AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

 Bad family. (SEBANI)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Bad family. (SEBANI)   Lun 7 Déc - 15:45

Ai-Lani ne travaille pas aujourd'hui, alors il a décidé de rester au lit un long moment. Sebastian semble déjà être parti. Il lui a laissé un mot pour le prévenir qu'il allait à l'une de ses répétitions au théâtre de la ville. Soupirant longuement après avoir le post-it, le jeune Mayfield s'étale dans le lit et attrape son ordinateur portable pour se lancer un film en streaming. Il n'a vraiment pas envie de bouger. De toute façon, cela ne sert à rien de faire le ménage dans le but d'avancer Sebastian puisqu'il repasse toujours après lui. C'est toujours vexant, même après tant de mois passés à ses côtés. Ai-Lani triture sa bague de fiançailles, l'esprit ailleurs. Et dire qu'ils vont bientôt devoir préparer le mariage. Les joues rouges, le jeune professeur se mordille la lèvre inférieure. Il a tellement hâte de lui dire oui pour la vie, de devenir son mari. Soufflant doucement, Ai-Lani regarde un film de science-fiction en entier avant de finalement se lever pour aller prendre un long bain brûlant dans la salle d'eau, sans même se douter que lorsque Sebastian rentrera, sa journée virera au cauchemar. Le jeune homme ferme les yeux et soupire d'aise, glissant entièrement sous l'eau alors qu'il retient sa respiration. Il adore faire cela. C'est une habitude. Sa mère n'aimait pas quand il faisait ça, étant enfant, mais le professeur d'école primaire a toujours su la rassurer en lui prouvant qu'il connaissait et connaît toujours d'ailleurs, ses limites.

Ai-Lani souffle doucement et sort la tête de l'eau, se lavant ensuite tranquillement, un sourire niais étirant ses lèvres alors qu'il pense à son fiancé. Il se rince et retire le bouchon avant d'enrouler une serviette autour de son corps trempé. Le jeune Mayfield prend son temps. Il enfile un simple bas de jogging gris ainsi qu'un débardeur noir, puis file dans la cuisine, désireux de préparer un bon petit repas pour l'homme de sa vie. Il sourit bêtement, préparant une sauce aux champignons avec du riz et du poulet. Il souffle doucement, mettant la table, attendant avec impatience le retour de Sebastian. Bon sang ! C'est qu'il en met du temps. Il devrait être à la maison depuis au moins dix minutes. Faisant la moue, Ai-Lani se pose sur une chaise en réduisant la puissance du four et soupire, regardant l'heure toutes les quinze secondes.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Bad family. (SEBANI)   Lun 14 Déc - 19:48

Réveillé tôt ce matin-là, le jeune garçon s'était habillé en vitesse. Malgré l'heure matinale, il était en retard – comme souvent. Exécutant un passage éclair dans la salle de bain, prenant tout de même le temps de se laver et de se désinfecter de toute part, Sebastian fila ensuite vers son lieu de travail, n'oubliant pas de laisser un mot à son fiancé qui dormait encore dans leur lit. C'est avec le sourire aux lèvres qu'il se rendit au théâtre de la ville, triturant son alliance assez souvent. Il s'était habitué à la porter, même si au début il avait eut beaucoup de mal, maintenant il avait l'impression qu'elle faisait parti de lui. C'était vraiment très agréable comme sensation, finalement. Et quand il ne l'avait pas, il sentait totalement perdu, aussi ne la retirait-il jamais, pas même pour ses spectacles. Et puis, pas sûr que Ai-Lani aurait apprécié. Sa répétition durait jusqu'à midi et demi, et il était à peine huit heures, il avait donc le temps de bien jouer. Midi arriva vite, et Sebastian descendit de scène assez rapidement une fois son rôle terminé. Ils étaient prêts pour le spectacle qui se déroulait dans une semaine, c'était certain ! Le sourire aux lèvres, le jeune comédien partit dans sa loge pour se changer et se démaquiller, prenant le temps de faire ça proprement. Il désinfecta ensuite ses mains, bien qu'à sa demande sa loge soit nettoyée avant et après chaque passage. Ses tocs étaient toujours aussi présents. Enfilant ses habits, Sebastian se coiffa rapidement, puis regarda l'heure.

Midi trente-cinq. Bon, il ne devait pas trop traîner maintenant, même si il n'avait pas loin. Saluant ses collègues d'un geste de la main, le châtain sortit du théâtre doucement, mais l'allure vive, se rendant vers son petit appartement. Il avait hâte de retrouver son fiancé, et déjeuner avec lui et surtout, de lui raconter sa matinée ! Mais c'était un peu trop espérer. S'engageant dans la ruelle qu'il prenait tous les jours pour rentrer chez lui plus vite, Sebastian fronça les sourcils en ayant l'impression de croiser un regard familier. Pressant le pas, le châtain se hâta de rentrer chez lui, n'aimant pas cette sensation qui lui oppressait les entrailles. Pourtant, son pressentiment se révéla exacte, quand il croisa de nouveau le regard de son paternel. C'est avec vingt minutes de retard qu'il arriva au pied de son immeuble, se tenant difficilement les côtes. Sebastian tapa le code, puis il poussa la porte, le souffle rauque et difficile. Une voisine qui passait par là fut surprise de le voir dans un état aussi alarmant. Le nez en sang, une belle coupure sur le côté du crâne faisant que le sang s'écoulait dans ses cheveux, les teintant de rouge carmin. Son corps n'était pas mieux, mais ses vêtements cachaient la misère. Elle l'attrapa par la taille, ayant pour toute réponse un grognement de douleur du jeune Petrovitch, qui la laissa l'aider à monter les marches. Heureusement, il habitait au premier étage. Ouvrant la porte de la maison, il la congédia et ferma derrière lui, avant de se laisser glisser contre cette dernière, épuisé. « Lani.. » Tout son corps tremblait encore, et il ferma les yeux en sentant le sol contre ses fesses, la respiration saccadée.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Bad family. (SEBANI)   Sam 19 Déc - 18:34

Ai-Lani regarde l'heure défiler avec impatience. Il se demande ce que peut bien faire son fiancé pour être aussi long et finit par s'ouvrir un paquet de chips pour faire taire son ventre. Il meurt de faim, mais il ne veut pas commencer le repas sans l'homme de sa vie. Guettant son arrivée, il s'assoit sur la table à manger et picore un peu de ses chips, l'esprit ailleurs. Est-ce qu'il lui est arrivé quelque chose ? Un mauvais pressentiment commence à lui serrer le cœur alors qu'il lui envoie des messages sur son téléphone, le harcelant. Il est trop inquiet pour se contenir. Rares sont les fois où Sebastian est en retard. Et à chaque fois, il trouve le moyen de le prévenir, hors aujourd'hui, il ne l'a pas prévenu d'un quelconque retard. Se rongeant les ongles nerveusement, Ai-Lani regarde l'heure pour la centième fois en deux minutes. Il souffle fort et se mord la lèvre avec violence pour ne pas se lever et partir en courant jusqu'au travail du jeune comédien. Sursautant lorsque la porte d'entrée s'ouvrir, le jeune professeur se redresse avant de se lever à la hâte. Il le rejoint à toute vitesse avant de se crisper, écarquillant les yeux. Merde … Que s'est-il passé ?! Fixant le corps envahit par des marques de coups, Ai-Lani n'ose pas faire un pas en avant, tétanisé. Qui lui a fait ça ?! Qui a osé le toucher ?!

Ai-Lani finit par reprendre conscience et s'approche alors en vitesse de son fiancé, totalement paniqué. « E-eh ! Je … Qui t'a fait ça ? » Il demande, terriblement inquiet alors qu'il l'aide à se relever, l'emmenant en vitesse jusqu'à la salle de bain. Il le déshabille doucement pour pouvoir voir le reste de ses blessures et blêmit, les larmes aux yeux et les mains tremblantes. Ai-Lani déteste la violence. Et il sait très bien qu'il ne pourra jamais défendre Sebastian si un jour ils se font agressés tous les deux. Il en honte, d'ailleurs, mais il n'arrive pas à devenir plus … violent, plus … impulsif. Il a été élevé dans le but de devenir une bonne personne, pas un monstre. Il souffle fort et sort la trousse de secourt en vitesse. « Je vais te soigner, okay … ? E-et après on ira porter plainte ... » Il dit, totalement paniqué. Est-ce que ça va aller pour Sebastian ? Il n'en sait rien et espère que ça va s'arranger. Il ne supporte pas de le voir ainsi. « O-on va commencer par ta tête, d'accord ? » Il demande, les mains tremblantes. Est-ce qu'il va réussir à le soigner, au moins ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Bad family. (SEBANI)   Sam 19 Déc - 19:20

Jamais Sebastian n'aurait cru que monter les marches de son immeuble serait aussi difficile. Pourtant, tout son corps était en feu en ce moment même, et il ne savait pas comment il arrivait à tenir debout. Faisant signe à sa voisine de partir ensuite, il entra chez eux et se laissa glisser contre la porte après avoir prévenu Lani, exténué, ayant l'impression de mourir à petit feux. Jamais il n'aurait cru le revoir, pas ici, pas maintenant. Pas alors qu'il était heureux dans sa vie et que rien ne semblait lui faire défaut. Il ne savait même pas que son père était sorti de prison, et pourtant il venait de le croiser ce soir. Il en était certain, c'était lui, cela ne pouvait qu'être lui. Enfin, il voit les pieds de Lani vers lui, et le blondinet déglutit en l'entendant lui demander qui lui a fait ça, secouant simplement la tête alors que les larmes montent enfin pour arriver aux coins de ses yeux. Bordel. Il grimace quand Lani l'aide à se relever, lâchant un faible hoquet.

Se tenant au lavabo, Sebastian laisse son fiancé le déshabiller, tentant de garder son équilibre malgré tout sans oser se regarder. Il sait que son corps entier est couvert de bleus, tout comme son visage. Il sait qu'il a quelques coupures qui saignent et de nombreuses contusions. Enfin, il est dans un sale état, c'est certain. Déglutissant, il hoche faiblement de la tête en lui disant qu'ils iront porter plainte. Il sait qu'ils vont le faire. « J-Je.. Pardon.. » Il souffle et attrape la main de Lani pour la serrer dans la sienne, ayant besoin de son contact. Désormais nu face à celui avec qui il partage sa vie, le jeune Petrovitch se laisse asseoir doucement sur le rebord de la baignoire, grimaçant avant de pousser un bref gémissement de douleur. Bordel, il ne l'a pas épargner. Il le voit trembler, et Sebastian souffle pour attraper ses mains dans les siennes, posant doucement sa tête contre le torse de Lani en respirant bruyamment. Il ne l'a vraiment pas loupé. « I-Il est s-sorti.. Je savais p-pas.. O-On m'a pas prévenu.. » Il déglutit, ayant du mal à parler tant sa mâchoire lui fait mal. Cet enfoiré. Caressant toujours les mains de Lani, Sebastian renifle avant de sentir du sang s'échapper de son nez, en petite goûte, puis à flot d'un coup. Merde. Il lâche les mains de Lani pour porter les siennes à son visage, afin de contenir le sang qui coule.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Bad family. (SEBANI)   Mar 22 Déc - 21:28

Ai-Lani ne comprend pas comment est-ce qu'on a pu faire pareille chose à son petit ami. Sebastian est l'homme le plus gentil du monde. Qui aurait bien pu s'en prendre autant à lui ? Petit à petit et plus les secondes défilent, le jeune Mayfield prend conscience de la personne ayant pu le frapper. Pourtant, c'est impossible. Il est en prison. Soufflant doucement, le professeur tient son fiancé contre lui et l'amène jusqu'à la salle de bain pour pouvoir désinfecter et panser ses blessures. Il le déshabille pour vérifier qu'il n'est pas ouvert quelque part et soupire de soulagement. Ce sont des blessures qui n'ont pas besoin d'un séjour à l'hôpital. Cela le rassure, légèrement. Il ne le laissera pas sortir tout seul avant un long moment à présent. « Ne t'excuse pas mon ange, ce n'est pas de ta faute. » Dit-il en le regardant, les mains tremblantes. Il frémit lorsque Sebastian attrape l'une de ses mains, la serrant doucement. Il finit par l'enlacer et embrasse sa joue. « Je vais te soigner … » Il lui sourit tristement et l'assoit sur le rebord de la baignoire avant de sortir de quoi désinfecter les blessures du jeune homme vivant avec lui. Il se mordille la lèvre inférieure nerveusement alors que Sebastian le ramène contre lui. Il le regarde poser son front contre son torse et déglutit. Il se sent inutile. Il n'est même pas capable de le défendre, ni même de le rassurer. Quel piètre fiancé il fait. Sorti ? Il se crispe. Alors, c'est bien le père de Sebastian qui lui a fait ça ? Merde. Fait chier ! Il pensait ne plus jamais revoir cet enfoiré.

Ai-Lani blêmit soudainement en remarquant que le châtain saigne du nez. Il s'empresse de sortir une compresse et la lui tend. Il s'occupe ensuite de désinfecter les blessures qu'il a sur le corps dans un premier temps, bandant son torse pour être sûr que son état ne se détériore pas. « Je suis désolé Seb … J'aurais dû être là pour te protéger … On ira porter plainte demain, d'accord ? On reste là aujourd'hui. Tu dois te reposer, je vais veiller sur toi. » Il dit, reprenant petit à petit contenance. Il ne doit pas paniquer. Non. Sebastian a besoin de lui, d'un homme, pas d'un enfant apeuré. Il vérifie ensuite que le nez de son fiancé a arrêté de saigner pour lui essuyer le visage. Il l'a vraiment bien amoché, ce connard. Soufflant doucement, Ai-Lani désinfecte ses plaies doucement, ne voulant pas lui faire mal. « Je suis désolé si ça pique … Mais … Il faut le faire. » Murmure-t-il, alors qu'il pose un pansement sur son arcade ainsi que sur le coin de ses lèvres. Il l'embrasse doucement et chastement avant de vérifier qu'il n'a pas d'autres blessures. « Je … Il t'a fait mal autre part ? » Il demande, pour être sûr de n'avoir rien loupé.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Bad family. (SEBANI)   Sam 2 Jan - 12:13

Laissant son fiancé le relever doucement, Sebastian prends appuie contre lui pour marcher jusqu'à la salle de bain, gémissant de douleur à chaque pas. Bordel, ce qu'il a mal partout. Plus que d'être soigné, Sebastian à besoin du contact d'Ai-Lani pour se rassurer. Il déglutit et opine faiblement quand il lui dit que ce n'est pas de sa faute. Pourtant, c'est ce qu'il n'a cessé de lui répéter pendant qu'il le frappait. Que c'était de sa faute et qu'il ne méritait que ça. Attirant le brun contre lui, Sebastian déglutit et se cale contre lui, recherchant la chaleur de son corps si rassurant. Mais tout à coup, il se met à saigner du nez et Sebastian applique la compresse contre ce dernier en déglutissant, laissant Lani le soigner en même temps, tentant de ne pas trop bouger. C'est vraiment douloureux. « Aie.. Doucement.. » Il grimace et le laisse lui bander le torse, soufflant doucement.

Aller porter plainte ? Baissant les yeux, il retire la compresse de son nez une fois que ce dernier ait arrêter de saigner, jetant la compresse, puis il inspire doucement et hausse les épaules. « A quoi ça va servir.. Ils vont continuer de le relâcher à chaque fois.. » Il déglutit et relève les yeux vers Lani pour qu'il lui nettoie le visage, se laissant faire doucement. Autre part ? Soufflant doucement, Sebastian prends appuie sur son fiancé pour se relever, posant son front contre son épaule avant de l'enlacer doucement. « Ca va.. J'ai juste mal au ventre et j'ai envie de dormir.. Et de me laver.. » Il souffle et embrasse le cou de Lani, tremblant sur ses jambes. « M-Merci.. Je t'aime.. » Il déglutit et finit par reculer de quelques pas, marchant vers le salon alors qu'il n'est vêtu que de son boxer, se dirigeant vers la chambre. Tant pis pour la douche, il ne se sent pas en état. Il s'écroule sur le lit et se roule en boule aussitôt, tiquant. Dire qu'il pensait ne jamais le revoir.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Bad family. (SEBANI)   Lun 11 Jan - 10:28

Ai-Lani souffle, les mains tremblantes alors qu'il commence à désinfecter les plaies de son petit ami, totalement perturbé. Il se mord la lèvre inférieure, puis se crispe en l'entendant se plaindre et lui dire d'aller plus doucement. S'excusant, la voix chevrotante, le jeune instituteur essaie d'y aller moins fort. Il souffle et le regarde tristement, terriblement inquiet. Il lui bande doucement le torse, prenant son temps pour ne pas le blesser. Il inspire, lui disant qu'ils doivent aller porter plainte. Ils ne peuvent pas le laisser faire sans riposter ! C'est impossible ! Ils ne peuvent pas le laisser faire ce qu'il veut sans lui mettre des bâtons dans les roues. C'est invivable. Ai-Lani n'en peut plus. « Seb … Je m'en fiche … Il faut qu'il retourne en taule. On ne peut pas le laisser faire ! » Il dit, inquiet. Au pire, il demandera un papier pour qu'il n'ait plus le droit de s'approcher d'eux à moins de cinq cent mètres. Il se mord la lèvre inférieure et lui caresse la joue avec tendresse. Il ne veut plus entendre parler du père de Sebastian. C'est douloureux. Cela lui fait penser à tout ce qu'il a subi étant plus jeune. Et il s'en veut. Car il ne pouvait pas le protéger.

Ai-Lani le laisse poser son front contre son épaule et lui caresse le dos tendrement, le serrant doucement, veillant à ne pas lui faire de mal. Il se mord la lèvre. « Je t'aime aussi Seb ... » Il le regarde tristement, alors que le plus jeune se dirige doucement vers leur chambre. Il baisse les yeux et va débarrasser la table à manger, n'ayant plus faim. Il met les assiettes au frigidaire, puis rejoint son petit ami en vitesse, l'enlaçant. « Sebastian … Je suis désolé d'pas avoir pu te protéger ... » Murmure-t-il, les larmes aux yeux, se sentant inutile. Il caresse ses cheveux avec inquiétude, se demandant si cela ira pour lui. Leur vie ne semble pas virer au bonheur ces derniers temps. Sebastian ne semble pas encore prêt à s'engager pleinement et maintenant, son père est de retour. C'est … Horrible et Ai-Lani ne peut s'empêcher de se sentir très mal.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Bad family. (SEBANI)   Lun 25 Jan - 22:15

Amorphe, ses yeux se fermant petit à petit, Sebastian laisse son fiancé le soigner. Sa respiration se calme petit à petit, et il se détend malgré les picotements qui lui brûlent la peau. Ici, il est en sécurité avec Lani, ici rien ne peut lui arriver. Les mains fraîches du beau brun lui bandent le torse, et Sebastian frissonne longuement avant de caler sa tête contre le corps de celui qu'il aime. Porter plainte ? En effet, ils devraient le faire. Mais pas aujourd'hui, il ne sent pas en état de marcher, d'aller jusqu'au poste de police. « Hm.. On verra taleur.. Mais d'accord.. » Il souffle et lui fait un très léger sourire, avant d'aller d'un pas traînant et titubant vers leur chambre à coucher.

Doucement, il s'assoit sur le lit et observe son corps criblé de bleus, puis il s'allonge doucement. Son boxer lui fait un peu mal, mais il ne le retirera pas, trop pudique pour s'afficher nu face à l'homme qui partage sa vie. Posant doucement sa tête sur l'oreiller, Sebastian sent doucement le matelas s'affaisser, et le corps de son fiancé l'enlacer. Douce sensation qui l'apaise encore un peu. Caressant doucement la nuque d'Ai-Lani, Sebastian fronce les sourcils en l'entendant. Il ne doit pas dire de telles choses. « Tu pouvais pas savoir.. Arrête de t'en vouloir, moi je t'en voudrais jamais pour ça.. Maintenant ça va, je suis avec toi.. Ca va.. » Il opine, tentant de rassurer lui-même. Il ne veut pas que les pires de ses tocs remontent à la surface. Il veut être bien pour Lani, pour leur mariage. Tiquant doucement, le blondinet vient caresser les cheveux, puis la nuque de Lani, le serrant contre lui. « J't'aime.. Et on va l'empêcher de r'commencer.. » Il opine et sourit faiblement, embrassant ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Bad family. (SEBANI)   Lun 1 Fév - 9:23

Ai-Lani rejoint en vitesse son petit ami, ne voulant pas le laisser tout seul. Il ne veut pas qu'il se mette à pleurer ou qu'il panique. Il ne doit pas le laisser tomber. Il doit être près de lui dans un moment pareil. Il l'enlace avec douceur, veillant à ne pas lui faire de mal. Manquerait plus que ça ; qu'il le blesse pour se sentir encore plus pitoyable, plus inutile qu'il ne l'est à la base. Il souffle doucement et embrasse son front, inquiet, se disant que c'est de sa faute. Frémissant lorsque Sebastian lui caresse la nuque et il frémit, des frissons le parcourant de toutes parts. Il souffle doucement, puis le regarde froncer les sourcils. Mince. Qu'a-t-il fait ? Qu'a-t-il dit ? Oh. Il écoute son fiancé lui parler, puis détourne le regard. Il ne le croit pas. Il ne va pas bien, même s'il est avec lui. Tant que son père sera en liberté, ça n'ira jamais. Il n'arrive même pas à parler de projet avec lui, voilà bien la preuve que ça ne va pas. « Oui … D'accord ... » Dit-il néanmoins pour ne pas créer de dispute inutile.

Ai-Lani le regarde tristement, puis ferme les yeux, ne voulant plus voir ses hématomes. C'est beaucoup trop douloureux. Il aurait dû venir le chercher après sa répétition. Il se laisse faire alors que Sebastian lui caresser les cheveux, la nuque avant de le serrer contre lui. Il a soudainement l'impression que c'est lui qui a été frappé. Il souffle fort, puis embrasse son épaule. « Je t'aime aussi mon cœur. Oui. Je viendrai te chercher maintenant. » Il sourit faiblement contre ses lèvres et prolonge le baiser avant de lui caresser les cheveux. « Tu veux quelque chose à boire, mon amour ? » Demande-t-il en se redressant, n'ayant pas vraiment envie de dormir. Il regarde Sebastian dans les yeux, avant de l'embrasser de nouveau, avec tendresse et amour.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Bad family. (SEBANI)   Ven 12 Fév - 16:51

Tendu, le jeune Petrovitch s'allonge doucement dans son lit, fermant les yeux tant la douleur est vive. Bordel, il a vraiment mal partout, peut-être devrait-il aller passer des radios ? Mais il ne veut pas inquiéter Ai-Lani. Inspirant doucement, le blondinet se cale contre le torse de son fiancé avant de fermer les yeux, le corps endolori. Il a presque l'impression qu'il va s'évanouir là, contre ce torse chaud et rassurant, mais il lutte pour rester présent. Il sent bien que Lani n'est pas rassuré, et en plus, il semble bien triste. Est-ce qu'il s'en veut ? Sûrement que oui. Se mordant la lèvre inférieure, Sebastian caresse le dos de son amoureux tout en le gardant contre lui, soupirant d'aise. Il a réussi à rentrer chez eux, et il sait qu'il est en sécurité maintenant. Mais il va devoir remettre son père derrière les barreaux au plus vite, un homme comme ça ne devrait même pas être en vie.

En se sentant tiquer légèrement, Sebastian inspire et se gratte la joue, serrant légèrement les poings. Non, pas encore. Il souffle et frémit en le sentant embrasser son épaule, hochant doucement la tête. « Merci.. » Il sourit faiblement et le regarde se redresser, prolongeant le baiser tout en fermant un instant les yeux, avant d'hocher la tête. « Oui.. Je veux bien, ce que tu veux.. » Il opine et lui sourit faiblement en le regardant partir, avant de s'asseoir péniblement, tiquant encore. Merde. Il soupire et se masse le crâne, regardant autour d'eux avant de machinalement tendre la couverture pour qu'elle ne fasse aucun pli et de redresser parallèlement les oreillers. Enfin, Ai-Lani revient et le blondinet sourit doucement avant de prendre son verre, le terminant d'une traite. Que ça fait du bien. Il sent le liquide frais couler le long de sa gorge, et cela l'apaise un instant, avant qu'il n'attire son brun préféré contre lui.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Bad family. (SEBANI)   Mer 24 Fév - 13:57

Ai-Lani se mordille la lèvre inférieure en regardant son fiancé, inquiet pour sa santé mentale. Il voit bien qu'il recommence à tiquer, d'autant plus qu'il est blessé. Cela ne fera qu'empirer si son père n'est pas remis en prison très vite. Tendu, le professeur de l'école maternelle de la ville Suisse se redresse doucement et caresse les cheveux de son cher et tendre, l'esprit ailleurs. Si Sebastian ne désire pas aller porter plainte lui-même contre l'homme qui lui a donné la vie, alors le jeune Mayfield ira lui-même pour ne pas le retrouver dans le même état dans quelques jours. Oh ça non. Il s'en voudrait beaucoup trop. Il sait qu'il va avoir du mal à dormir cette nuit, et peut-être les jours suivants. Parce qu'il ne peut pas s'empêcher de s'en vouloir. Il aurait dû être là pour le protéger, même si Sebastian lui dit le contraire. Il soupire longuement d'aise en le sentant contre lui avant de se redresser. Il lui annonce qu'il viendra le chercher au travail désormais, ne voulant pas le retrouver dans le même état plus tard. Il a sûrement besoin de boire ou de manger, non ? Histoire de reprendre des forces.

Ai-Lani sourit faiblement en l'entendant lui répondre positivement. Il se lève doucement du lit, veillant à ne pas le blesser en le bousculant maladroitement et sort de la chambre, la gorge nouée. Bon sang. Il aurait vraiment dû aller le chercher. Soufflant fort, le professeur prépare deux chocolats chauds, sachant que cela fera du bien aux rouquins lui servant de fiancé. Il se mord la lèvre inférieure de nouveau ; tique qu'il ne supporte pas vraiment d'ailleurs, mais qu'il fait à chaque fois qu'il est inquiet ou nerveux. Il rejoint ensuite de nouveau l'homme qu'il aime et sourit faiblement, le regardant boire la boisson d'une traite. Il fait de même, posant ensuite les deux tasses sur la table de chevet avant que Sebastian ne l'attire contre lui. Frémissant, Ai-Lani dépose délicatement ses lèvres contre celle du blessé, glissant une main dans ses cheveux pour les lui caresser. « Repose-toi, Sebastian … Je veille sur toi, d'accord ? » Murmure-t-il en déposant une multitude de baisers sur son visage, aux endroits où il ne semble pas avoir mal.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Bad family. (SEBANI)   Jeu 3 Mar - 22:19

Posant sa tête contre le torse d'Ai-Lani, Sebastian frémit en le sentant caresser ses cheveux et soupire d'aise, tentant de ne pas trop tiquer. Pourtant, ses yeux clignent de manière fréquente, tout comme ses poings se serrent légèrement avant de se relâcher, sans qu'il ne le contrôle. Son regard s'accroche sur la moindre poussière qu'il aperçoit autour de lui, et il ferme d'un seul coup les yeux pour se calmer et se contrôler. Ce que c'est difficile. Il a envie de se lever pour faire le ménage de l'appartement, mais il sait qu'il ne doit pas le faire. De un, à cause de son état, et de deux parce qu'il ne veut pas inquiéter Ai-Lani. Oh non, son fiancé semble déjà terriblement inquiet, ce n'est pas une raison pour continuer à l'angoisser de la sorte !

Inspirant doucement, Sebastian se redresse pour laisser sortir Ai-Lani de la chambre, et il le regarde partir avant de soupirer. Il ne peut s'empêcher de lisser la couverture et de retaper les oreilles, avant de faire tomber la poussière de la table de chevet. Grr, foutus tics. Clignant des yeux plusieurs fois, Sebastian inspire et attends que son fiancé revienne. Enfin, il le voit traverser l'encadrement de la porte, et le rouquin sourit doucement, prenant sa tasse de chocolat chaud pour la boire d'une traite, appréciant le liquide chaud qui coule dans sa gorge et vient remplir son estomac. Avec ça, il va reprendre des forces, c'est certain ! Doucement, il revient se blottir contre Ai-Lani, et un doux sourire inonde ses lèvres tandis qu'il ferme les yeux. Se reposer ? « Hm.. D'accord, mais pas longtemps.. » Il souffle, puis soupire d'aise en sentant les doigts de Lani dans ses cheveux, et ses baisers sur sa peau. Il a vraiment un fiancé parfait, s'en est certain. « Je t'aime, mon Lani. » Il lui sourit, puis l'embrasse avant de se remettre contre lui, s'endormant doucement dans ses bras. Il faut dire qu'il est épuisé.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Bad family. (SEBANI)   Lun 7 Mar - 14:37

Ai-Lani essaie de garder son calme pour ne pas faire paniquer plus qu'il ne l'est déjà son petit ami. Dans le fond, il a envie de tout casser, de retrouver le père du rouquin et de lui fracasser les dents. De l'envoyer à l'hôpital, ou à la Morgue, de préférence. Il n'a jamais aimé la violence, c'est pourquoi il se contient toujours lorsqu'il est énervé, mais quand il sait que l'on s'en prend à son petit ami, Lani perd son sang froid, bien qu'il panique facilement. Il souffle fort, s'empressant d'aller préparer deux chocolats chauds. L'un pour lui, histoire de se détendre, l'autre pour Sebastian, histoire de lui redonner des forces. Le chocolat, c'est bon pour la santé. Il rejoint en vitesse son fiancé, se posant contre lui après avoir posé les tasses sur la table de chevet. Sebastian l'attire contre lui et le garçon l'enlace, embrassant délicatement ses lèvres. Il l'aime tellement, cet homme. Il ne pourrait plus se passer de lui. Vraiment. Il n'imagine pas sa vie sans lui. Il est devenu bien trop important à ses yeux.

Il lui tend ensuite la tasse, attendri par le sourire qu'il porte au bout des lèvres. Il inspire et boit doucement son chocolat chaud, soupirant d'aise. Il adore ce genre de boissons. C'est dingue ce que c'est délicieux. Il opine en entendant sa réponse pour la sieste qu'il lui a proposé, caresse doucement ses cheveux. Il tire la couette au dessus d'eux avec douceur avant d'enlacer le blessé à ses côtés. Il frémit en l'entendant et sourit bêtement. « Je t'aime aussi, mon beau fiancé. » Il embrasse le bout de son nez, puis le regarde s'endormir. Il caresse ses cheveux un long moment avant de commencer à somnoler. Désireux de veiller sur lui, le jeune homme se bat contre le sommeil une bonne trentaine de minutes avant de sombrer dans les bras de Morphées, collé à Sebastian.

FIN.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bad family. (SEBANI)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bad family. (SEBANI)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Spirit : The Family That Plays Together (1968)
» electroluxe family/quatre record/toulouse
» Sly and the family Stone - Stand
» Jackson Family Boulevard
» Fan family

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum