AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

 men made madness and the romance of sadness.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: men made madness and the romance of sadness.   Mer 1 Jan - 21:55


Feat; Vanessa Hudgens // mrs coltonhaynes (sur tumblr)

Alessia Clarissa Melchione

NOM ♦ Melchione PRÉNOM ♦ Alessia Clarissa ÂGE ♦ 23 ans DATE ET LIEU DE NAISSANCE ♦ 03 Août à Vérone (Italie) À QUERTAL DEPUIS ♦ Elle est née en Italie, mais réside à Quertal depuis 16 ans. MÉTIER/ÉTUDES ♦ Elle étudie en design intérieur, à Bienne, c'est toute sa vie. Pour payer ses études, elle travaille dans un petit restaurant italien à Quertal STATUT CIVIL ♦ Elle est fraichement célibataire, pour le plus grand bonheur de ses deux frères surprotecteurs. ORIENTATION SEXUELLE ♦ Elle est hétérosexuelle. QUARTIER D'HABITATION ♦ Elle habite dans un appartement sur la "route des oliviers".

L'histoire, c'est la légende sans le merveilleux.

- AVEZ-VOUS DÉJÀ FAIT UN VŒUX? ♦ Jamais elle n'a osé s'y recueillir pour y lancer une pièce de monnaie. La belle a trop peur des conséquences qu'un souhait pourrait lui apporter. Elle connait la légende et la malédiction qui l'entoure. Si un jour le besoin se fait ressentir, elle fera peut-être une exception et  fera fie de ses peurs pour y formuler un désir enfoui. Elle attend simplement le souhait qu'elle ne pourra garder pour elle et qui fera toute la différence, celui qu'elle doit absolument souhaiter pour être heureuse. Les broutilles ne méritent pas qu'on s'y attarde. Jusqu'à maintenant, elle n'en ressent pas le besoin et c'est mieux ainsi. Comme ça, elle ne joue pas avec le feu.

- QUE PENSEZ-VOUS DE LA FONTAINE AUX SOUHAITS? SUPERSTITION IDIOTE OU FAITS RÉELS? ♦ Elle y croit et connait même certaines personnes qui ont vu leurs souhaits se réaliser suite à leurs demandes à la fontaine. C'est pour cette raison qu'elle la fuit comme la peste. Cette espèce d'attrape coeurs sensibles est plus une malédiction qu'un bienfait à son avis. Tous ceux lui ayant raconté leurs mésaventures n'étaient pas satisfaits de la tournure des évènements ayant déboulés dans leur vie. Mais la fontaine a-t-elle un pouvoir surnaturel? Oui, assurément! Le mot coïncidences n'est utilisé que pour définir des forces qui dépassent notre entendement. La réalité est plus simple qu'on ne le suppose. Elle ne croit pas aux fées et aux chats parlants, ce n'est pas cela. Elle croit que la nature réserve bien des surprises et qu'elles sont parfois de mauvais goût.

- LE RÉCENT TOURISME ENGENDRÉ PAR LA FONTAINE AUX SOUHAITS VOUS DÉRANGE OU VOUS INDIFFÈRE? ♦ Elle n'aime pas cet engouement nouveau pour une fontaine qui existe depuis l'âge de pierre. Ces gens n'ont entendu parler de la légende que parce qu'ils la trouve à la mode, c'est tout. Non seulement c'est imbécile, mais la majorité y viennent pour ensuite se balader librement dans la ville, fêtant tard la nuit et prenant beaucoup d'espace dans les rues. Les commerçants aiment y voir de nouvelles têtes puisqu'elles aident l'économie de Quertal, mais pas elle. Lorsqu'ils font leur entrée au restaurant, ils sont souvent impolis et la traitent comme si elle était leur servante attitrée leur étant redevable parce qu'ils proviennent de villes plus grandes et importantes que sa magnifique petite commune. Elle a l'air d'un chien? Elle ne voit aucune raison de se réjouir de voir ces nouveaux visages défiler tous les jours. Si Alessia voulait du tourisme, elle se serait installée à Bienne, hors ce n'est pas le cas.

- DORINE ÉTAIT UNE FEMME ACARIÂTRE. L'AVEZ-VOUS DÉJÀ CROISÉ ET QUE PENSEZ-VOUS DE SA RÉCENTE MORT?  ♦ Alessia ne lui a jamais adressé la parole. Plus jeune, elle pensait que les gens se trompaient à son sujet, qu'elle n'était pas aussi revêche et désagréable qu'on le prétendait. On lui avait même suggéré qu'elle buvait de l'eau de la fontaine et que c'était la raison pour laquelle elle était devenue cinglée. Malgré tout, elle ne pouvait pas s'empêcher d'avoir pitié d'elle, personne ne désirant la connaître réellement et tout le monde inventant des histoires rocambolesques à son propos. Mais la pitié s'évanouie le jour où elle passa devant sa maison et y aperçu Dorine, la dévisageant depuis la fenêtre du salon, le regard fou et un chat niché sur sa tête dépeignée. C'est une image qui l'a traumatisée, n'ayant que 7 ans lorsqu'elle l'aperçue pour la première fois. Elle a cessé de passer devant cette maison depuis, et n'a surtout pas envie d'y mettre les pieds depuis que sa propriétaire est décédée dans d'étranges circonstances.

Le visage change, l'identité est fragile

VOTRE PSEUDO/PRÉNOM ♦  littlerabbit, Roxanne SCÉNARIO/PRÉDÉFINI OU INVENTÉ? ♦ Je l'ai inventé COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM? ♦ Par Alexis et Matteo   UN PETIT MOT? ♦    Je sens déjà que je vais me plaire ici.
Code:
Vanessa Hudgens [color=#993366]❥[/color] Alessia Melchione
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: men made madness and the romance of sadness.   Mer 1 Jan - 21:56


Le destin conduit celui qui consent et tire celui qui résiste.


- COMMENT LES GENS VOUS PERÇOIVENT-ILS ET COMMENT VOUS PERCEVEZ-VOUS? ♦ Alessia est une demoiselle qu'il est dure d'approcher. Elle aime la compagnie des gens, mais se méfie de ceux qu'elle ne connait pas. C'est l'une des raisons pour laquelle elle n'a que très peu de relations sérieuses avec les hommes. La majorité de ses prétendants se découragent rapidement, puisqu'elle ne leur donne pas la chance de se faire connaître. Il ne s'agit pas d'une méfiante intentionnelle, mais elle n'aime pas qu'on la prenne pour une petite fille facile. Ce n'est pas et ce ne sera jamais le cas.

Peut-être trop directe, la franchise est importante pour elle. C'est l'une des valeurs qu'elle affectionne le plus dans ce monde de folie. Si vous lui déplaisez, ne vous attendez pas à ce qu'elle reste muette, tout en vous souriant. Elle risque de vous dire que vous devriez vous taire avant qu'elle ne tourne les talons si vous ne vous exécutez pas. Sans honnêteté, le monde serait bien triste selon elle.

Travaillante, elle n'a pas peur de se salir pour faire correctement son travail. Mieux vaut des tâches bien faites que négligées et à refaire une nouvelle fois. S'appliquer c'est important et la paresse n'a jamais menée loin. Elle ne se plaint donc jamais des heures supplémentaires, puisqu'elle a de toute manière besoin d'argent pour payer le reste de ses études.

Aventureuse et sportive, elle aime le plein air et les activités diversifiées. Rester chez elle à regarder la télévision, ça fait un temps et ça devient ennuyant. Si ses moyens monétaires le lui permettaient, elle serait une voyageuse expérimentée, ayant fait le tour du monde à plusieurs reprises. Mais non, elle compte son argent et ne peut pas se le permettre.

Très ordonnée, elle aime que tout soit propre et bien disposé. Cela va de coeur avec les études qu'elle entreprend. C'est psychologique: maison ordonnée donne une vie ordonnée. C'est prouvé, ce n'est pas une plaisanterie! Le désordonne ne la dérange pas outre mesure, mais chez elle, tout est toujours rangé au bon endroit.

Réservée, elle parle rarement d'elle et de ses sentiments. Elle ne vous pas déranger son entourage avec ce genre de pleurnicheries et croit que les sentiments sont personnels, de toute façon. Aller les étaler devant de presque inconnus n'est pas dans ses habitudes. Il faut donc s'armer de patienter si l'on désire connaître ce qu'elle pense et ce qu'elle désire vraiment. Mais elle est communicative, ce n'est pas qu'elle soit insociable. C'est qu'elle n'aime pas parler de ses problèmes.

- QUE PENSEZ-VOUS DE QUERTAL? PENSEZ-VOUS Y FAIRE DE VIEUX OS OU RÊVEZ-VOUS SECRÈTEMENT DE PLIER BAGAGES? POURQUOI? ♦ Elle aime cette petite ville tranquille et retirée de la circulation. Elle a tout ce qu'il faut, en plus d'être à proximité de Bienne. L'endroit idéal pour des années d'étude calmes. Mais l'Italie lui manque terriblement et elle aimerait y retourner un de ces jours, non pas pour de simples vacances, mais pour quelques années. Depuis que la fontaine est devenue si prisée par les touristes, ce sentiment se fait plus régulièrement ressentir. Mais pour l'instant, elle est bien à Quertal et n'a aucune raison sérieuse de plier bagages. Les touristes finiront bien par trouver une autre légende à la mode du moment autre-part, ça ne saurait tarder.

- VOTRE ENFANCE FAIT-ELLE PARTIE DE VOS BONS OU DE VOS MAUVAIS SOUVENIRS? ♦ Elle n'a pas grandit dans une famille riche et prospère, mais n'a pas à se plaindre le ventre plein. L'amour était présent, elle a connu ses deux parents, toujours vivants à Verone et a eut la chance de grandir entourée de deux frères, même si parfois ils se montrent trop protecteurs. Son seul regret est de ne pas avoir su communiquer d'avantage à l'école, lors de son arrivée en Suisse quand elle avait un gros 7 ans. Elle n'y a pas noué beaucoup d'amitiés, ce qui fait qu'en ce moment, elle ne peut compter que sur une petite poignée de gens, dont certains qui s'immiscent un peu trop dans sa vie. Elle ne se souvient que de de deux petites bêtises qu'elle a commise, dont celle de fuguer à 15 ans. Sa tante, qui était sa tutrice légale, a immédiatement appelé les policiers lorsqu'elle s'est aperçue que sa nièce n'était pas à l'étage. La panique l'a alors gagné et elle a cru nécessaire de signaler sa disparition. Les policiers ne voulant pas beaucoup le petit doigt avant 24heures sans nouvelles d'Alessia, sa tante est alors partie à sa recherche, avant de la trouver au parc, avec quelques connaissances, entrain de fumer de la marijuana. Les cris ont alors fusés de partout, et jamais elle n'aura eut aussi honte de toute sa vie. Heureusement pour elle, elle n'habite plus avec sa tante, bien qu'elle soit en colocation avec ses deux frères, pires protecteurs que son ancienne tutrice.

La seconde, c'est d'être tombée amoureuse de son professeur d'histoire, monsieur Cournoyer. Elle se souvient encore de ses magnifiques yeux verts perçants, de sa voix chaude et amicale, ainsi que de ses sourires encourageants. Tout un homme.... avec qui elle a eut une aventure de deux mois avant que ses frères n'aient vent de cette histoire et ne force l'homme à mettre fin à cette relation, sous peine d'être traduit en justice, ou plutôt enterré vivant dans une forêt, pour ensuite être découpé en plusieurs milliers de morceaux pour rendre l'identification de son corps impossible. Elle ne regrette pas cette relation, celle-ci l'a fait grandir. Elle regrette plutôt d'avoir tout raconté à ses frères.


- COMMENT DÉCRIRIEZ-VOUS VOS RELATIONS FAMILIALES? ♦ Elle les pense positives. Bien qu'elle se bagarre régulièrement avec ses frangins, elle les aime et c'est réciproque. Elle a juste de la difficulté à comprendre pourquoi ils veulent à tout prix se mêler de sa vie et la diriger à sa place. Ce doit être un truc d’orgueil mâle. À n'y rien comprendre! Il y a ensuite sa tante, qu'elle ne voit que rarement, puisqu'elle n'aime pas recevoir de la visite, même s'il s'agit de sa nièce et de ses neveux. Ils étaient trop turbulents pour elle et aujourd'hui, elle semble avoir besoin de toute sa tranquillité disponible pour se remettre des mésaventures qu'ils lui ont fait subir. Ses parents résident toujours à Verone, elle leur rend visite deux fois par an. Une fois aux fêtes et une autre durant les vacances d'été. Elle s'entend très bien avec eux, même si elle ne leur raconte pas tous les détails de sa vie comme ils le souhaiteraient. En fait, ils ont été peu présents pour elle durant sa vie et sont presque de parfaits étrangers à ses yeux, ne lui rendant jamais visite en Suisse et ne lui envoyant qu'une lettre à son anniversaire. Elle n'est pas rancunière à leur égard, mais elle n'a pas envie de nouer des liens plus forts avec eux. Alors qu'elle se rend à la maison où elle a est née pour parler à sa mère, elle doit se rendre en prison pour rencontrer son père. Il a été incarcéré pour une histoire de voies de faits. Les prisons italiennes sont légèrement plus strictes que les prisons suisses. Il en a donc pour encore quelques années avant de sortir le bout de son nez dehors.

- QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL? ♦ Pour le moment, elle n'a encore rien entrepris de grandiose. Elle travaille juste comme serveuse dans un petit restaurant italien et entreprend des études en design intérieur. Elle n'en pas plus, c'est son rêve. Son travail lui permet de payer ses études et d'aider à payer l'épicerie ainsi que le loyer, tandis que ses cours l'aident à atteindre un but: être quelqu'un. La belle italienne n'a pas envie de finir ses jours comme serveuse ou comme barman dans un endroit minable. Elle veut avoir un vrai métier, bien rémunéré et qui aide les gens. Pour elle, rendre l'intérieur de leur demeure plus vivable est un premier pas vers un accomplissement bien mérité.

- QUELLES SONT VOS RELATIONS PASSÉES ET PRÉSENTES? ♦ elle n'a pas plus de quelques amis, qu'elle compte sur le bout de ses doigts. Les autres ne sont que des collègues ou connaissances qu'elle supporte pour la forme. Ne liant pas beaucoup de relations avec son entourage, c'était à prévoir. Elle est donc régulièrement seule le week-end, ou en compagnie de ses frères lorsqu'elle s'ennuie. Le plus important est qu'elle ne compte aucun ennemi mortel pour le moment et c'est bien ainsi. Elle n'a pas envie de perdre son énergie à détester quelqu'un.

Ses relations amoureuses sont plus compliquées cela dit. Elle ne compte que deux vraies relations dans son parcours. D'abord, son ancien professeur d'histoire, un homme d'âge mûr et marié à une magnifique femme. Elle a même entendu parler de ses deux enfants depuis qu'elle n'est plus sa compagne de soirées. À bien y penser, elle n'a jamais vraiment aimé cet homme. Elle était seulement flattée qu'il s'intéresse à elle, puisqu'il était si parfait. Le second a été son amoureux des dix trois dernières années. Italien, tout comme elle, il semblait si honnête en apparence, alors que c'était faux. Ils songeaient à déménager ensemble et parlaient même d'aller résider en Italie dans quelques années. Elle l'a surpris dans un bar, la langue dans la bouche d'une autre fille. Après lui avoir collé un pan en plein visage, elle est retournée chez elle pour s'empiffrer de sucreries sous les yeux inquiets de ses frères.

- QU'ATTENDEZ-VOUS DE VOTRE FUTURE? ♦ Elle aimerait accomplir quelque chose, réussir ses études et rencontrer un homme qui ne sera pas totalement démuni d'intelligence. Un homme avec qui elle pourrait fonder une famille et avoir l'impression d'exister pour autre chose que sa petite personne. Une de joies et de peines. Mais quelles foutaises! Non, elle veut vivre des aventures, sortir, s'amuser et se rebeller un peu. Elle aimerait rencontrer un homme qui n'a pas peur de pousser les limites avec elle. Briser ses chaines et faire quelques dégâts, peut-être même passer une nuit en prison. Les expériences ne se vivent pas sur son divan, elles se produisent lorsqu'on les provoquent.





+1 le temps que monsieur l'admin retrouve la moitié de ma fiche qu'il a PERDU  
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN À HARCELER SI BESOIN

avatar

|métier| : Étudiant en droit, travaille comme serveur à La petite Crevette et effectue présentement un stage dans un cabinet de droit.
|statut civil| : L'amour est compliqué, surtout lorsqu'on est fiancé et amoureux d'une autre fille.
|âge du perso| : 26

If I lose you, I will be a ghost of someone I used to be floating in and out of darkness numbed to silence by the loss. Without you life would fade my days and endless haze and all I would crave is to hold you once again.
JULIEN - STELLA - MARYA - HANNA
|célébrité| : Tyler Posey
|crédits| : AVATAR:moi ; SIGN & PROFIL: tumblr et moi
|pseudo/prénom| : .burn@light
|dcs| : Matteo, Sonya et Victoria
|nombre de messages| : 673


MessageSujet: Re: men made madness and the romance of sadness.   Mer 1 Jan - 21:58

Je vais la trouver je vais la trouver je t'ai dit    *part se cacher*

Bienvenue?   



I'm not a perfect person. There's many things I wish I didn't do. But I continue learning. I never meant to do those things to you. And so I have to say before I go. That I just want you to know. I've found a reason for me. To change who I used to be. A reason to start over new and the reason is you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: men made madness and the romance of sadness.   Mer 1 Jan - 22:03

 

   merci quand même. VA RETROUVER MA FICHE   
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN À HARCELER SI BESOIN

avatar

|métier| : Étudiant en droit, travaille comme serveur à La petite Crevette et effectue présentement un stage dans un cabinet de droit.
|statut civil| : L'amour est compliqué, surtout lorsqu'on est fiancé et amoureux d'une autre fille.
|âge du perso| : 26

If I lose you, I will be a ghost of someone I used to be floating in and out of darkness numbed to silence by the loss. Without you life would fade my days and endless haze and all I would crave is to hold you once again.
JULIEN - STELLA - MARYA - HANNA
|célébrité| : Tyler Posey
|crédits| : AVATAR:moi ; SIGN & PROFIL: tumblr et moi
|pseudo/prénom| : .burn@light
|dcs| : Matteo, Sonya et Victoria
|nombre de messages| : 673


MessageSujet: Re: men made madness and the romance of sadness.   Mer 1 Jan - 22:04

Bonne année? Je t'aime? Non?  

Édit: Ah ça y est, je l'ai!   
Code:
<center><img src="http://img15.hostingpics.net/pics/775414tumblrm3u59yAbBa1r4kfic.gif" class="imageadmin1" style="width:460px">
 <div class="texte1">Le destin conduit celui qui consent et tire celui qui résiste.</div><div class="boxadmin3">
 
[justify]<b>- COMMENT LES GENS VOUS PERÇOIVENT-ILS ET COMMENT VOUS PERCEVEZ-VOUS? ♦</b> Alessia est une demoiselle qu'il est dure d'approcher. Elle aime la compagnie des gens, mais se méfie de ceux qu'elle ne connait pas. C'est l'une des raisons pour laquelle elle n'a que très peu de relations sérieuses avec les hommes. La majorité de ses prétendants se découragent rapidement, puisqu'elle ne leur donne pas la chance de se faire connaître. Il ne s'agit pas d'une méfiante intentionnelle, mais elle n'aime pas qu'on la prenne pour une petite fille facile. Ce n'est pas et ce ne sera jamais le cas.

Peut-être trop directe, la franchise est importante pour elle. C'est l'une des valeurs qu'elle affectionne le plus dans ce monde de folie.  Si vous lui déplaisez, ne vous attendez pas à ce qu'elle reste muette, tout en vous souriant. Elle risque de vous dire que vous devriez vous taire avant qu'elle ne tourne les talons si vous ne vous exécutez pas. Sans honnêteté, le monde serait bien triste selon elle.

Travaillante, elle n'a pas peur de se salir pour faire correctement son travail. Mieux vaut des tâches bien faites que négligées et à refaire une nouvelle fois. S'appliquer c'est important et la paresse n'a jamais menée loin. Elle ne se plaint donc jamais des heures supplémentaires, puisqu'elle a de toute manière besoin d'argent pour payer le reste de ses études.

Aventureuse et sportive, elle aime le plein air et les activités diversifiées. Rester chez elle à regarder la télévision, ça fait un temps et ça devient ennuyant.  Si ses moyens monétaires le lui permettaient, elle serait une voyageuse expérimentée, ayant fait le tour du monde à plusieurs reprises. Mais non, elle compte son argent et ne peut pas se le permettre.

Très ordonnée, elle aime que tout soit propre et bien disposé. Cela va de coeur avec les études qu'elle entreprend. C'est psychologique: maison ordonnée donne une vie ordonnée. C'est prouvé, ce n'est pas une plaisanterie! Le désordonne ne la dérange pas outre mesure, mais chez elle, tout est toujours rangé au bon endroit.

Réservée, elle parle rarement d'elle et de ses sentiments. Elle ne vous pas déranger son entourage avec ce genre de pleurnicheries et croit que les sentiments sont personnels, de toute façon. Aller les étaler devant de presque inconnus n'est pas dans ses habitudes. Il faut donc s'armer de patienter si l'on désire connaître ce qu'elle pense et ce qu'elle désire vraiment. Mais elle est communicative, ce n'est pas qu'elle soit insociable. C'est qu'elle n'aime pas parler de ses problèmes.

<b>- QUE PENSEZ-VOUS DE QUERTAL? PENSEZ-VOUS Y FAIRE DE VIEUX OS OU RÊVEZ-VOUS SECRÈTEMENT DE PLIER BAGAGES? POURQUOI? ♦</b> Elle aime cette petite ville tranquille et retirée de la circulation. Elle a tout ce qu'il faut, en plus d'être à proximité de Bienne. L'endroit idéal pour des années d'étude calmes. Mais l'Italie lui manque terriblement et elle aimerait y retourner un de ces jours, non pas pour de simples vacances, mais pour quelques années. Depuis que la fontaine est devenue si prisée par les touristes, ce sentiment se fait plus régulièrement ressentir. Mais pour l'instant, elle est bien à Quertal et n'a aucune raison sérieuse de plier bagages. Les touristes finiront bien par trouver une autre légende à la mode du moment autre-part, ça ne saurait tarder.

<b>- VOTRE ENFANCE FAIT-ELLE PARTIE DE VOS BONS OU DE VOS MAUVAIS SOUVENIRS? ♦</b> Elle n'a pas grandit dans une famille riche et prospère, mais n'a pas à se plaindre le ventre plein. L'amour était présent, elle a connu ses deux parents, toujours vivants à Verone et a eut la chance de grandir entourée de deux frères, même si parfois ils se montrent trop protecteurs. Son seul regret est de ne pas avoir su communiquer d'avantage à l'école, lors de son arrivée en Suisse quand elle avait un gros 7 ans. Elle n'y a pas noué beaucoup d'amitiés, ce qui fait qu'en ce moment, elle ne peut compter que sur une petite poignée de gens, dont certains qui s'immiscent un peu trop dans sa vie. Elle ne se souvient que de de deux petites bêtises qu'elle a commise, dont celle de fuguer à 15 ans. Sa tante, qui était sa tutrice légale, a immédiatement appelé les policiers lorsqu'elle s'est aperçue que sa nièce n'était pas à l'étage. La panique l'a alors gagné et elle a cru nécessaire de signaler sa disparition. Les policiers ne voulant pas beaucoup le petit doigt avant 24heures sans nouvelles d'Alessia, sa tante est alors partie à sa recherche, avant de la trouver au parc, avec quelques connaissances, entrain de fumer de la marijuana. Les cris ont alors fusés de partout, et jamais elle n'aura eut aussi honte de toute sa vie. Heureusement pour elle, elle n'habite plus avec sa tante, bien qu'elle soit en colocation avec ses deux frères, pires protecteurs que son ancienne tutrice.

La seconde, c'est d'être tombée amoureuse de son professeur d'histoire, monsieur Cournoyer. Elle se souvient encore de ses magnifiques yeux verts perçants, de sa voix chaude et amicale, ainsi que de ses sourires encourageants. Tout un homme.... avec qui elle a eut une aventure de deux mois avant que ses frères n'aient vent de cette histoire et ne force l'homme à mettre fin à cette relation, sous peine d'être traduit en justice, ou plutôt enterré vivant dans une forêt, pour ensuite être découpé en plusieurs milliers de morceaux pour rendre l'identification de son corps impossible. Elle ne regrette pas cette relation, celle-ci l'a fait grandir. Elle regrette plutôt d'avoir tout raconté à ses frères.


<b>- COMMENT DÉCRIRIEZ-VOUS VOS RELATIONS FAMILIALES? ♦</b> Elle les pense positives. Bien qu'elle se bagarre régulièrement avec ses frangins, elle les aime et c'est réciproque. Elle a juste de la difficulté à comprendre pourquoi ils veulent à tout prix se mêler de sa vie et la diriger à sa place. Ce doit être un truc d’orgueil mâle. À n'y rien comprendre! Il y a ensuite sa tante, qu'elle ne voit que rarement, puisqu'elle n'aime pas recevoir de la visite, même s'il s'agit de sa nièce et de ses neveux. Ils étaient trop turbulents pour elle et aujourd'hui, elle semble avoir besoin de toute sa tranquillité disponible pour se remettre des mésaventures qu'ils lui ont fait subir. Ses parents résident toujours à Verone, elle leur rend visite deux fois par an. Une fois aux fêtes et une autre durant les vacances d'été. Elle s'entend  très bien avec eux, même si elle ne leur raconte pas tous les détails de sa vie comme ils le souhaiteraient. En fait, ils ont été peu présents pour elle durant sa vie et sont presque de parfaits étrangers à ses yeux, ne lui rendant jamais visite en Suisse et ne lui envoyant qu'une lettre à son anniversaire. Elle n'est pas rancunière à leur égard, mais elle n'a pas envie de nouer des liens plus forts avec eux. Alors qu'elle se rend à la maison où elle a est née pour parler à sa mère, elle doit se rendre en prison pour rencontrer son père. Il a été incarcéré pour une histoire de voies de faits. Les prisons italiennes sont légèrement plus strictes que les prisons suisses. Il en a donc pour encore quelques années avant de sortir le bout de son nez dehors.

<b>- QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL? ♦</b> Pour le moment, elle n'a encore rien entrepris de grandiose. Elle travaille juste comme serveuse dans un petit restaurant italien et entreprend des études en design intérieur. Elle n'en pas plus, c'est son rêve. Son travail lui permet de payer ses études et d'aider à payer l'épicerie ainsi que le loyer, tandis que ses cours l'aident à atteindre un but: être quelqu'un. La belle italienne n'a pas envie de finir ses jours comme serveuse ou comme barman dans un endroit minable. Elle veut avoir un vrai métier, bien rémunéré et qui aide les gens. Pour elle, rendre l'intérieur de leur demeure plus vivable est un premier pas vers un accomplissement bien mérité.

<b>- QUELLES SONT VOS RELATIONS PASSÉES ET PRÉSENTES?  ♦</b> elle n'a pas plus de quelques amis, qu'elle compte sur le bout de ses doigts. Les autres ne sont que des collègues ou connaissances qu'elle supporte pour la forme. Ne liant pas beaucoup de relations avec son entourage, c'était à prévoir. Elle est donc régulièrement seule le week-end, ou en compagnie de ses frères lorsqu'elle s'ennuie. Le plus important est qu'elle ne compte aucun ennemi mortel pour le moment et c'est bien ainsi. Elle n'a pas envie de perdre son énergie à détester quelqu'un.

Ses relations amoureuses sont plus compliquées cela dit. Elle ne compte que deux vraies relations dans son parcours. D'abord, son ancien professeur d'histoire, un homme d'âge mûr et marié à une magnifique femme. Elle a même entendu parler de ses deux enfants depuis qu'elle n'est plus sa compagne de soirées. À bien y penser, elle n'a jamais vraiment aimé cet homme. Elle était seulement flattée qu'il s'intéresse à elle, puisqu'il était si parfait. Le second a été son amoureux des dix trois dernières années. Italien, tout comme elle, il semblait si honnête en apparence, alors que c'était faux. Ils songeaient à déménager ensemble et parlaient même d'aller résider en Italie dans quelques années. Elle l'a surpris dans un bar, la langue dans la bouche d'une autre fille. Après lui avoir collé un pan en plein visage, elle est retournée chez elle pour s'empiffrer de sucreries sous les yeux inquiets de ses frères.

<b>- QU'ATTENDEZ-VOUS DE VOTRE FUTURE? ♦</b> Elle aimerait accomplir quelque chose, réussir ses études et rencontrer un homme qui ne sera pas totalement démuni d'intelligence. Un homme avec qui elle pourrait fonder une famille et avoir l'impression d'exister pour autre chose que sa petite personne. Une de joies et de peines. Mais quelles foutaises! Non, elle veut vivre des aventures, sortir, s'amuser et se rebeller un peu. Elle aimerait rencontrer un homme qui n'a pas peur de pousser les limites avec elle. Briser ses chaines et faire quelques dégâts, peut-être même passer une nuit en prison. Les expériences ne se vivent pas sur son divan, elles se produisent lorsqu'on les provoquent.
[/justify]
</div></center>



I'm not a perfect person. There's many things I wish I didn't do. But I continue learning. I never meant to do those things to you. And so I have to say before I go. That I just want you to know. I've found a reason for me. To change who I used to be. A reason to start over new and the reason is you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: men made madness and the romance of sadness.   Mer 1 Jan - 22:26

  pour la peine et réserves-moi un lien !
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN À HARCELER SI BESOIN

avatar

|métier| : Livreur de pizza Chez Dora.
|statut civil| : En plein dilemne existentiel
|âge du perso| : 28

_______________________________
Clinging to me. Like a last breath you would breathe. You were like home to me. I don't recognize this street.Please don't close your eyes. Don't know where to look without them. Outside the cars speed by. I've never heard them until now. I know you care. I know it is always been there.
_______________________________
SALOMÉ (ma tite poule) - ALEXIS L'ATTARDÉ
|célébrité| : Sam Claflin
|crédits| : avatar: moi ; sign/profil: tumblr & moi
|pseudo/prénom| : .burn@light
|dcs| : Olivier, Victoria & Sonya
|nombre de messages| : 3263


MessageSujet: Re: men made madness and the romance of sadness.   Mer 1 Jan - 23:42


   
Bienvenue à
Quertal !

   « Alooooors j'avais déjà lu ta fiche et tu sais ce que j'en pense: laisses Alexis seul avec ton père xD   . »
   

   
Félicitations, te voilà maintenant validé(e)! Tu vois, ce n'était pas si difficile! La première étape passée, nous t'invitons à lire les différentes annexes afin de connaître les habitudes et coutumes suisses, et si ce n'est pas déjà fait, rends-toi vite ici, afin de t'imprégner des règles de notre communauté. Tu fais parti des Emmentaler et ton personnage demeure à l'appartement 104, sur la route des oliviers. Si cette adresse ne te convient pas, viens faire une demande ici. C'est également ici qu'il te faudra recenser le métier de ton personnage. Pense également à créer ta fiche de liens et si tu as besoin d'un ou plusieurs scénarios, c'est par ici! Pour terminer, n'hésite pas à te rendre à la fontaine aux souhaits pour y faire un voeu, lorsque ton personnage y sera prêt!

   Au plaisir de te lire et si tu as la moindre question, n'oublie pas que le staff est à ton entière disposition.
   


They say we are what we are. But we don’t have to be. I’m bad behavior but I do it in the best way. I’ll be the watcher of the eternal flame. I’ll be the guard dog of all your fever dreams. I’ll try to picture me without you but I can’t. 'Cause we could be immortals. Just not for long, for long. And if we meet forever now, pull the blackout curtains down. Sometimes the only payoff for having any faith. Is when it’s tested again and again everyday. I’m still comparing your past to my future. It might be your wound, but they’re my sutures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: men made madness and the romance of sadness.   Jeu 2 Jan - 4:09

Bienvenue ma chouette! XD

JE VEUX UN LIEN AVEC ALEXIS! OBLIGÉ!
Mais pas un lien avec ton père, s'il te plait merciiiiiiiiiiii
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: men made madness and the romance of sadness.   Jeu 2 Jan - 8:33

Bienvenue sur le forum ! Vanessa, mon ancienne célébrité rpg :D

*mode Céline on* : pas touche à Alexis !

*mode Céline off* : je veux quand même un lien   
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: men made madness and the romance of sadness.   

Revenir en haut Aller en bas
 

men made madness and the romance of sadness.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» tribo-tone home made
» Custom Made "Hi Def" Nouvel album sortie le 9 novembre
» [Livre] Michael Jackson : The magic and the madness (J. Randy Taraborrelli)
» Madness At Dawn
» [@ USA] Pop Culture Madness

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum