AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

 soren - le bleu de mes phallanges.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : avocat, après une longue discussion avec nemo, il a décidé de mettre son rêve de côté pour faire un travail non dangereux.
|statut civil| : en couple avec nemo earnshaw.
|âge du perso| : 25

❝ I always had a repulsive need to be something more ... more than h u m a n.❞


All I need is you, Nemo ; because, even if I try, I can't get you out of my mind.
|célébrité| : le beau tatoué ; ash(ley) stymest.
|crédits| : thanks to hedgekey and tumblr.
|pseudo/prénom| : mangue de bol.
|dcs| : ai-lani mayfield ft dylan o'brien.
|nombre de messages| : 35


MessageSujet: soren - le bleu de mes phallanges.   Mer 7 Oct - 18:58

soren vauclin-tremblay

   
NOM(S), PRÉNOMS(S) ♣ à ta naissance, tes parents ont décidé de t'appeler soren tyreese vauclin-tremblay. mais tu préfères largement soren. du coup, les gens t'appellent souvent par eh toi, l'tatoué ou soren. parfois, tes proches te surnomment chaton. puis y'a les mecs pervers qui t'interpellent en disant mon mignon.DATE ET LIEU DE NAISSANCE ♣ t'es né à glenwood springs et tu comptais bien y passer le reste de ta vie jusqu'à-ce qu'une tempête monstrueuse détruise ta maison et celles de nombreuses autres familles. y'a tellement de beaux souvenirs, à glewnood spring, ça te fait mal d'y repenser. t'es sorti du ventre de ta mère le treize novembre 1991. assez glauque d'avoir parfois son anniversaire qui tombe un vendredi treize. ÂGE ♣ actuellement, tu as vingt-trois ans ; l'âge parfait selon toi ; puisque tu es assez vieux pour faire tout ce que tu veux, et assez jeunes pour ne pas voir de rides apparaître sur ton magnifique visage.  À QUERTAL DEPUIS ♣ un an et trois mois. ta famille et toi, vous avez choisi cet endroit, puisque votre maison a été détruite durant une tempête. le déménagement n'a pas été très compliqué, puisqu'il ne vous restait plus grand chose. STATUT CIVIL ♣ tu t'es récemment mis en couple avec nemo, ton demi-frère, le fils de femme de ton père. vous étiez meilleurs amis, de base, mais ... le plus jeune t'a avoué ses sentiments et t'as voulu vous donner une chance. tu n'es jamais tombé amoureux. c'est une première. et c'est la raison pour laquelle tu ne veux pas laisser nemo partir. ORIENTATION SEXUELLE ♣ t'es bisexuel, mais tu as une préférence pour les hommes. les femmes c'est bien ; mais seulement dans un lit. sinon, ça parle trop et c'est chiant. et puis de toute manière, désormais, tu te considères nemosexuel. MÉTIER/ÉTUDES ♣ soren a terminé ses études il y a quelques mois de cela. il étudiait la criminologie dans l'espoir de devenir policier, voir membre du FBi. cependant, nemo lui a fait comprendre qu'il ne désirait point le voir faire ce boulot, alors soren s'est reconverti et après deux mois de stage dans un cabinet d'avocats, il a finalement pu prouver à quel point il s'y connaît en droit. QUARTIER D'HABITATION ♣ au chemin du vieux puits, dans une jolie petite maison. tu habites avec nemo, sa mère et ton père. la maison leur appartient d'ailleurs, mais le temps de vous mettre des sous de côté, vous préférez rester chez eux, bien que tu saches que nemo a envie de se prendre un appartement avec toi le plus vite possible.
   
L'histoire, c'est la légende sans le merveilleux.
AVEZ-VOUS DÉJÀ FAIT UN VOEU? QUE PENSEZ-VOUS DE LA FONTAINE À SOUHAITS? EST-CE UNE SUPERSTITION IDIOTE OU UN FAIT RÉEL? ♣ La fontaine à souhaits ? C'est simple ; tu n'y crois pas. Tu n'as jamais cru en la magie, de toute manière. Tu as perdu en foi en tout cela le soir où tu as vu une étoile filante dans le ciel. Tu devais avoir à peine sept ans et tu as souhaité que ta mère revienne à la maison. Sauf que ton souhait n'a jamais été exaucé, au contraire. Ta mère a arrêté de te donner des nouvelles quelques semaines plus tard et depuis, elle ne t'envoie une lettre que pour Noël et ton anniversaire. C'est triste, mais c'est ainsi. Et tu te demandes parfois comment aurait été ta vie si tes parents ne se seraient pas quittés dans de si mauvais termes. Alors non. Non, tu ne crois pas que la fontaine à souhaits soit réelles. C'est juste une superstition et seuls les gens un peu paumé y croient, selon, toi. Ou alors, ils sont complètement idiots.

   LE RÉCENT TOURISME ENGENDRÉ PAR LA FONTAINE AUX SOUHAITS VOUS DÉRANGE OU VOUS INDIFFÈRE? QUE PENSEZ-VOUS DE QUERTAL?  ♣ Dans le fond, tu te fiches bien de savoir que les touristes se trouvent êtres de plus en plus nombreux ici. Tu n'es là depuis que très peu de temps alors … c'est un peu comme si tu étais toi-même un touriste. Tu te sens comme un étranger. Tu ne t'es pas encore habitué à Quertal, bien que tu apprécies énormément cette ville pour son paysage et ses habitants. C'est juste que … Glenwood Springs te manque. Tous tes souvenirs s'y trouvent. Ici, c'est comme si tu étais un autre Soren, tout simplement.

   DORINE ÉTAIT UNE FEMME ACARIÂTRE. L'AVEZ-VOUS DÉJÀ CROISÉ ET QUE PENSEZ-VOUS DE SA RÉCENTE MORT? ♣ Dorine ? Tu en as déjà entendu parler. Souvent, ce sont les gosses qui en parlent comme si sa mort avait quelque chose d'amusant. C'est déroutant. Tu as de la peine pour cette femme, même si tu ne l'as jamais connu. Après tout, il semblerait que les gens ici se moquent d'elle alors qu'elle est morte. Comment peut-on manquer autant de respect à une personne décidée ? Cela te chagrine. Le monde n'est plus vraiment ce qu'il était. Surtout que cette Dorine devait se sentir bien seule parmi tous ses chats.
   

   
Le visage change, l'identité est fragile

   
PSEUDO/PRÉNOM ♣ mangue. COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM? ♣ demande à ai-lani. VOTRE PERSO EST ♣ un personne inventé. UN MOT DE LA FIN? ♣ j'vous embrasse la fesse gauche.    

   
Code:
[color=#993C5F]Ash Stymest [/color]♦ Soren Vauclin-Tremblay
   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : avocat, après une longue discussion avec nemo, il a décidé de mettre son rêve de côté pour faire un travail non dangereux.
|statut civil| : en couple avec nemo earnshaw.
|âge du perso| : 25

❝ I always had a repulsive need to be something more ... more than h u m a n.❞


All I need is you, Nemo ; because, even if I try, I can't get you out of my mind.
|célébrité| : le beau tatoué ; ash(ley) stymest.
|crédits| : thanks to hedgekey and tumblr.
|pseudo/prénom| : mangue de bol.
|dcs| : ai-lani mayfield ft dylan o'brien.
|nombre de messages| : 35


MessageSujet: Re: soren - le bleu de mes phallanges.   Mer 7 Oct - 18:59


Cette belle histoire qui est nôtre

   

   

   

   

   AFFECTUEUX - IMPULSIF - INTELLIGENT - SANS TACT - PROTECTEUR - BRUTAL
   


Des tes petits yeux innocents remplis de larmes, tu fixes le mur en face de toi en serrant ta peluche contre ton torse, roulé en boule sur ton lit. Tu trembles, mais ce n'est pas de froid. Non, loin de là. Tu entends les cris, les hurlements, le bruit de la vaisselle cassée, mais aussi la claque que met ta mère à ton père. Tu renifles en faisant le moins de bruit possible, tes petits doigts d'enfants serrant fortement ton panda en peluche. Ta lèvre inférieure est en sang, à force de l'avoir mordue pour t'empêcher de gémir ou de leur hurler d'arrêter. Âgé de quatre ans, tu ne supportes pas les cris, ni même de te faire gronder. Et les cris se font entendre de plus en plus dans cette maison. Tes parents ne s'aiment plus, tu le sens, tu le sais. Tu es très intelligent pour ton âge et tu n'aimes pas ça. Parfois, tu demandes à ton père s'ils vont finir par vivre dans des maisons différentes, mais il ne répond jamais, se contentant de te regarder tristement en te caressant les cheveux. Tu hoquettes et te redresses lorsque le silence vient à la rencontre de tes oreilles. Ils se sont calmés, ça y est. Tu tiens toujours ta peluche contre toi et regarde l'heure sur ton réveille. Tu ne vas pas beaucoup dormir cette nuit et demain, la sieste de l'après midi te fera le plus grand bien, si tu ne fais pas de cauchemars. Tu souffles et tires la couverture au dessus de toi lorsque des bruits de pas se rapprochent de ta chambre. Quelqu'un entre, mais tu fais semblant de dormir. Un long soupire se fait entendre. « Pardon Soren ... » Murmure la voix de ton père avant que tu n'entends le bruit d'une fermeture qui se ferme. Pourtant, tu ne bouges pas, te contentant de garder les yeux écarquillés, le visage caché grâce à ta couette rouge. La porte de ta chambre se referme doucement et tu t'empresses d'aller derrière la porte pour écouter. Tes parents chuchotent, mais tu peux entendre la froideur de ton père malgré tout. « Tu comptes l'abandonner comme ça ? Sans lui expliquer ? Tu sais à quel point il tient à toi, Lizzie. » Tu fronces le nez. Alors … maman va partir ? Les larmes envahissent de nouveau tes yeux tandis que tu serres un peu plus fortement ton ours contre toi. Ta mère soupire et tu l'entends mettre ses chaussures. « Je ne l'abandonne pas. Il n'aura qu'à venir me voir à New-York. » Sa voix est tranchante. « Est-ce que maman me déteste ? » Te demandes-tu en te mordant la lèvre inférieure, refaisant saigner cette dernière en grimaçant. Tu entends ton père soupire et la porte de ta chambre s'ouvre légèrement tandis que tu te crispes. « Dis-lui au moins au revoir. » Ordonne ton père tandis que tu secoues la tête, caché derrière la porte. Ta mère ne répond pas et tu entends la valise rouler et s'éloigner. « Au revoir, Tyler. » La porte d'entrée s'ouvre et se referme avec brutalité. Tu en profites pour courir jusqu'à ton lit, te faufilant une nouvelle fois sous la couette, le cœur serrer et les jambes tremblantes. Maman est partie. Maman est partie. Te répètes-tu, les yeux fermés. Tu pleures durant de longues minutes avant de t'endormir sous l'épuisement et le choc. Demain, quand tu te réveilleras, il ne restera plus que toi et papa.

Tu souffles et balances tes jambes d'avant en arrière en regardant autour. Ton père est encore en retard et toi, tu dois encore attendre. C'est souvent comme ça depuis quelques temps. Il vient te chercher à l'école avec trente minutes de retard, parfois même une heure. Il ne t'oublie pas, non. Mais il a des imprévus, ou il est occupé. Tu fais la moue et passes une main dans tes cheveux avant de sursauter en sentant une main se poser sur ton épaule. « T'attends ton père, Soren ? » Entends-tu. Tu te retournes et souris en voyant Nemo, ton meilleur ami, le fils de la meilleure amie de ton père. « Oh ! Oui … Et toi ? T'attends ta maman ? » Demandes-tu, le regard pétillant de malice. Quand Nemo est là, tout va toujours mieux. En même temps, il est rigolo, quand il est avec toi. Pourtant, avec les autres, il est froid et distant. Il n'y qu'avec toi qu'il est aussi extraverti et tu ne sais même pas pourquoi. « Mmh oui … » Répond-il avant de soupirer en s'installant à côté de toi, sur le banc. Tu arrêtes de bouger automatiquement et te tournes vers lui. Nemo, il ressemble encore plus à un gosse que toi. En même temps, il est plus jeune, mais il fait beaucoup plus enfantin. Et puis, t'aimes bien toucher ses joues, c'est tout doux. Comme la peau des bébés. Tu lui souris et lui donnes une légère tape sur l'épaule avant de lui sortir tes nouvelles cartes Pokemon. « Eh regarde ! J'en ai eu une nouvelle ! Je l'ai échangé avec Félix, ce matin ! Elle est super rare ! » Avoues-tu en faisant le beau, souriant d'un air narquois. Nemo soupire et la prend entre ses doigts. « Mmh … Elle est trop belle ... » Dit-il, le regard pétillant. Tu souris un peu plus, puis ranges ton paquet de cartes dans ton sac. « Oui ! Ça fait longtemps que j'essaie de la lui échanger ! Il a enfin accepté ! J'sais que t'aimes beaucoup ce Pokemon ! Elle est pour toi ! » Lui avoues-tu, souriant innocemment. Ton cadet se met à sourire grandement avant de te remercier. Il semble content, alors tu l'es aussi. Tu ris faiblement, puis te redresses en voyant la voiture de ton père arriver. Tu regardes Nemo, voulant lui proposer de le ramener, mais il fronce les sourcils. « Ils sont tous les deux. » Dit-il avant que tu ne retournes pour voir ton père et la mère de ton meilleur ami sortir de la voiture. « Pardon pour l'attente les garçons ! On est aller faire les courses ! Ça vous dit un barbecue ce soir ? » Demande ton père en souriant tandis que tu attrapes ton sac d'école. « OH OUIIIII ! » Hurles-tu avant de prendre le bras de Nemo pour le tirer jusqu'à la voiture. « Vite Nemo ! Vite ! J'ai faaaaaaaaim ! » « Mais il n'est que cinq heures, Soren. » « C'l'heure du goutter papa ! »

Assis en tailleur sur ton lit, tu tires une dernière taffe sur ta cigarette en regardant Nemo. Tu souffles sur son visage avant de sourire d'un air amusé, puis écrase le mégot contre ton cendrier, te penchant pour poser ce dernier sur le sol avant de te laisser tomber sur le lit, t'allongeant en soupirant. Il ne parle pas. Parce que t'es complètement défoncé et qu'il déteste ça. T'as beaucoup fumer, là. Mais c'est juste parce que ton père t'a dit qu'il voulait te présenter la femme avec qui il veut se marier … avec qui il vient de se fiancer. T'es bien, toi. Avec ton père. Rien que vous deux. Il y a une énorme confiance entre vous, un amour père-fils indiscutable. Parce que l'un comme l'autre, vous avez toujours été là pour vous aidez mutuellement dans les moments difficiles. Tu ne veux pas d'une troisième personne dans cette baraque. Non. Jamais. Et Nemo ne dit rien. Il te regarde sans rien dire. Toi, tu le fixes aussi, silencieux et perdu dans tes pensées. T'es âgé de seize ans et le simple fait de penser que ton père va se remarier maintenant te fait péter les plombs. T'es trop vieux pour avoir quelqu'un d'autre dans votre famille. T'as vécu sans mère depuis qu't'as quatre ans et tu n'veux pas d'une belle-mère. Les femmes sont toutes les mêmes. Sauf la maman de Nemo. Parce qu'elle, elle a toujours veillé sur son fils, même si le père de ton meilleur ami est parti avant sa naissance. Elle est courageuse cette femme là et tu sais que ton père l'a beaucoup aidé dans les moments difficiles. Mais c'est ce qu'on fait quand nous sommes amis, pas vrai ? Tu souffles et tapotes ton oreiller. « Eh Nemo … viens-là ... » Dis-tu en souriant bêtement, la vue embuée. Il te regarde, puis s'allonge en face de toi. Il est beau, Nemo. Il a une gueule d'ange, Nemo. Tu l'aimes, Nemo. C'ton meilleur ami. Le meilleur de tous. Celui que tu connais depuis toujours. Depuis qu'il est né. Tu tires la langue en souriant, puis colles ton front au sien. « J'veux pas qu'mon père se marie avec une inconnue, tu sais. J'veux pas du tout. » Lui avoues-tu, les larmes aux yeux. T'as peur qu'on te pique ta place, dans le fond. T'as peur de ne plus exister aux yeux de ton père si une femme vient habiter ici. Tu seras seul. Inlassablement seul et tu te renfermeras sur toi-même. Nemo passes une main dans ses cheveux, signe montrant qu'il est assez mal à l'aise. Tu entrouvres les lèvres pour parler une nouvelle fois, mais ton père t'appelle soudainement. Tu soupires et roules sur le côté, finissant par tomber par terre en grognant. Ouais. T'es complètement défoncé. Tu te redresses et passes une main sur ton visage avant de sortir de ta chambre, suivie de près par Nemo. Tu vois la mère de ton meilleur ami à côté de ton père et tu souris faiblement. « Oh ! Salut toi ! » Dis-tu, te tenant fermement au mur pour descendre. Quelques minutes après, tes sourcils se froncent lorsqu'ils vous annoncent, à toi et Nemo, qu'ils se sont fiancés. Ton père. Sa mère. Fiancés ? T'as complètement pété un câble. Tu es sorti de la maison avec la ferme intention de ne pas rentrer de la nuit. Tu soupires et appelles l'un de tes potes pour aller en boîte. Finalement, tu termines ta soirée dans le lit d'un homme ; dans le lit d'un parfait inconnu. Défoncé, tu ne lui dis même pas non lorsqu'il te plaque contre le mur après être rentré dans son appartement. Tu réponds à ses baisers, à ses caresses et le lendemain, quand tu te réveilles chez lui, tu commences à flipper en te demandant ce qui cloche chez toi. Tu pars alors en vitesse, sans le réveiller, puis rentres chez toi, ton père te sermonnant. Mais à tes yeux, il n'a rien à te dire. Tu le toises du regard et t'enfermes dans ta chambre.
Il te faut bien une semaine avant d'accepter les fiançailles de ton père avec la mère de Nemo et plus d'un mois pour accepter ta bisexualité.

Tu soupires et tiens fermement la main de ta meilleure amie. Cette dernière ricane en te voyant autant flipper. C'est ça. Qu'elle rigole. Faut qu'elle comprenne que c'est ton premier tatouage et que tu n'aimes pas vraiment les aiguilles. Le tatoueur te demande de rester calme et tu hoches de la tête en tournant la tête pour lui laisser un meilleur accès à ton cou. Ton père va te tuer. Oh oui. Il va t'arracher la tête lorsqu'il va voir que tu ne l'as pas écouté ; que tu t'es tatoué contre son grès. Mais bon, tu t'en fous. Ce n'est pas comme si tu l'écoutais, de toute façon. L'homme commence alors et tu te mords la lèvre inférieure en regardant la jeune femme qui tient ta main en souriant d'un air narquois. Celle-là, elle est complètement barge. C'est la seule fille de ta bande. Elle est aussi timbrée que toi et c'est un vrai garçon manqué. Elle te fait un clin d'oeil avant de caresser ta main pour te calmer. Tu soupires d'aise et fermes les yeux, attendant patiemment que ton calvaire se termine. Cela ne fait pas mal, mais le picotement qui parcourt ton cou est très dérangeant. « C'est terminé. » Annonce le tatoueur avant de te poser quelque chose sur le cou. Il t'explique ce que tu dois faire pour ne pas abîmer le tatouage et tu l'écoutes attentivement, souriant bêtement, heureux. Enfin. T'as enfin fait ton premier tatouage, putain.Tu te demandes comment va réagir Nemo. Tu frissonnes en y pensant. Depuis qu'il est devenu ton demi-frère, tu le vois encore plus qu'avant et cela ne te dérange pas du tout, bien au contraire. T'es même plutôt content, de pouvoir squatter son lit durant les soirs d'orage ou quand ton père et sa mère ne sont pas là. T'aimes bien. Et il n'y a rien de bizarre ou de sexuel là dedans, non. Nemo est ton meilleur ami et tu te sens mieux quand tu dors près de lui. Et puis, ce n'est pas comme s'il te disait que ça le dérangeait, puisque vous n'abordez jamais ce sujet. « Il est parfait ! » Dit ton amie en souriant. Elle a l'air amusé et tu lui embrasses la joue. « Merci d'être venu … J'me voyais pas demander à Nemo de venir avec moi … J'avais peur de sa réaction. » Dis-tu avant de rire faiblement en passant une main dans tes cheveux.

Tu ne sais plus vraiment quoi penser. Ton esprit à arrêter de réfléchir. T'es perdu. Pas facile à dire ? T'es son meilleur ami putain ! Vous vous connaissez depuis que vous êtes gosses et il ose te sortir cette excuse ? Tu secoues la tête en le regardant. Il a rougit. Il a fermé les yeux. Bon sang que lui arrive-t-il ? Tu caresses ses cheveux, puis son visage humide, essuyant ses lèvres. T'as le coeur affreusement serré. Mais … Qu'est-ce qu'il a ? Tu espères juste que ce n'est rien de grave. Il a l'air vraiment mal. Tu te mords la lèvre en le regardant, inquiet. Nemo se lance. Amoureux ? De toi ? Qu'est-ce que c'est que cette connerie ? Fronçant légèrement les sourcils, tu l'écoutes, de plus en plus crispé. Il n'a toujours aimé que toi ? Soudainement, tout ton univers s'écroule. Tu repenses à toutes ses fois où tu l'as rejoint à moitié à poils dans son lit. Toutes les fois où tu l'as rejoint sous la douche parce que t'avais pas le temps d'attendre qu'il finisse. Tu repenses aussi à toutes tes histoires de cul que tu lui as raconté. Putain. T'as été un vrai enfoiré sans même t'en rendre compte. Minable. Tu te sens minable en cet instant. Tu aurais dû t'en apercevoir tout seul. Tu aurais dû le remarquer. C'est dingue quand même. Toutes ces années, t'as été aveugle. Depuis tout ce temps tu le fais souffrir sans même le savoir. C'est horrible comme sensation. Tu aurais presque envie d'aller te jeter du haut d'une falaise pour te punir d'avoir été aussi stupide. Et dire qu'il t'a toujours conseillé sur tes fausses histoires d'amour, qu'il t'a toujours encouragé en souriant alors que … Qu'il t'aimait. Nemo t'a toujours aimé … Cette révélation est comme une bombe. Elle déclenche en toi tout un tas de sentiments que tu n'as jamais ressenti. De l'amour ? De l’anxiété ? L'envie d'aller plus loin avec ton meilleur ami, ton demi-frère ? Tu le regardes à nouveau, ayant détourné les yeux le temps de réfléchir à tout cela. Il pleure. Bordel non … Tu détestes le voir pleurer. Alors finalement, tu lui fais comprendre que t'as envie d'être avec lui. Ou du moins, d'essayer. T'es maladroit et tu manques plusieurs fois de tout faire foirer. Pourtant, au bout d'un moment, Nemo craque et vous vous embrassez. Le début de la soirée se passe pour le mieux jusqu'à-ce qu'il se mette à dessiner. Décidant alors de t'éloigner un peu pour fumer un joint, tu le rejoins peu après cela et la situation tourne au cauchemar. « Je refuse de sortir avec un drogué.. Alors.. Si tu veux qu'on reste ensembles.. Faut que t'arrêtes. Totalement. Tu refumes une seule fois, et c'est fini. » T’es impulsif. Tu ne peux pas t’empêcher de t’énerver. T’es blessé par ses paroles. Parce que t’es pas un drogué. Non. Jamais. Tu soupires et remets le sac sur ton épaule. « Laisse-moi au moins te ramener si tu veux pas dormir avec moi Nemo … » Lui dis-tu, inquiet alors qu'il te fait comprendre qu'il s'en va. Tu le regardes tristement et viens caresser son bras du bout des doigts. « Je suis désolé … » Tu lui dis, le pensant vraiment, mais il te repousse en parlant encore plus fort. Tu voulais que cette soirée soit magique et au final, tu n’as fait qu’empirer les choses. Pourtant, t’as essayé de faire les choses bien. T’as voulu être romantique, souriant, gentil … Et au final t’as merdé en beauté. Tout ça pour quoi ? Pour un foutue joint ! C’est des conneries. Abusé. Tu ne sais même pas quoi lui dire de plus. Tu te dégoûtes toi-même. Parce que t’as beau essayé de te lancer dans une relation sérieuse avec Nemo, tu foires tout dès le début. Cela fait à peine une heure que vous vous êtes mis ensemble et voilà que vous vous prenez déjà la tête. Cela promet pour votre futur, vraiment. Cela t’effraie. T’as jamais voulu faire d’efforts avec qui que ce soit. Tu ne sais pas comment être parfait avec lui. Et t’as peur qu’au final, il se mette à te détester. Tu le regardes alors partir, dépité et inquiet. Est-ce que ça va aller, pour lui ?

Tu regardes la petite boule de poils faire sa toilette, les yeux émerveillés. Entre Nemo et toi, tout va mieux depuis votre première dispute en tant que couple. Tout cela grâce à Natalie, la mère de ton petit ami. Cette dernière vous a enfermé dans une pièce de la maison alors que tu jouais de la guitare pendant que Nemo rangeait ses toiles. Vous avez crier. Vous vous êtes presque quittés avant que tu ne le retiennes de justesse en lui promettant de ne plus toucher au shit. C'est difficilement, mais c'est pour ton bien, tout comme pour le bien de Nemo. Récemment, tu as annoncé au jeune Earnshaw que tu désirais entrer dans la police, mais ça ne lui a pas plus. Déçu, tu lui as tenu tête un moment avant d'abdiquer. Tu as alors commencé un stage dans un cabinet d'avocat, bien que cela t'ennuie énormément. Tu le sais ; que tu n'es pas épanoui dans ton travail et que tu finiras par tout faire foirer si cela dur trop longtemps. Mais tu veux faire des efforts pour Nemo, même si lui n'en fait pas tout le temps. Tu veux lui prouver que tu mérites son amour et que tu n'es pas si con que tu en as l'air, bien que cela soit douloureux, puisque tu as dû mettre de côté l'un de tes rêves les plus précieux.

   

   


« Et comme chaque jour, je t’aime d’avantage, aujourd’hui plus qu’hier, et bien moins que demain. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : photographe
|statut civil| : célibataire
|âge du perso| : 30

LET'S PAINT A PICTURE OF A PERFECT PLACE. THEY'LL BE THE KING OF HEARTS AND YOU'RE THE QUEEN OF SPADES. AND WE'LL FIGHT FOR YOU LIKE WE WERE YOUR SOLDIERS. BEFORE ANYBODY'S KNOWING OUR NAME

|célébrité| : richard madden
|crédits| : avatar, tearsflight. gif, tumblr. sign, anaëlle.
|pseudo/prénom| : pop'n gum
|dcs| : no one
|nombre de messages| : 383


MessageSujet: Re: soren - le bleu de mes phallanges.   Mer 7 Oct - 19:22

Rebienvenue


Take me down to the river bend. Take me down to the fighting end. Wash the poison from off my skin. Bring me home in blinding dream through the secrets that I have seen. Wash the sorrow from off my skin and show me how to be whole again. Fly me up on a silver wing. Past the black where the siren sing. Cause I'm only a crack in this castle of glass. Hardly anything there for you to see.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : avocat, après une longue discussion avec nemo, il a décidé de mettre son rêve de côté pour faire un travail non dangereux.
|statut civil| : en couple avec nemo earnshaw.
|âge du perso| : 25

❝ I always had a repulsive need to be something more ... more than h u m a n.❞


All I need is you, Nemo ; because, even if I try, I can't get you out of my mind.
|célébrité| : le beau tatoué ; ash(ley) stymest.
|crédits| : thanks to hedgekey and tumblr.
|pseudo/prénom| : mangue de bol.
|dcs| : ai-lani mayfield ft dylan o'brien.
|nombre de messages| : 35


MessageSujet: Re: soren - le bleu de mes phallanges.   Mer 7 Oct - 19:28

Merciii :heart:


« Et comme chaque jour, je t’aime d’avantage, aujourd’hui plus qu’hier, et bien moins que demain. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: soren - le bleu de mes phallanges.   Mer 7 Oct - 20:29

Mon chouchou ♥

" tu te considères nemosexuel " Oh j'adoore, il va être content le roux
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: soren - le bleu de mes phallanges.   Jeu 8 Oct - 11:22

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : avocat, après une longue discussion avec nemo, il a décidé de mettre son rêve de côté pour faire un travail non dangereux.
|statut civil| : en couple avec nemo earnshaw.
|âge du perso| : 25

❝ I always had a repulsive need to be something more ... more than h u m a n.❞


All I need is you, Nemo ; because, even if I try, I can't get you out of my mind.
|célébrité| : le beau tatoué ; ash(ley) stymest.
|crédits| : thanks to hedgekey and tumblr.
|pseudo/prénom| : mangue de bol.
|dcs| : ai-lani mayfield ft dylan o'brien.
|nombre de messages| : 35


MessageSujet: Re: soren - le bleu de mes phallanges.   Jeu 8 Oct - 12:09

seb + oui, t'as vu ! il va être happy ♥

matt + merciiii


« Et comme chaque jour, je t’aime d’avantage, aujourd’hui plus qu’hier, et bien moins que demain. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : auxiliaire vétérinaire
|statut civil| : en couple
|âge du perso| : 24

|célébrité| : jake cooper
|crédits| : chevalisse
|pseudo/prénom| : plumyts
|dcs| : elias crownwell.
|nombre de messages| : 47


MessageSujet: Re: soren - le bleu de mes phallanges.   Ven 9 Oct - 8:36




i love you, please don't leave me
in the hands of love, we carry on stronger than we started be ashamed of the trail behind us wicked is the blinded who we are comes to life, yeah who we are comes to life ~ pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: soren - le bleu de mes phallanges.   Ven 9 Oct - 9:58

Re-bienvenue
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE SUPER CLASSE

avatar

|métier| : avocat, après une longue discussion avec nemo, il a décidé de mettre son rêve de côté pour faire un travail non dangereux.
|statut civil| : en couple avec nemo earnshaw.
|âge du perso| : 25

❝ I always had a repulsive need to be something more ... more than h u m a n.❞


All I need is you, Nemo ; because, even if I try, I can't get you out of my mind.
|célébrité| : le beau tatoué ; ash(ley) stymest.
|crédits| : thanks to hedgekey and tumblr.
|pseudo/prénom| : mangue de bol.
|dcs| : ai-lani mayfield ft dylan o'brien.
|nombre de messages| : 35


MessageSujet: Re: soren - le bleu de mes phallanges.   Ven 9 Oct - 12:21

Merciiii ♥


Nemo +


« Et comme chaque jour, je t’aime d’avantage, aujourd’hui plus qu’hier, et bien moins que demain. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: soren - le bleu de mes phallanges.   Ven 9 Oct - 13:30

Re bienvenue à toi amuse toi bien avec ce nouveau compte ♥
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN À HARCELER SI BESOIN

avatar

|métier| : Derniène année en danse / Barman au Steak-Tease
|statut civil| : cogne plus fort, je suis sourd ♥
|âge du perso| : 25

I fell in love with you cause you made me feel I fell in love with you cause you kept it real Man, you done changed up on me, you changed your flow Now I been hating on you everywhere I go No, I ain't too flawless and no, I ain't the best And no, I don't say sorry and no, I ain't perfect But I am the man, I am the man

Mes sujets:
Jackson Marya Mattou Marya+Jackson Noah Daniel
|célébrité| : Josh HOTcherson
|crédits| : vercors + Prying.Monkey
|pseudo/prénom| : Moomins
|dcs| : Un imposant/Une timide/Un menteur (Stephan/Valéry/Lukas)
|nombre de messages| : 6633


MessageSujet: Re: soren - le bleu de mes phallanges.   Sam 10 Oct - 4:46

Rebienvenue avec ce personnage ♥

Je ne peux malheureusement pas te valider, puisque j'ai un tout petit problème de souris d'ordinateur. Elle fonctionne une fois sur deux, j'ai un grave problème de copie/coller avec elle et je suis pas capable de copier la fiche de validation Fais comme si tu étais validé, je vais tout arranger demain matin, lorsque je serai debout ^^

Bon jeu ♥


Just tell me you love me Even though you don't love me
Let me see you dance I love to watch you prance Take you down another level And get you dancing with the devil Take a shot of this But I'm warning you I'm on that sh*t that you can't smell baby So put down your perfume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: soren - le bleu de mes phallanges.   

Revenir en haut Aller en bas
 

soren - le bleu de mes phallanges.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» VENDS TAMBOURS CAPELL BLEU
» Tout sur "Bleu Noir" : News, avis, commentaires... (Part I)
» Coffret Collector "Bleu Noir"
» Quels supports de "Bleu Noir" comptez-vous acheter ?
» Le site internet officiel du nouvel album Bleu Noir (Part II)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum