AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

 Go to Italia? PV Beatrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ADMIN À HARCELER SI BESOIN

avatar

|métier| : Livreur de journaux
|statut civil| : Célibataire, je crois
|âge du perso| : 23

Mes petits sujets
Beatrice
|célébrité| : Cody Christian
|crédits| : Kitkat
|pseudo/prénom| : Moomins
|dcs| : Thorens, Marshall, 1 des Deshusses
|nombre de messages| : 11


MessageSujet: Go to Italia? PV Beatrice   Mer 9 Nov - 18:03


Go to Italia?

   

   Ne pas avoir un vrai billet d'avion, ne pas avoir les vrais papiers pour partir à l'étranger. Ceci ne m'a jamais empêché de voir du pays, de passer quelques semaines en vacance et ce, toujours aux frais de l'hôpital de Bienne. Avoir un père qui dirige certaines branches de l'unité de médecine, a toujours été quelque chose d'important pour mon avenir. Ainsi, il est donc possible pour moi de continuer sur cette lancée, de voir du pays, de passer de nombreuses journées tranquilles étendu sur une plage près de la Floride ou aller faire les boutiques à Moscou. Il est tout à fait possible également pour moi de faire les cents pas à Paris, d'aller visiter la Chine et revenir ensuite, en seulement quelques jours. Depuis le temps que je voyage ainsi, presque incognito, il n'est pas rare de me voir partit pendant quelques semaines et revenir ensuite, plus souriant que jamais. J'ai vu les plus beaux pays du monde, les plus belles villes illuminées à des kilomètres à la ronde. Et ce, toujours gratuitement. Une simple signature au nom de Mark Ruffle et ensuite, à moi le monde!

Encore une fois, je m'approche tranquillement de l'allée, à l'aéroport. Encore une fois, j'ai réussis à passer le contrôle sans problème, achetant un billet pour une petite allée en Italie. Quelques jours seulement, question de passer un peu de temps avec moi-même, me prouvant que j'en vaux réellement la peine ainsi. J'ai souvent passé mes soirées à me poser des questions sur l'amour, sur ma manière d'agir et également sur mes mensonges. Mais plus maintenant. Plus questions de se remplir la tête de choses inutiles et complètement amères. Prendre son temps en Italie, regarder le monde différemment et ensuite, rire de ceux qui n'ont jamais cru que j'étais capable de me rendre aussi loin. Passer inaperçu, regarder les gens et penser que ces derniers sont idiots. Et pas uniquement le penser, au final. Combien de fois aurais-je pu me faire prendre avec de faux papiers? Trop souvent et pourtant, je me retrouve encore là, sur la passerelle, prêt à partir pour une nouvelle aventure. Et il n'est pas question que quelqu'un puisse me refuser ce petit rêve que j'ai, soit celui de rire de tout le monde dans quelques années. Dans ma valise, j'ai un calepin, inscrit de tous les noms et prénoms des gens que j'ai réussis à flouer. Bientôt, je devrai m'en acheter un nouveau, tellement que les gens sont idiots sur Terre. Un dernier petit regard vers l'arrière, toujours personne pour me retenir lors de mon départ, et j'avance tranquillement vers ma place, dans l'avion. Pas question de reculer, pas question de se poser trop de questions. Il est maintenant temps d'arrêter de regarder en arrière et penser que quelqu'un pourra un jour découvrir qui je suis réellement. Ceci n'est jamais arrivé, alors pourquoi ceci arriverait maintenant?

Arrivé à mon siège, je m'aperçois que ce dernier n'est pas comme je l'aurais espéré. D'accord, je suis assis en première classe, mais la dame à mes côtés n'est pas très attirante. Disons même qu'elle a pas moins de cinquante ans de trop pour que je puisse entamer une belle conversation avec elle. Moi qui pensait pouvoir trouver une fille de mon âge et ainsi, sympathiser jusqu'à mon retour en Suisse, je vois bien que ce n'est pas le cas. C'est sans surprise que je refuse de m'asseoir, espérant pouvoir parler à l'hôtesse et ainsi, trouver une autre place plus descente pour pouvoir asseoir mes deux fesses pendant tout l'heure du trajet et ainsi, pouvoir avoir une aventure bien plus agréable.

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : Hôtesse de l'air
|statut civil| : Célibataire
|âge du perso| : 25

Brother let me be your shelter. I'll never leave you all alone. I can be the one you call. When you're low. Brother let me be your fortress. When the night winds are driving on. Be the one to light the way. Bring you home

|célébrité| : Emeraude Toubia
|crédits| : faith
|pseudo/prénom| : Géram - David
|dcs| : nah
|nombre de messages| : 29


MessageSujet: Re: Go to Italia? PV Beatrice   Mer 14 Déc - 18:26


Go to Italia?

   
   

   Lukas & Béatrice
Posant le cabaret sur le comptoir de métal conçu à cet effet, Béa se penche pour s'accouder sur la surface, prenant de grandes respirations pour rester calme. Aujourd'hui, elle aurait préféré rester chez elle, tout sauf venir travailler. Elle aime son travail, ce n'est pas ça le problème. C'est qu'elle a passé la matinée avec son frère, et sa belle-soeur. Cette chipie complètement tarée qu'elle se retient à chaque fois qu'elle la croise. Elle se retient, oui, de ne pas lui étamper le visage sur le mur. Elle qui a le sourire facile, a du mal aujourd'hui à se contenir et rester de bonne humeur. Toutes ces remarques durant le petit déjeuner comme quoi son frère est imbécile ou bien qu'il devrait faire plus attention à sa petite amie... Toute cette hypocrisie. Elle avait l'impression qu'à force de leur offrir un sourire figé, son visage allait se désagréger. En temps normal, elle aurait lancé un commentaire désobligeant ou deux, mais pour son frère, elle s'est tut. Elle n'a pas renoté les phrases impolies de sa belle-soeur, a fait comme si elle la supportait alors que ce n'est pas le cas. Ce qu'on ne ferait pas pour l'amour de son frère. Mais le résultat maintenant, c'est qu'elle a envie de tuer quelqu'un. Elle n'a pas pour habitude de refouler ce qu'elle a envie de dire ou de ressentir. Ça l'a donc mise de mauvaise humeur et la dernière chose qu'elle souhaite, c'est de rejeter cette mauvaise humeur sur l'un des prochains passagers.

'Mauvaise journée?' Un sourire s'affiche sur son visage malgré elle. Son amie la regarde, moitié amusée, moitié inquiète. Elle doit sûrement se demander quelle mouche l'a piqué pour la mettre dans cet état. Elle lui doit au moins de faire un effort. Après tout, c'est grâce à elle si elle a obtenu ce boulot il y a quelques semaines. Elle ne veut pas la décevoir. 'J'ai connu mieux.' Son amie lui affiche une moue de compréhension avant de reprendre la parole. 'Bon allez, je m'occupe du côté classe moyenne et toi, de la première classe pour cette fois.' Elle sait comment lui remonter le moral. Moins de clients, moins de passagers de mauvais poil. 'Je dois être morte et toi, tu dois être un ange.' Elles rient en coeur avant de s'atteler à leur travail. Mine de rien, Béa a la mine plus légère. Elle se penche donc vers chaque passager pour leur demander leur billet. La routine, pour s'assurer qu'il n'y ait aucun passager clandestin. Ça ne doit jamais se produire. Après tout, il ne s'agit pas d'un film hollywoodien mais bien de la réalité. De plus, au début de la semaine, la compagnie a renforcé la sécurité. Elle doit maintenant scanner chaque billet puis vérifier l'identité de chaque passager d'après leur photo d'identification. 'Puis-je avoir votre billet monsieur?' Elle sourit au jeune homme devant elle. Il doit avoir environ son âge, peut-être un peu moins âgé. Et dire qu'elle, ne pourrait même pas se payer la classe économique... Certains ont beaucoup de chance dans ce monde.
   

   


Maybe you're just some friend that I know. Maybe you're not. Maybe you're like my brother, my soulmate. Maybe you're nothing. Maybe we don't have to know.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ADMIN À HARCELER SI BESOIN

avatar

|métier| : Livreur de journaux
|statut civil| : Célibataire, je crois
|âge du perso| : 23

Mes petits sujets
Beatrice
|célébrité| : Cody Christian
|crédits| : Kitkat
|pseudo/prénom| : Moomins
|dcs| : Thorens, Marshall, 1 des Deshusses
|nombre de messages| : 11


MessageSujet: Re: Go to Italia? PV Beatrice   Mar 3 Jan - 2:45


Go to Italia?

   

   Et voilà l'hôtesse de l'air qui s'approche tout doucement. Moi, inquiet? Non, jamais. Je n'ai jamais eu de vrai billet d'avion, uniquement un petit message écrit à la va vite de ma main et je n'ai jamais eu de problèmes. Alors pourquoi s'inquièter? De toute manière, les hôtesses de l'air ne sont pas très réceptives lorsqu'il est question de travail. Elles ne font rien, préférant rire de bon coeur ensemble, faire semblant d'aimer leur travail et ensuite, voyager gratuitement. Oui, gratuitement, puisqu'elles sont payées pour voyager. Si on appelle le tout un travail moi, je veux bien m'appeler Sherlock Holmes! Évidence totale, l'hôtesse passe devant les passagers, sans rien demander en retour. Je respire enfin. Je reste assis sur mes deux fesses quelques secondes, continuant de regarder les gens autour de moi. J'essaie de trouver la meilleure place possible. Être assis tout près d'une demoiselle de mon âge serait parfait. Il est donc important que je reste calme avant le décollage et ensuite, que je fasse une petite crise pour changer de place. À quoi sert les sièges si ce n'est pas pour jouer au siège musical? J'ai bien l'intention d'en profiter, surtout lorsque nous serons en altitude. Personne pour me faire la morale, personne pour me dire de rester tranquille. Et si c'est le cas, pas question d'écouter cette personne. J'ai toujours eu tendance à faire ce que je veux et ce n'est pas maintenant que les choses vont changer.

Prenant place tout doucement sur mon siège, je scrute l'horizon, à la recherche de la meilleure place possible. Vers la gauche, il y a une jolie blonde d'environ 20 ans. Elle est jolie, très jolie, mais selon moi, elle voyage avec son père, ce qui ne pourra pas m'aider. À ma droite, il y a une très jolie rousse d'environ 25 ans. Elle voyage avec un garçon de son âge et ris sans cesse, tout les deux. Avec un peu de chance, il s'agit de son frère? Derrière moi, il n'y a que des personnes plus âgés, des gens sans importances et sans intérêts. Lorsque je me retourne, espérant trouver quelqu'un d'autre vers les sièges avant, je fais face à l'hôtesse de l'air, celle de notre section. Elle est va*hement cruelle d'être sexy de cette façon, c'est presque faire par exprès pour exciter son entourage. Lui dire ou me taire? Je préfère garder le silence pour l'instant, ne sachant pas réellement ses intentions. Dès qu'elle ouvre la bouche, mon sourire se perd, je ne sais pas quoi lui répondre. Lui dire la vérité me fait immédiatement quitter l'avion. Lui raconter un mensonge également. Quoi faire dans ce cas là? À mes côtés, la vieille bique ne bouge presque pas, je crois qu'elle somnole. Est-il possible pour moi de lui voler son billet et faire semblant que c'est elle, la voleuse et tout ça, sans que personne ne puisse s'apercevoir de quelque chose? Impossible, pas vrai? Il est évident que cette fois-ci, je vais devoir jouer le rôle de ma vie, celui que j'ai répété pendant des semaines avant de commencer mes petits voyages. Tranquillement, je lève les deux mains dans les airs, faisant de grands signes. J'essaie de lui faire comprendre que je suis sourd et muet donc, que je ne peux donc pas comprendre ce qu'elle me veut. Je baisse ensuite la tête, fermant les yeux, espérant qu'elle puisse comprendre qu'elle me dérange dans une sieste improvisée. Avec un peu de chance, elle ne viendra plus me déranger et préférera partir déranger quelqu'un d'autre. Le seul problème maintenant est le fait que je vais devoir garder le silence tout au long du voyage et ce, même si l'attirante hôtesse de l'air décide de me faire les yeux doux. Peut-être que, par magie, je vais finir par retrouver l'usage de la parole en cours de route? Si c'est le cas, je vais devoir l'embrasser pour la remercier d'être ma sauveuse.

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Go to Italia? PV Beatrice   

Revenir en haut Aller en bas
 

Go to Italia? PV Beatrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Italia Guitars
» Rossini - Il turco in Italia
» Forza Italia !
» Bellini-Beatrice di Tenda
» [INFO] Bill & Tom en couverture de Vogue Italie d'octobre (photoshoot + vidéo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum