Elle n'aime donc pas les nouveaux venus, les touristes trop exigeants et surtout ceux qui postent des millions de questions. Elle aimerait que tout ce passe bien pour son frère et elle. Car depuis la mort de leur père, il lui ait arrivé d'avoir de mauvaises surprises, d'entendre le son d'une voix, au téléphone, lorsqu'elle décrochait le combiné, lui dire qu'elle allait bientôt le payer, parce que son père n'avait pas terminer de payer ses dettes. Mais même si elle a passé une bonne partie des dernières semaines à expliquer à cet homme que son père n'était plus de ce monde, ce dernier n'a pas l'air de comprendre grand chose car il désirerait quand même être payé. Salomé avait donc gardé son ancien emploi pour payer les dettes et les consommations excessives de son père, lorsque ce dernier était en vie, même si elle détestait cet emploi. Elle travaillait sur un terrain de camping, s'occupant des enfants, sur le bord de l'eau pour que ces derniers puisse s'amuser sans risquer leur vie. Mais un jour, son patron lui a bien fait comprendre qu'il aimerait lui donner une augmentation et même l'élire employé du mois mais que pour ce faire, elle devait coucher avec lui. Salomé a donc décidé de laisser son emploi préférant mentionner à son père qu'elle avait été renvoyé, au lieu de lui dire la vérité. Parce que si jamais elle mentionnait à son père ce que l'homme impoli et grossier lui avait dit, ce dernier lui aurait probablement dit d'y retourner, que ce n'était pas une raison pour quitter son emploi. Depuis, Salomé a trouvé un petit emploi dans un restaurant, comme serveuse et elle s'y plait beaucoup. La clientèle est gentille et les employés, sympathique. Surtout un beau livreur qui ne la laisse pas indifférente. Mais ce dernier, semble t-il, est gay. Peut-être que oui, peut-être que non. Salomé aurait bien aimé pouvoir en discuter avec des amis de ce Matteo mais pour ce faire, elle devrait rencontrer de nouvelles têtes, étendre son champs d'amis et rencontrer des inconnus. Un peu comme des touristes, un peu comme des gens qui pourraient lui faire du mal uniquement pour être rembourssé. Uniquement pour se venger du père des enfants.

     - DORINE ÉTAIT UNE FEMME ACARIÂTRE. L'AVEZ-VOUS DÉJÀ CROISÉ ET QUE PENSEZ-VOUS DE SA RÉCENTE MORT?  ♦️ Salomé a toujours habité à Quertal et oui elle a déjà croisé Dorine a plusieurs reprises. Celle-ci était une personne difficile et il lui est déjà arrivé, à un certain moment de sa vie, avant sa mort, de se diriger vers le restaurant chez Dora, où la jeune femme travaille, pour la nuire et faire du grabuge un peu partout. Elle a peut-être tendance à vouloir tout contrôler, avait un jour dit Salomé à son patron mais ce dernier n'avait pas eut l'air de la croire. Il voulait que Dorine sorte du restaurant et Salomé l'avait mise à la porte, contre son gré. Depuis ce temps, Salomé s'en veut. Car le soir même, la vieille dame était retrouvée morte, noyée. Ce pouvait-il, lorsqu'elle était sortie du restaurant, qu'elle se soit dirigé vers la fontaine pour s'y baigner? C'est possible car Salomé ne croit pas que quelqu'un ais pu la tuer. Elle était peut-être folle et légèrement dérangeante mais personne ne déteste quelqu'un au point de le tuer. Mais puisque Salomé est une grande travailleuse et aime aider les gens et faire plaisir autour d'elle, elle s'est donné comme devoir de trouver le responsable de la mort de la vieille dame. Il y a certainement quelqu'un, à Quertal, dans cette petite ville toute tranquille, qui connait quelque chose. Qui a vu ou entendu quelque chose qui pourrait l'aider à trouver le vrai coupable. Elle espère de tout coeur pouvoir trouver une manière d'occuper ses pensées à autres choses que ceci car depuis longtemps, elle espère pouvoir mettre la main sur la personne qui a fait du mal à Dorine. Même si la vieille dame s'est noyée seule, en prenant un bain de minuit improvisé, il y a toujours quelqu'un près de la fontaine, il y a toujours des témoins tout près. Salomé sait donc que quelqu'un est au courant de quelque chose et c'est donné comme mission de découvrir qui est cette personne. À moins qu'elle doit rencontrer de nouvelles personnes et fraterniser avec eux. Pour ce qui est des chats de la vieille dame, Salomé ne sait pas ce qui leurs aient arrivés. Un jour ils étaient tous là et le lendemain plus rien, plus de chats et plus personne dans les parages. C'est étrange tout de même. Comme si les chats avaient été libéré de la malédiction de Dorine, comme si puisque la vieille dame était décédée, ils avaient tous décidé de partir loin de cet endroit maudit. Salomé s'est promis une chose. Jamais elle y mettra les pieds. Elle n'est jamais entrée dans la demeure de Dorine et ne va jamais y aller.
   


   
Le visage change, l'identité est fragile
VOTRE PSEUDO/PRÉNOM ♦️ SQ/Julie SCÉNARIO/PRÉDÉFINI OU INVENTÉ? ♦️ Scénario COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM? ♦️ Il était dans mes favoris depuis un moment et j'ai fini par flancher. Pas ma faute UN PETIT MOT? ♦️ mot
   
   
Code:
Astrid Berges-Frisbey [color=#993366]❥[/color] Salomé Liermann
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : Serveuse à la pizzeria chez Dora
|statut civil| : Célibataire
|âge du perso| : 27


Il te fait rire, il te fait pleurer. Un jour, il comprendra que tu existe et si ce n'est pas le cas, insiste.
MES SUJETS

Matteo --- Daniel --- Rick
|célébrité| : A. lamagnifique Berges-Frisbey
|crédits| : Avatar: AvengedInchains
|pseudo/prénom| : SQ
|dcs| : Stella
|nombre de messages| : 368


MessageSujet: Re: All is fair in love and war   Jeu 6 Fév - 14:49


   
Never put off to tomorrow what can be done today

   Douce - Attentive - Un peu naïve - Romantique - Travailleuse - Exigeante - Distraite - Imprudente - Manipulatrice


Salomé porta une main à sa joue droite, croyant rêver. Selon son père, c'était elle la responsable du départ de sa mère, hier soir, lorsqu'elle avait décidé de tout quitter, laissant ses trois enfants derrière elle. La jeune fille ne semblait rien comprendre et c'était le cas. Comment une enfant d'à peine âgée de huit ans pouvait avoir fait autant de bêtises? Elle n'était pas bruyante, elle n'était pas une écervelée, elle était timide et polie. Elle n'était pas malhonnête, ennuyante mais était dynamique et souriante. Malgré tout ce qui se passait chez elle. Depuis sa naissance, elle avait été témoin de toutes sortes de choses étranges. Son père, un homme malade mentalement, selon sa mère et sa tante Juliette, avait toujours battu sa femme. Mais depuis son départ, depuis hier soir, ce dernier s'en prenait à ses enfants, leur criant des bêtises, allant jusqu'à lever la main sur Salomé, la plus vieille des trois gamins. Carl-Étienne n'avait pas encore un an, Simon avait quatre ans et Salomé venait tout juste de fêter ses huit ans. La vie peut paraitre injuste et cruelle envers des enfants comme présentement. Leur père consommait des tonnes de substances illicites, chose que Salomé s'était toujours promis de ne jamais toucher. Il avait des problèmes de jeux aussi, de grave problèmes. Il avait souvent joué la maison, la voiture et même un jour, sa femme. Il était impoli et grossier envers les autres personnes. Jacques n'avait jamais été aimé à Quertal. Encore à pareil date, Salomé se demande pourquoi les gens du petit village n'ont pas fait circuler une pétition pour se débarrasser de ce déchet ambulant. Il était cruel et criait sans arrêt. Salomé a toujours pensé que son père a abusé, pendant un moment de Simon. Et que c'est même pour cette raison que son frère était devenu assez distant envers le reste de sa famille. Que ce soit avec Carl-Étienne ou avec elle. Il ne parlait presque plus, passait le reste de ses soirées dans sa chambre, refusait souvent d'aller à l'école et lorsqu'il le pu, il commença à déserter de la maison familiale. Laissant son frère et sa soeur pris avec des crises énormes produites par leur père. Des crises épouvantables qui, bien des fois, finissaient par réveiller les voisins. Mais jamais Salomé a entendu quelqu'un dire quelque chose, prendre leurs défenses ou encore leur venir en aide. Toujours fermer les yeux. Toujours faire semblant de ne connaitre personne. Toujours faire semblant de n'avoir rien entendu. Ne pas lever le petit doigt lorsqu'ils étaient témoins de quelque chose d'étrange. Chacun pour soit tel était la loi dans ce temps là. C'est la même loi depuis toujours.

Dis-moi qu'un jour, on partira d'ici. Dis-moi qu'un jour, on sera heureux et que papa va arrêter. C'était trop difficile à dire à Simon car Salomé n'y croyait pas. Depuis les deux dernières heures, les trois enfants s'étaient réfugiés sous l'escalier du domicile familiale, essayant de se boucher les oreilles pour ne pas entendre les cris de leur père. Ce dernier venait de découvrir qu'il avait des dettes par-dessus la tête et pour oublier ses problèmes, il avait décidé de se noyer dans la boisson. Peut-être un jour, ais confiance. C'est tout ce qu'elle a trouvé de bien à dire à son frère, avant de refermer les yeux, espérant que la tempête puisse arrêter. Déjà, Simon avait décidé de changer. Maintenant âgé de cinq ans, il commençait à s'affirmer un peu plus, malgré son retrait lorsqu'il le pouvait. Et si je n'ai plus confiance en rien? Salomé avait ouvert à nouveau les yeux avant de porter son attention sur son frère. Fait semblant pour Étienne. S'il te plait. Et Simon avait fini par fermer la bouche, sachant que sa soeur avait raison. Même s'il ne croyait plus en rien et encore moins que la paix allait revenir dans son univers, il devait arrêter de se lamenter sur son sort ne serait-ce que pour son petit frère, Carl-Étienne. Celui-ci était encore jeune et ne comprenait pas tout ce qui se passait. Encore trop jeune pour faire la différence entre le bien et le mal, encore trop innocent pour comprendre que papa lui voulait du mal lorsqu'il avait trop prit d'alcool. Encore trop jeune pour comprendre que la vie n'était pas comme ça. Et si.. Arrête un peu. Ne revient plus sur ce sujet, s'il te plait. Fait le pour moi, pour ton frère. Déjà Salomé avait l'âme d'une mère. Elle essayait d'être là pour ses frères et pour s'occuper de la maison. Et des fois, Simon en profitait pour faire à sa tête, mettant le tout sur le dos de la jeune fille pour ne pas manger les coups. Et à chaque fois ceci fonctionnait. C'est ainsi que Salomé compris ce qu'était la violence gratuite. Le fait de ne pas être aimé à sa juste valeur. Ne pas uniquement vivre mais essayer de survivre pour vivre. Peut-être qu'avec le temps elle finirait par se faire aimer d'une autre manière mais pour le moment, ce n'était pas possible, ce n'était pas le moment. Elle devait protéger ses frères et rester forte malgré les problèmes et les misères que leur père ramenait à la maison sans cesse.

La jeune femme décida d'aller rejoindre son jeune frère dans sa chambre espérant que ce dernier puisse continuer de dormir. Et aussi pour le garder près d'elle et pour qu'il n'entende rien. Étienne ne méritait pas autant de violence. Depuis quelques semaines, le gamin avait été diagnostiqué avec plusieurs problèmes, plusieurs petites déficiences. Il ne parlait pas encore, ne faisait que pleurer et avait de la difficulté à comprendre certaines choses. La jeune femme savait la raison de tout ce malheur elle savait que son père était certainement le responsable de tous les problèmes causés à son petit frère mais elle n'allait pas le lui dire. Simon avait décidé de le provoquer, vers quatre heure du matin. Nous pouvions l'entendre crier de sa chambre lui disant de le laisser tranquille et de retourner à sa chambre. C'est pour ça que Salomé a toujours cru que leur père abusait de Simon. Depuis son enfance, il était distant et changeait toujours de conversation lorsqu'il était question de leur père. Et lorsque Salomé décidait de parler à Simon ce dernier changeait de sujet, décidant de sortir de la maison pour faire de longues promenades sans but fixe. La jeune femme avait décidé d'aller rejoindre Étienne dans sa chambre tout en espérant que son père puisse arrêter de crier sur Simon. Elle aurait aimé l'aider, elle aurait aimé aller le défendre mais que pouvait-elle faire de plus que de regarder la scène, sans bouger. Sans broncher. Sans même crier à son tour de peur d'être punie elle aussi. Elle ne pouvait rien faire sauf venir en aide à Étienne pour qu'il puisse s'imaginer ailleurs, dans un autre monde, loin de toutes ses folies et de ses mensonges qu'elle essayait de lui faire croire. Salomé lui racontait souvent que la vie était belle et qu'elle était parsemée d'ange qui pourrait prendre soin de lui. À l'âge de dix ans, Salomé pensait déjà à la mort et se demandait si cette dernière était bien douloureuse. Et surtout, comment faire avaler le tout à Simon et Carl-Étienne pour que eux aussi, puisse mettre fin à leurs jours. C'était cruel mais la jeune femme en avait besoin. Elle avait besoin de s'évader dans un nouveau monde et d'espérer qu'un jour tout puisse bien se passer. Mais lorsqu'elle regardait comment elle pourrait s'y prendre, la peur l'envahissait. Elle avait peur de blesser quelqu'un autour d'elle ou de mourir et laisser ses deux frères derrière elle. Jamais elle n'a donc essayé de s'enlever la vie mais elle y a penser longtemps. Très longtemps.

Simon avait eut un douze à son dernier examen et avait fini par se retrouver dans sa chambre à coucher, le ventre vide et avec un bon coup de ceinture, directement sur la joue gauche. Salomé avait réussit à cacher l'examen dans sa chambre, sous son matelas ne voulant pas que son père le trouve. Elle n'avait eut qu'un quatre. Si son père trouvait l'examen, elle était fichue. Elle allait certainement se faire tuer. Mentir n'était pas son truc mais depuis peu, elle essayait de le faire pour ne pas nuire à sa vie et à celle des autres. Pour ne pas nuire à son prochain. Salomé avait même rencontré quelqu'un. Un jeune garçon de son âge et avait fini par tomber amoureuse de lui. Mais ce dernier vivait à Bienne et n'allait qu'à Quertal que quelques jours par mois, pour aller visiter sa mère ses parents étant divorcés. Elle aurait aimé pouvoir lui raconter ses problèmes, lui mentionner ce qu'elle vivait depuis longtemps mais non, elle ne le devait pas. Elle ne devait pas ennuyer le jeune homme avec ses problèmes car il n'était pas responsable de rien. Elle avait peur de l'ennuyer et un jour, il déménagea ailleurs, la laissant seule avec ses problèmes. Son père n'avait pas changé toujours en quête d'aventure et de problèmes plus grands que les autres. Il avait recommencé à boire et à consommer et sortait souvent. Salomé avait commencé à travailler, faisant du babysitter pour arrondir les fins de mois, pour arriver à payer le loyer que son père n'arrivait pas à faire. Au lieu de se concentrer sur ses études et vivre sa vie de jeune fille, elle devait trouver un travail les soirs et essayer de dormir le jour pour pouvoir travailler les soirs de semaine. C'était sa vie. Pour Simon, elle ne le savait pas. Salomé n'avait plus vraiment de nouvelles de son petit frère. Il restait plus souvent enfermé dans sa chambre, sortait sans cesse, devenait encore plus distant que jamais. Même qu'un soir, il avait fini par gifler Salomé, lui interdisant de lui poser trop de questions. C'était méchant de sa part mais la jeune femme avait été trop direct avec lui. Allant jusqu'à lui demander ce qui se passait réellement avec leur père. Lui demandant s'il lui avait déjà touché. Jamais plus Salomé lui posa ce genre de questions de peur de se faire gifler à nouveau.

Elle venait de trouver un vrai travail mais n'y est pas resté longtemps. Elle voulait apprendre à tout connaitre mais n'allait pas tout connaitre à cet endroit. Elle travaillait dans un camping, sur le bord de l'eau, sur le bord du lac à Bienne. Elle s'occupait principalement des enfants qui se trouvaient à cet endroit. Elle avait vingt ans à l'époque. Et sa vie prenait enfin un nouveau tournant. Salomé savait que ce n'était que passager que ce n'était que pour les vacances d'été mais elle était tout de même heureuse de pouvoir essayer de changer sa vie. Ainsi, elle passait moins de temps chez elle. Simon parlait de déménager avec sa nouvelle petite amie et pour Carl-Étienne, il était devenu un jeune homme un peu turbulent. Il avait commencé à parler très tard et ne comprenait pas encore toutes les choses sur la vie. Des fois, Salomé se demandait si son frère n'était pas autiste. Mais jamais elle n'allait le demander à son père de peur de recevoir une gifle ou de se faire crier dessus à cause de son mauvais comportement. Quelques dollars de plus et beaucoup plus d'heure. Je trouve que tu fais un travail sans pareil et que tu aides vraiment les enfants. Voilà ce que lui avait dit son patron, avant de l'embrasser de force, lui demandant ainsi de coucher avec lui pour avoir une promotion. Salomé avait fuit, avait couru jusqu'à chez elle ne voulant plus retourner travailler à cet endroit. Premier vrai emploi, premier baiser, premières caresses. Elle savait que si elle retournait à cet endroit, elle donnerait l'impression à l'impoli de s'offrir à lui. Salomé n'a jamais voulu retourner à cet endroit ne voulant rien savoir de cet homme grotesque et dégoutant. Par contre elle ne pouvait pas dire de tel chose à son père, ce dernier ne l'aurait jamais cru. Elle a donc préféré se taire et faire semblant que tout allait bien dans sa vie et que malheureusement son patron n'avait plus besoin d'elle. Elle lui avait raconté une histoire ridicule lui disant qu'elle avait essayé de faire comprendre à son patron qu'elle avait besoin de garder son emploi mais que ce dernier l'avait traité d'incompétente avant de la mettre à la porte. Jacques avait eut l'air satisfait il n'est jamais revenu sur le sujet. Une chance pour elle car Salomé avait de la difficulté à mentir. Mais tout ce qu'elle souhaitait, c'était rencontré la bonne personne et tomber vraiment amoureuse. De bien s'entendre avec lui et de vivre une vraie relation amoureuse. Quelque chose de bien et de romantique, comme dans le film Roméo et Juliette.

Salomé avait laissé des tonnes de demande d'emploi dans tout le village voulant retrouver quelque chose assez rapidement. Les gens qui la connaissait ne voulait pas d'elle dans leur boutique, dans leur restaurant, dans leur hôtel. Elle avait un frère malade et un père violent. Elle n'avait rien pour elle, malgré son petit sourire d'ange meurtri. Et un jour, quelqu'un la rappela pour une entrevue. Son frère Simon venait tout juste de quitter la maison et elle, elle allait commencer à travailler dans une pizzeria, chez Dora. Ce n'était pas très bien payé mais ceci pourrait l'aider à payer le reste du loyer, lorsque son père avait de la difficulté à rejoindre les deux bouts. À vrai dire, pendant un an et sept mois, elle paya le loyer au complet, ne pouvant pas rembourser les dettes de son père. Et un soir, son père n'entra pas manger. Salomé décida d'appeler Simon mais jamais ce dernier retourna ses appels, coupant pour de bon toutes connections avec elle et Carl-Étienne. Les policiers retrouvèrent Jacques quelques heures plus tard, mort. Salomé a toujours cru que c'était un meurtre mais même si elle avait envie de rire de la situation, elle ne l'a jamais fait. Son père est mort depuis trois mois et sa vie vient de prendre un nouveau tournant. Elle a déménagé avec Étienne, ne voulant pas le laisser seul derrière elle. Elle essaie depuis quelque temps de reprendre contact avec sa mère et Simon mais les deux n'ont jamais retourné ses appels, la laissant seule à elle-même.

Maintenant âgée de vingt-trois ans et amoureuse comme jamais d'un garçon qu'elle a rencontré au restaurant, puisqu'il y travaille également, elle espère que sa vie va avoir un nouveau tournant. Elle aimerait connaitre l'amour et les sorties au cinéma. Vivre son premier vrai baiser, sans être forcé à rien. Et surtout connaitre la vérité sur ce cher Matteo. Il semblerait qu'il soit cent pour cent gay mais depuis une journée ou deux, elle l'a surpris à sourire. Peut-être qu'elle aurait une chance avec ce garçon qui lui plait plus que raison? Il parait bien et a l'air gentil. Il a l'air de bien s'entendre avec les autres employés du restaurant et le plus beau dans tout ça, c'est qu'il lui a toujours porté du respect. Peut-être que lui aussi, il a connu des choses affreuses dans sa jeunesse. Matteo ne connait pas encore toute la misère que Salomé a vécu et la jeune femme n'est pas prête à aller le lui raconter. Elle tient trop à lui pour aller lui raconter ses problèmes et que ce dernier la prenne en pitié.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: All is fair in love and war   Jeu 6 Fév - 18:03

Bienvenue   
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : Serveuse à la pizzeria chez Dora
|statut civil| : Célibataire
|âge du perso| : 27


Il te fait rire, il te fait pleurer. Un jour, il comprendra que tu existe et si ce n'est pas le cas, insiste.
MES SUJETS

Matteo --- Daniel --- Rick
|célébrité| : A. lamagnifique Berges-Frisbey
|crédits| : Avatar: AvengedInchains
|pseudo/prénom| : SQ
|dcs| : Stella
|nombre de messages| : 368


MessageSujet: Re: All is fair in love and war   Jeu 6 Fév - 18:04

Soffer Mais quel choix d'avatar

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: All is fair in love and war   Jeu 6 Fév - 18:05

    Bienvenue sur lose your way  
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : Serveuse à la pizzeria chez Dora
|statut civil| : Célibataire
|âge du perso| : 27


Il te fait rire, il te fait pleurer. Un jour, il comprendra que tu existe et si ce n'est pas le cas, insiste.
MES SUJETS

Matteo --- Daniel --- Rick
|célébrité| : A. lamagnifique Berges-Frisbey
|crédits| : Avatar: AvengedInchains
|pseudo/prénom| : SQ
|dcs| : Stella
|nombre de messages| : 368


MessageSujet: Re: All is fair in love and war   Jeu 6 Fév - 18:06

merci Easton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ADMIN À HARCELER SI BESOIN

avatar

|métier| : Derniène année en danse / Barman au Steak-Tease
|statut civil| : cogne plus fort, je suis sourd ♥
|âge du perso| : 25

I fell in love with you cause you made me feel I fell in love with you cause you kept it real Man, you done changed up on me, you changed your flow Now I been hating on you everywhere I go No, I ain't too flawless and no, I ain't the best And no, I don't say sorry and no, I ain't perfect But I am the man, I am the man

Mes sujets:
Jackson Marya Mattou Marya+Jackson Noah Daniel
|célébrité| : Josh HOTcherson
|crédits| : vercors + Prying.Monkey
|pseudo/prénom| : Moomins
|dcs| : Un imposant/Une timide/Un menteur (Stephan/Valéry/Lukas)
|nombre de messages| : 6633


MessageSujet: Re: All is fair in love and war   Jeu 6 Fév - 18:48

SALOMÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉ
Cette fois-ci, je vais me retenir

Et puis non....
Tu feras attention à Matteo... il un peu... étrange par moment.

Bienvenue sur le forum. Si tu as une question, n'hésite surtout pas


Just tell me you love me Even though you don't love me
Let me see you dance I love to watch you prance Take you down another level And get you dancing with the devil Take a shot of this But I'm warning you I'm on that sh*t that you can't smell baby So put down your perfume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : Serveuse à la pizzeria chez Dora
|statut civil| : Célibataire
|âge du perso| : 27


Il te fait rire, il te fait pleurer. Un jour, il comprendra que tu existe et si ce n'est pas le cas, insiste.
MES SUJETS

Matteo --- Daniel --- Rick
|célébrité| : A. lamagnifique Berges-Frisbey
|crédits| : Avatar: AvengedInchains
|pseudo/prénom| : SQ
|dcs| : Stella
|nombre de messages| : 368


MessageSujet: Re: All is fair in love and war   Jeu 6 Fév - 18:55

Je peux être étrange moi aussi

merci Alexis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: All is fair in love and war   Jeu 6 Fév - 19:22

Bienvenue à toi !  
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: All is fair in love and war   Jeu 6 Fév - 19:28

Bienvenue sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN À HARCELER SI BESOIN

avatar

|métier| : Livreur de pizza Chez Dora.
|statut civil| : En plein dilemne existentiel
|âge du perso| : 28

_______________________________
Clinging to me. Like a last breath you would breathe. You were like home to me. I don't recognize this street.Please don't close your eyes. Don't know where to look without them. Outside the cars speed by. I've never heard them until now. I know you care. I know it is always been there.
_______________________________
SALOMÉ (ma tite poule) - ALEXIS L'ATTARDÉ
|célébrité| : Sam Claflin
|crédits| : avatar: moi ; sign/profil: tumblr & moi
|pseudo/prénom| : .burn@light
|dcs| : Olivier, Victoria & Sonya
|nombre de messages| : 3263


MessageSujet: Re: All is fair in love and war   Jeu 6 Fév - 19:32

Bienvenue ma beauté fatale                             

Je viens de lire ta fiche en entier et j'adore! Tu as très bien cerné le personnage    Par contre, il y a déjà une autre Salomé d'enregistrée. Elle n'a pas encore débuté la rédaction de sa fiche, mais je me sentirais mal de te valider immédiatement sans lui laisser une chance de la rédiger. Je voulais donc savoir si cela te dérangerait d'attendre jusqu'à Samedi soir, question que j'envoie un message privé à l'autre joueuse pour savoir si elle est toujours intéressée par le personnage?   


They say we are what we are. But we don’t have to be. I’m bad behavior but I do it in the best way. I’ll be the watcher of the eternal flame. I’ll be the guard dog of all your fever dreams. I’ll try to picture me without you but I can’t. 'Cause we could be immortals. Just not for long, for long. And if we meet forever now, pull the blackout curtains down. Sometimes the only payoff for having any faith. Is when it’s tested again and again everyday. I’m still comparing your past to my future. It might be your wound, but they’re my sutures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : Serveuse à la pizzeria chez Dora
|statut civil| : Célibataire
|âge du perso| : 27


Il te fait rire, il te fait pleurer. Un jour, il comprendra que tu existe et si ce n'est pas le cas, insiste.
MES SUJETS

Matteo --- Daniel --- Rick
|célébrité| : A. lamagnifique Berges-Frisbey
|crédits| : Avatar: AvengedInchains
|pseudo/prénom| : SQ
|dcs| : Stella
|nombre de messages| : 368


MessageSujet: Re: All is fair in love and war   Jeu 6 Fév - 19:44

Emma Watson Elle est vraiment trop belle cette actrice. Elle me donne toujours des complexes lorsque je la regarde.

merci Cassandre et Céline.


Citation :
Bienvenue ma beauté fatale
  Tu as oublié celui là mais je vais te pardonner parce que tu es trop mignon. Je ne vois aucun inconvénient pour l'autre Salomé. À chacun sa chance. J'attendrai donc de tes nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: All is fair in love and war   Jeu 6 Fév - 20:29

Bienvenue la belle !   
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: All is fair in love and war   Ven 7 Fév - 1:39

Welcome
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : Serveuse à la pizzeria chez Dora
|statut civil| : Célibataire
|âge du perso| : 27


Il te fait rire, il te fait pleurer. Un jour, il comprendra que tu existe et si ce n'est pas le cas, insiste.
MES SUJETS

Matteo --- Daniel --- Rick
|célébrité| : A. lamagnifique Berges-Frisbey
|crédits| : Avatar: AvengedInchains
|pseudo/prénom| : SQ
|dcs| : Stella
|nombre de messages| : 368


MessageSujet: Re: All is fair in love and war   Ven 7 Fév - 16:24

merci Emma
merci Amalia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ADMIN À HARCELER SI BESOIN

avatar

|métier| : Livreur de pizza Chez Dora.
|statut civil| : En plein dilemne existentiel
|âge du perso| : 28

_______________________________
Clinging to me. Like a last breath you would breathe. You were like home to me. I don't recognize this street.Please don't close your eyes. Don't know where to look without them. Outside the cars speed by. I've never heard them until now. I know you care. I know it is always been there.
_______________________________
SALOMÉ (ma tite poule) - ALEXIS L'ATTARDÉ
|célébrité| : Sam Claflin
|crédits| : avatar: moi ; sign/profil: tumblr & moi
|pseudo/prénom| : .burn@light
|dcs| : Olivier, Victoria & Sonya
|nombre de messages| : 3263


MessageSujet: Re: All is fair in love and war   Dim 9 Fév - 9:09


Bienvenue à
Quertal !

« Tout d'abord, merci pour ta patience, tu es un ange *-* Alors comme dit plus haut, j'ai adoré ta fiche de présentation, c'est tout à fait ce que j'avais imaginé du personnage. Et puis j'ai bien hâte de débuter un rp avec toi   »

Félicitations, te voilà maintenant validé(e)! Tu vois, ce n'était pas si difficile! La première étape passée, nous t'invitons à lire les différentes annexes afin de connaître les habitudes et coutumes suisses, et si ce n'est pas déjà fait, rends-toi vite ici, afin de t'imprégner des règles de notre communauté. Tu fais parti des Emmentaler et ton personnage demeure à l'appartement N° 02, Place de la Fontaine. Si cette adresse ne te convient pas, viens faire une demande ici. C'est également ici qu'il te faudra recenser le métier de ton personnage. Pense également à créer ta fiche de liens et si tu as besoin d'un ou plusieurs scénarios, c'est par ici! Pour terminer, n'hésite pas à te rendre à la fontaine aux souhaits pour y faire un voeu, lorsque ton personnage y sera prêt!

Au plaisir de te lire et si tu as la moindre question, n'oublie pas que le staff est à ton entière disposition.


They say we are what we are. But we don’t have to be. I’m bad behavior but I do it in the best way. I’ll be the watcher of the eternal flame. I’ll be the guard dog of all your fever dreams. I’ll try to picture me without you but I can’t. 'Cause we could be immortals. Just not for long, for long. And if we meet forever now, pull the blackout curtains down. Sometimes the only payoff for having any faith. Is when it’s tested again and again everyday. I’m still comparing your past to my future. It might be your wound, but they’re my sutures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : Serveuse à la pizzeria chez Dora
|statut civil| : Célibataire
|âge du perso| : 27


Il te fait rire, il te fait pleurer. Un jour, il comprendra que tu existe et si ce n'est pas le cas, insiste.
MES SUJETS

Matteo --- Daniel --- Rick
|célébrité| : A. lamagnifique Berges-Frisbey
|crédits| : Avatar: AvengedInchains
|pseudo/prénom| : SQ
|dcs| : Stella
|nombre de messages| : 368


MessageSujet: Re: All is fair in love and war   Dim 9 Fév - 17:40

merci Matteo. Je sais être patiente quand je veux quelque chose et aussi, puisque j'ai moi-même un forum je sais ce que c'est d'avoir plusieurs fois des gens pour le même personnage. Mais contente d'être parmi vous et je vais t'envoyer un mp pour un joli rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: All is fair in love and war   

Revenir en haut Aller en bas
 

All is fair in love and war

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» the Love Juke Box
» Spanish is the Love Tongue
» [Italie] "Love and Death" utilisée durant le match de foot Allemagne-Argentine
» Carlos Santana/Mahavishnu John McLaughlin : Love Devotion Surrender (1973)
» Crusaders of Love - 26 février - le Buzz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum